Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Willem Draps (MR) et sa fausse lettre sur le solde migratoire

with 3 comments

Willem Draps est 9e candidat MR à Bruxelles

Willem Draps est 9e candidat MR à Bruxelles

Bourgmestre de la commune de Woluwé-Saint-Pierre, député sortant et ex-secrétaire d’Etat bruxellois pour le MR (Mouvement Réformateur, parti libéral francophone) Willem Draps distribue un tract électoral dans le cadre des élections régionales du 7 juin 2009 dans lequel il évoque le « solde migratoire » négatif en région bruxelloise, « ceci signifie en clair que beaucoup de Bruxellois continuent à manifester leur désappointement en partant, car, dans les faits, ils ne voient aucune perspective d’améliorer leur quotidien tout en restant habiter la ville qui est pourtant la leur« , écrit le candidat libéral avec preuve écrite à l’appui pour soutenir ce constat : une lettre – anonymisée par le candidat – d’un sympathisant bruxellois qui aurait quitté la capitale pour s’installer à l’Avenue des Avocettes à Braine-L’Alleud dans la province du Brabant wallon.

« Nous nous étions rencontrés alors que vous étiez Secrétaire d’Etat à la Région Bruxelloise et je dois dire que vous m’aviez laissé une impression d’intégrité et de pragmatisme qui m’avait frappé« , écrit ce « Bruxellois de naissance » qui annonce aussi qu’il a récemment quitté « par dépit » Bruxelles pour la Wallonie. En réponse à cette correspondance pessimiste, Willem Draps annonce qu’il « refuse cette fatalité » et condamne le « bilan de l’Olivier (PScdHEcolo) » qu’il qualifie d' »immense désastre social« . 

Après vérification et identification du patronyme, il s’avère que l’habitant bruxellois désespéré, auteur de la lettre pessimiste jointe au tract électoral, n’existe pas vraiment. La fausse lettre aurait été rédigée par un employé de l’agence de communication 4 Advice dirigée par Yannick Kalantarian, une boîte qui gère la campagne électorale 2009  de plusieurs candidats MR dont celle d’Armand De Decker, tête de liste MR à Bruxelles.

extrait de la fausse lettre d'un Bruxellois ayant émigré en Wallonie

extrait de la fausse lettre d'un Bruxellois ayant émigré en Wallonie

A noter que ce n’est pas la première fois que Willem Draps aborde la thématique du solde migratoire pendant une campagne électorale. En 1991, le même candidat libéral se plaignait aussi du solde migratoire positif lié à l’immigration. En effet, dans une lettre commune rédigée avec l’ex-sénateur libéral Jacques Vandenhaute, il expliquait à ses électeurs que « notre nationalité belge : abandonnée à l’immigration ! (…). Seuls les libéraux s’y sont fermement opposés. On ne brade pas notre nationalité !« . Depuis, l’intéressé a eu l’occasion de prendre nettement ses distances par rapport à ces propos jugés racistes.

Written by Mehmet Koksal

05/06/2009 à 2:11

Publié dans Elections

Tagged with

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Bizarre, il n’a pas dit les tapis volant pour migré.

    HARUN TEKE

    05/06/2009 at 6:53

  2. je ne sais pas cliquer sur l’image pour lire la lettre « en vrai » – est-ce une problème de mon browser ou veux-tu mettre un exemplaire en taille lisible?

    Comment on peu laisser passer des mensonges grossiers du genre? Dans ma rue j’ai trouvé des tracts derrière les pare-brises des voitures, sur lesquelles le candidat Van Gorp (PS) se vante d’avoir voté contre la mise de notre rue en sens unique. Le sens-unique serait à l’origine des bouchons … 1) La rue est plus calme depuis le changement, et je croix que tout les habitants en sont ravis. 2) La mise en sens unique a servi de gagner d’espace pour planter des arbres, tout le monde en est content. Les enfants ont plus d’espace pour jouer. 3) Les travaux faisaient partie d’un contrat de quartier que M.Van Gorp a soutenu à l’époque comme échevin MR ainsi que son collègue Lahlali (PS déjà à l’époque) …

    Pour qui on nous prend?

    malte

    05/06/2009 at 9:30

  3. Woluwé-Saint-Pierre étant mon memleket, W. Draps se trouve être mon hemşo pour le meilleur et pour le pire. J’ai donc reçu cette lettre.
    On retrouve bizarrement bien agencées dedans les thématiques du MR : la difficulté de trouver un parking, la peur de laisser ses enfants faire du vélo car ils peuvent se faire renverser ou être agressés, la désormais classique haine de la part d’une certaine engeance contre la mixité sociale à l’école,… et c’est tout… (si on ne compte pas les transports en commun dit « chaotiques ») tous des « problèmes » (pas forcément régionaux d’ailleurs) qui auraient décidé le personnage mystérieux à quitter Bruxelles.
    Alors vraie lettre ou intox ? On se tâte.

    Hemşo

    05/06/2009 at 12:40


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :