Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Financement et armement bruxellois pour la colonisation israélienne ?

with one comment

Des manifestants critiquent la banque Dexia pour le financement de la colonisation israélienne

Des manifestants ont critiqué la banque belgo-française Dexia pour le financement de la colonisation israélienne

Une centaine de manifestants se sont réunis ce mercredi (13/05/09) vers 16h00 sur la Place Rogier à Bruxelles, devant le siège de Dexia, pour dénoncer le soutien de la banque franco-belge à la colonisation israélienne en territoire palestinien. Ce « rassemblement national » était principalement organisé par le mouvement flamand de solidarité internationale INTAL (membre de la coupole Nord-Sud CNCD-Opération 11.11.11) et a notamment rassemblé des représentants des partis Ecolo, LCR, CAP, Egalité et PTB+

« Je suis venu ici sur la Place Rogier car l’assemblée générale annuelle de Dexia se tient en ce moment et je suis venu avec d’autres courants de gauche pour protester contre la politique bancaire de Dexia en Israël. Concrètement, ils sont en train de financer une politique qui vise à exproprier les Palestiniens et détourner ainsi l’argent des épargnants qui ne sont pas toujours tenus au courant de la finalité de l’usage de leurs argents. Dexia finance la colonisation israélienne et donc le message qu’on veut envoyer est à l’attention du Conseil d’administration de Dexia même si on ne se fait pas trop d’illusion sur l’effet immédiat qu’on peut avoir sur ce Conseil. Par contre, si on arrive à alerter les épargnants et s’ils protestent chacun auprès de leurs agences bancaires, il y aura peut-être des réactions parce que ce qui intéresse les dirigeants avant tout est de garder les clients et d’avoir de l’argent, ils sont dans une logique purement économique« , déclare Guy Van Sinoy, militant syndicaliste et 7e candidat effectif PC-PSL-LCRPH dans le cadre des élections bruxelloises du 7 juin 2009. 

Le Conseil d’administration de Dexia se compose de 17 membres – dont des personnalités politiques belges comme Jean-Luc Dehaene, ex-Premier ministre belge et actuel candidat tête de liste CD&V à l’Europe, Serge Kubla parlementaire wallon et actuel tête de liste MR dans le Brabant wallon, Koen Van Loo ex-chef de cabinet du ministre MR des Finances Didier Reynders et Francis Vermeiren parlementaire flamand et 20e candidat effectif sur la liste Open-VLD dans le Brabant flamand qui se partage ensemble un montant annuel global maximum de rémunération de 1.300.000 euros

Dirk De Block est tête de liste pour le PTB+ à Bruxelles

Dirk De Block est tête de liste pour le PTB+ à Bruxelles

« Mais le problème ne concerne pas uniquement la banque Dexia. En faisant une petite recherche sur les décisions concernant les exportations et importations d’armes, j’ai été surpris de constater que le gouvernement bruxellois sortant [PSCDHEcoloSP.AOpenVLDCD&V] a approuvé des exportations d’armes vers Israël en 2005 et 2007 pour moderniser les avions de l’armée israélienne ainsi que des importations en 2008 venant d’Israël. Je rappelle qu’aucun des partis du gouvernement bruxellois n’a parlé de cette affaire, la presse traditionnelle l’a à peine évoquée et personne n’a vraiment marqué son désaccord. Ils se sont tous tus« , regrette Dirk De Block, tête de liste pour le PTB+ (Parti du Travail de Belgique – extrême gauche marxiste-léniniste).  

Pour rappel, Magda Alvoet (ex-ministre Agalev dans le gouvernement Verhofstadt I) avait été contrainte par son parti à la démission en 2002 en raison de son attitude passive au gouvernement fédéral lorsque Louis Michel (MR) octroya une licence d’exportations d’armes vers le Népal, une crise qui provoqua d’ailleurs la régionalisation de la compétence en matière d’importation et d’exportation d’armes.

Un rapport de janvier 2009 de Caroline Pailhe, chargée de recherche au GRIP (Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité), indique  qu’ « en 2007, la majorité des exportations effectuées vers Israël par les entités fédérées a été accordée à 66,5% par la région de Bruxelles-Capitale (pour une valeur de 3,6 millions d’euros), contre 19,6% pour la Région wallonne et 13,8% pour la Région flamande. Israël est d’ailleurs, cette année-là, la principale destination des exportations bruxelloises vers le Moyen-Orient (à côté de l’Arabie saoudite) et une destination majeure sur l’ensemble des exportations bruxelloises. L’État hébreu a en effet représenté 99,9% des exportations de la capitale vers le Moyen-Orient et 40,43% de l’ensemble de ses exportations« .

Alors que le gouvernement flamand [CD&VOpenVLDSP.A] a émis 5 refus à destination d’Israël pour une valeur de 2,7 millions d’euros, le gouvernement  bruxellois [PSCDHEcoloSP.AOpenVLDCD&Vn’a refusé aucune exportation d’armes vers Israël sur la période de 2003 au 1er septembre 2008 et approuvé en 2008 pour 100.266 euros d’importations d’armes légères venant d’Israël, indique la même étude.

En 2007, la majorité des exportations effectuées vers Israël par les entités fédérées a été accordée à 66,5%
par la région de Bruxelles-Capitale (pour une valeur de 3,6 millions d’euros), contre 19,6% pour la Région
wallonne et 13,8% pour la Région flamande. Israël est d’ailleurs, cette année-là, la principale destination
des exportations bruxelloises

« Ce n’est pas vraiment une attitude conséquente pour les partis politiques de l’Olivier, je n’ai pas envie de dire qu’ils sont hypocrites pour ne pas affecter les militants dans ces partis qui bougent de manière honnête sur cette question. Au PTB, notre position est claire pour s’opposer aux licences d’exportation vers Israël et il existe une vraie concordance entre les militants de base et les dirigeants du parti, ce qui n’est pas le cas dans des partis comme le PS, le CDH ou même chez Ecolo. On peut voter pour des candidats qu’on trouve bien dans tous les partis mais la question est de savoir si celle ou celui qui sera ministre aura la même attitude que le militant de base. Israël ne respecte pas le droit international et ne tient pas compte des résolutions de l’ONU. L’histoire a toujours montré que lorsqu’un pays occupe les territoires d’un autre peuple, le peuple se révolte toujours. Lorsque, par exemple, la Belgique a été envahie par l’Allemagne nazie pendant la Deuxième Guerre mondiale, il y a également des résistances pour condamner l’occupation« , ajoute Dirk De Block. Interpellé sur l’amalgame fait entre Israël et le régime nazi, la tête de liste du PTB+ répond qu’il « compare la résistance légitime d’un peuple face à l’occupation, pas autre chose« . 

Interpellé sur le sujet, Ahmed Mouhssin (12e candidat Ecolo) estime qu’il s’agit clairement « d’une erreur du gouvernement bruxellois » et qu’il n’était « pas au courant des chiffres pour 2008« . « En tant que collaborateur chez la ministre Evelyne Huytebroeck (Ecolo), je suis tenu par un devoir de réserve et je ne peux donc pas faire de commentaire sur les membres du gouvernement mais cette question d’exportation d’armes me prouve une chose, c’est que je dois absolument devenir député bruxellois pour qu’on soit plus attentif à ce sujet« , conclut le candidat.

Advertisements

Written by Mehmet Koksal

13/05/2009 à 11:12

Publié dans Elections, Religions

Tagged with , , , , , , , ,

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. j’ai constaté que sur le dossier des armes,le parti ECOLO avait deux pratiques. L’une, dans l’opposition qui consiste à déposer une motion pour stopper la livraison d’armes et l’autre en Région, ou le parti est dans la majorité, et qui accepte les ventes d’armes. La matière étant régionalisée.

    En 2007, la majorité des exportations effectuées vers Israël par les entités fédérées a été accordée à 66,5%
    par la région de Bruxelles-Capitale (pour une valeur de 3,6 millions d’euros) Israël est d’ailleurs, cette année-là, la principale destination des exportations bruxelloises vers le Moyen-Orient (à côté de l’Arabie saoudite) et une destination majeure sur l’ensemble des exportations bruxelloises. L’État hébreu a en effet représenté 99,9% des exportations de la capitale vers le Moyen-Orient et 40,43% de l’ensemble de ses exportations.

    Auriez-vous une explication à me fournir ?

    saidi nordine

    14/05/2009 at 6:59


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :