Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Karim Majoros (Ecolo) : « Le plan logement de Françoise Dupuis a complètement foiré! »

with 2 comments

Karim Majoros est 16e candidat effectif sur la liste Ecolo à Bruxelles

Karim Majoros est 16e candidat effectif sur la liste Ecolo à Bruxelles

« La différence entre Ecolo et le PS est bien visible sur la manière de faire de la politique. Prenez par exemple la dernière législature régionale, la ministre Ecolo, Evelyne Huytebroeck, a proposé plusieurs fois d’isoler les logements sociaux et les bâtiments publics mais les socialistes n’ont jamais voulu faire cela alors que la mesure permettait de réduire sensiblement la facture énergétique. Françoise Dupuis (PS) n’a pas voulu isoler les bâtiments, elle a prétexté vouloir totalement se concentrer sur son plan logement, un plan qui a complètement foiré ! La dernière fois que j’avais regardé les chiffres, il y avait à peine 126 nouveaux logements construits sur un total de… 5.000 nouveaux logements promis. Elle a essayé d’imposer les choses sans impliquer les habitants, elle a voulu jouer à la ministre régionale toute puissante et elle se trouve aujourd’hui avec un échec cuisant indéniable. Alors quand on me dit que le PS est efficace et qu’Ecolo ne l’est pas, cela me fait rire. Il faut savoir que Bruxelles compte environ 30.000 personnes sur les listes d’attente pour avoir un logement social ou communal, la demande sociale est donc importante mais le travail fourni par le PS a été catastrophique« , estime Karim Majoros, 16e candidat effectif sur la liste Ecolo à Bruxelles dans le cadre des élections régionales du 7 juin 2009.

Interpellé pour savoir si Ecolo envisageait de refaire une coalition avec des socialistes dont le bilan social est qualifié de « catastrophique », le candidat vert répond que « la cohérence en politique est dans le rapport de force, c’est pour cela qu’Ecolo a besoin de récolter un maximum de voix pour peser politiquement. Oui, on pourra faire une coalition avec le PS mais si demain, Ecolo devient le premier parti de gauche en région bruxelloise, les choses changeront à tous les niveaux. Avec seulement 8 % en 2004, Ecolo a déjà fait des miracles (un plan climat, des primes pour isolation, des primes pour l’installation des panneaux solaires, un accès à l’eau au tarif solidaire, etc.)« .   

De père hongro-lithuanien et de mère belgo-française, Karim Majoros (29 ans, né à Etterbeek) est diplômé en journalisme de l’IHECS (Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales à Bruxelles) et travaille actuellement comme conseiller en communication au siège fédéral du syndicat socialiste FGTB (Fédération Général du Travail de Belgique). Marié et père « d’un enfant et demi » [deuxième fille en route], l’intéressé doit son prénom à feu Naïm Khader, intellectuel palestinien chrétien et premier représentant de l’OLP auprès des autorités belges et européennes, assassiné le 01/06/1981 devant son domicile à Ixelles. « C’était un ami à mes parents et il devait être mon parrain. C’est lui qui avait proposé le prénom Karim à mes parents car il trouvait assez sympathique d’avoir, après Nathanaël, un deuxième enfant qui porterait un prénom palestinien« .  

C’est en 1956 que le père Majoros quitte Budapest pour s’installer en Belgique « mais pas pour fuir, à l’âge de 6 ans, les chars soviétiques réprimant l’insurrection de Budapest contre le régime stalinien. Mon père est venu quelques mois avant le début de l’insurrection suite à une simple affaire de divorce familial« .

Installé à Villers-la-Ville, dans le Brabant wallon, à quelques mètres de la décharge de Mellery, c’est vers ses 10 ans que Karim Majoros fait remonter ses premières sympathies pour les mouvements écologistes. A cette époque, le scandale de la décharge industrielle de Mellery fait la Une de l’actualité dans un dossier où les autorités wallonnes avaient autorisé l’enterrement d’un million de mètres cubes de déchêts dégageant 200 émanations de gaz différents et affectant gravement la santé des riverains de cette petite localité.  

En 1998, Karim s’installe à Bruxelles pour ses études et commence ensuite à travailler pour l’asbl Modus Vivendi dans le cadre d' »un programme de réduction des risques liés à l’usage des drogues« . Son parcours professionnel l’amène ensuite à rejoindre l’asbl LES dans la commune de Molenbeek. « J’y ai travaillé pendant 4 mois comme éducateur à la citoyenneté mais j’ai rapidement quitté cette structure car… pour être gentil… le projet était hyper mal défini. J’ai ensuite été engagé par l’association Lire et Ecrire à Charleroi où j’ai bossé de 2003 à 2005 pour coordonner 7 entités locales en Wallonie. Puis, Ecolo m’a engagé sur base de mes compétences pour coordonner le travail de 3 locales (Bruxelles-Ville, Ixelles et Molenbeek) dans le cadre des élections communales de 2006. J’étais tellement débordé que je n’ai pas eu le temps de m’occuper de ma propre campagne [29e candidat/114 voix] dans la commune d’Anderlecht. Le résultat des élections communales 2006 dans les 3 communes  était assez mitigé : Ecolo avait environ 10 % à Bruxelles-Ville, 23 % à Ixelles et 8 % à Molenbeek, ce qui était une baisse par rapport à 2000 mais une hausse par rapport à 2004. Il faut se rappeler du contexte difficile de l’époque : la locale Ecolo de Bruxelles-Ville était déchirée par l’opposition Nagy contre Simons [Henri Simons a depuis rejoint le PS] et les départs multiples vers le PS, à Molenbeek le parti devait faire avec une échevine totalement absente [Mariem Bouselmati a rejoint le MR puis le PS] et une autre échevine hyper active [Myriem Hilgers] en plus du fait qu’Ecolo n’arrivait pas vraiment à émerger du duel entre Philippe Moureaux (PS) et Françoise Schepmans (MR)« , commente le candidat écologiste qui promet surtout de suivre les questions liées à l’emploi et la formation au Parlement bruxellois.

« Je préfère qu’on vote pour moi en fonction de mon parcours et de mes idées plutôt que sur base de mon prénom ou de mon nom. Bruxelles compte environ 20 % de demandeurs d’emploi dont 2/3 n’ont pas de diplômes d’études secondaires supérieures, c’est à cela qu’on doit pouvoir trouver une solution en facilitant l’accès aux formations et à l’insertion socio-professionnelle« , conclut-il.

Written by Mehmet Koksal

04/05/2009 à 9:32

Publié dans Elections

Tagged with , ,

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Salut,

    Je ne connais pas Mr Karim Majoros, à qui je souhaite, soit dit en passant une bonne campagne électorale, mais je voudrai que nous fassions tous (militant(e)s et candidat(e)s de partis) un effort en terme de parler vrai et de respect de l’électeur. La majorité sortante est une majorité PS-cdH-Ecolo, si le plan 5000 nouveaux logements (inscrit dans l’accord de majorité) à foiré, c’est la responsabilité de l’ensemble de la majorité qui est engagée, pas uniquement celle du PS.

    Il me parait plus utile pour le débat politique d’expliquer pourquoi ce plan n’a pas bien fonctionné plutôt que de rejeter la responsabilité de l’échec sur ses partenaires, par ailleurs, ce qui est présenté comme bilan positif d’Ecolo, n’est encore une fois rien d’autre que le bilan de l’ensemble de la majorité sortante.

    Cordialement,

    Abdelghani Ben Moussa
    Militant cdH

    Abdelghani Ben Moussa

    04/05/2009 at 11:27

  2. « il y avait à peine 126 nouveaux logements construits sur un total de… 5.000 nouveaux logements promis »

    @Abdelghani Ben Moussa

    Il semble très clair à l’analyse des différentes sources, que Madame ex-Moureaux (ceci explique-t-il cela ?) porte une responsabilité écrasante dans l’échec de ce projet, de même Charles Picqué dans le projet immobilier de la Gare du Midi.

    http://www.lepan.be/?p=2592

    http://grand-barnum.blogspot.com/search/label/Fran%C3%A7oise%20Dupuis

    himself

    04/05/2009 at 3:29


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :