Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Polémique à Saint-Josse autour du discours d'un imam à l'église

with 65 comments

La première récitation d'un imam à l'église provoque la polémique à Saint-Josse

La première récitation d'un imam à l'église provoque la polémique à Saint-Josse

Dans un communiqué de presse daté du jeudi 16/07/09, le collège des bourgmestre et échevin de la commune de Saint-Josse-Ten-Noode (Bruxelles) avait invité, comme chaque année, la population à célébrer la fête nationale belge du 21 juillet à l’église catholique de Saint-Josse pour chanter le Te Deum (hymne chrétien pour louer des actions de grâce liturgique).

Mais, pour la première fois cette année, le collège de Saint-Josse avait également pris la peine d’écrire à tous les représentants des différents lieux de culte présents sur le territoire tennodois pour les invités à une réception à l’hôtel communal afin d’entamer une discussion pour faire évoluer « la cérémonie religieuse vers quelque chose de plus multiconfessionnelle« .

Dans le même esprit, la fabrique d’église de Saint-Josse avait décidé cette année d’inviter un imam au Te Deum pour tester une première célébration multiconfessionnelle à l’intérieur de ce lieu de culte catholique. L’événement multiconfessionnel a bien eu lieu le 21 juillet dernier mais l’extrait choisi par l’imam turc Sükrü Uymaz lors de cette cérémonie a, semble-t-il, créé une grosse polémique au sein du public catholique fréquentant la paroisse de Saint-Josse.

« L’imam a chanté en arabe, je n’ai évidemment rien compris mais c’était vraiment très beau« , se rappelle Béatrice Meulemans, échevine (SP.A, parti socialiste flamand) des Cultes à Saint-Josse. « Un peu plus tard, le conseiller communal Ibrahim Erkan m’a apostrophé lors de la réception à l’hôtel communal pour me dire que le discours de l’imam était scandaleux car il aurait évoqué les infidèles. Le curé m’a aussi informé que plusieurs autres personnes comprenant l’arabe avaient confirmé les propos déplacés de l’imam face à un public essentiellement non musulman. J’avoue qu’aujourd’hui règne encore un certain malaise à propos de cet incident et l’idée générale qui circule est qu’il ne faudrait plus recommencer ce genre d’expériences, en tout cas pas avec les cultes non chrétiens« , résume la mandataire ayant officiellement représentée la commune (« avec l’écharpe communale, les trompettes et les drapeaux ») au Te Deum du 21 juillet.

Ibrahim Erkan trouve "choquant" l'extrait du Coran lu par l'imam turc

Ibrahim Erkan (CDH) trouve "choquant" l'extrait du Coran lu par l'imam turc

Après enquête sur le terrain, il apparaît que c’est précisément l’extrait « Al-qawm al-kâfirîn » (« Le peuple des infidèles ») prononcé par l’imam lors de son discours qui a indisposé les participants. « C’est choquant car il récite un extrait du Coran qui s’en prend justement aux infidèles. Il y a de très belles phrases et des sourates magnifiques dans le Coran, il aurait pu choisir autre chose lors de son premier discours dans une église. Si en tant que chrétien, je suis invité dans une synagogue, je ne lirai jamais un extrait de l’évangile Mathieu 23 qui comporte des passages contre les Juifs« , réagit Ibrahim Erkan, conseiller communal (CDH, parti centriste) d’origine araméenne parlant couramment plusieurs langues dont l’arabe et le turc.

« Tout dépend de l’interprétation qu’on peut donner au mot ‘qufar‘ (infidèle) car, dans l’islam, les gens du livre [Chrétiens et Juifs] ne sont pas toujours concernés. Mais même dans ce cas, l’imam a commis une faute ou au moins une maladresse car la phrase ‘le peuple des infidèles‘ serait irrespecteux des personnes non croyantes ou agnostiques à Saint-Josse comme par exemple l’échevine des Cultes madame Meulemans« , intervient un autre fidèle catholique ayant assisté à l’événement et refusant de révéler son identité.

Sükrü Uymaz, l'imam turc de Meulebeke, chante également en ligne sur YouTube

Sükrü Uymaz, l'imam turc de Meulebeke, psalmodie également en ligne sur YouTube

9 extraits du Coran (le livre sacré des musulmans) parlent du « peuple des infidèles » dans 6 sourates différentes (Al Baqara 251-265-287, Al Imran 148, Al Maida 68-69, Al Tawba 37, Yunus 87, An-nahl 108). Certains participants pensent que l’imam turc a récité un extrait de la sourate Al-Baqara (La vache) où on retrouve le passage suivant : « Certes le peuple des infidèles ne croit pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non : ils ne croiront jamais. Dieu a scellé leurs cœurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment. »

Ni un représentant de la Diyanet belge, ni Sükrü Uymaz, l’imam turc au coeur de cette polémique à Saint-Josse, n’ont été joignables pour commenter la situation. L’imam Uymaz, qui officie à la mosquée Diyanet Ayasofya Camii de Meulebeke (Flandre occidentale), est principalement reconnu pour ses talents oratoires. Il récite également en ligne et organise des concours de « quiz » islamiques pour les élèves de l’école coranique.

Geoffroy Clerckx (MR) compte interpeller le collège pour la lecture d'un imam dans une église

Geoffroy Clerckx (MR) compte interpeller le collège pour la lecture d'un imam dans une église

« Suite à cet incident, je compte introduire une interpellation au prochain Conseil communal de Saint-Josse de fin août car j’estime que la responsabilité du collège est engagée dans cet incident« , réagit Geoffroy Clerckx, chef de file de l’opposition libérale (MR) à Saint-Josse. « Je trouve que l’idée était très bonne et un imam de l’Etat turc n’est a priori pas suspect d’extrémisme mais lorsqu’on s’engage dans une telle cérémonie, il convient de faire un minimum de vérifications. Finalement cet amateurisme ne m’étonne qu’à moitié car le collège a l’habitude d’improviser pour gérer la commune : le bourgmestre Jean Demannez était par exemple absent du Te Deum à Saint-Josse, il est arrivé en retard et sans cravatte pour la réception du 21 juillet à la commune, la Brabançonne ne fonctionnait pas au début, il faisait chaud et personne n’avait reçu à boire en attendant« , précise le conseiller communal de l’opposition.

« Il n’y pas eu d’improvisation, on a d’abord eu 3 mois de discussion au sein de la fabrique d’église pour savoir quel imam il fallait choisir« , répond Béatrice Meulemans (SP.A). « Finalement, le curé a préféré demander à la Diyanet [réseau de mosquées liées à la direction des affaires religieuses turques] car il s’agissait d’une insititution liée à l’islam officiel turc et cela évitait les discussions sur les différentes tendances ou confréries.

Béatrice Meulemans (SP.A) est échevine des Cultes à Saint-Josse

Béatrice Meulemans (SP.A) est échevine des Cultes à Saint-Josse

Nous avons eu deux rencontres avec Coskun Beyazgül de la Diyanet belge qui nous a finalement envoyé cet imam de Flandre ne parlant ni le flamand, ni le français. J’ai offert un café à l’imam à mon domicile privé puis nous nous sommes rendus à l’église pour la cérémonie. Il faut savoir que le public de l’église de Saint-Josse est largement composé de chrétiens sub-sahariens et de chrétiens d’Orient. Je comprends qu’il est plus difficile pour les chrétiens d’Orient d’entendre parler d’islam à l’église puisqu’ils sont originaires des pays où les rapports entre l’islam et les minorités chrétiennes sont tendus. Par ailleurs, la plupart de ces personnes sont des opposants au régime turc, ils ont donc probablement plus de mal à écouter un imam de la Diyanet représentant l’islam officiel turc. Si l’imam était marocain, cela aurait peut-être fait beaucoup moins débat« , conclut l’échevine flamande.

Publicités

Written by Mehmet Koksal

28/07/2009 à 6:51

Publié dans Langues, Religions

65 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Elle a l’air d’une lumière, madame Meulemans, peut-on savoir dans quelle langue elle a communiqué pour servir le café à cet imam qui ne parle ni le néerlandais ni le français ? N’aurait-elle pas pu avoir ses réflexions au sujet su public qui fréquente l’église AVANT le 21 juillet ? Tout ceci est symptomatique du bricolage permanent qui tient lieu de gestion à Saint-Josse…

    Hammam

    28/07/2009 at 7:22

  2. C’est une honte dette histoire. Inadmissible qu’une chose pareille se passe en Belgique. Honte au PS qui a cautionné cette attaque de nos institutions

    Gerald P

    28/07/2009 at 7:37

  3. Est-ce ne pas beaucoup de bruit pour peu de chose? C’est quand même clair qu il y a des incompatibilités entre les dizaines des réligions présentes dans une commune comme Saint Josse – si ce n’était pas le cas, on aurait qu’une réligion sur terre.

    Il me semble impossible de prevoir toute les eventualités possibles. Une fabrique d’église a invité un imam, beau geste. Il voulait bien venir, beau geste. Son chant est dit de très beau, était donc digne d’une ceremonie. Le contenu de son sermon peut être honteux pour lui ou pour l’organisation qui l’a récommandé, mais je ne vois pas comment on pourrait encore blâmer d’autres.

    Il me semble impossible de ne pas se heurter mutuellement de temps en temps dans un dialogue des croyances. Il faut vivre avec. Chaqun se présente comme il le peut et il va falloir une grande tolérance et patience de toute les cotés. Avec les temps les différents partis vont apprendre de mieux se connaitre et peu à peu savoir limiter les rémarques insultantes.

    La tolérance et la compréhension mutuelle ne peuvent pas être installés a priori. Il faut d’abord se connaitre, et ca ne marche pas sans incident, on apprend par ses erreurs.

    Continuez alors, là à St.Josse! Je ne croix pas que la silence mutuelle qu’on vit jusqu’alors, la vie des communautés en paralleles et sans contacts potentiellement heurtants, suffise pour construire une société meilleure.

    malte

    28/07/2009 at 8:37

  4. Le nommé KISSI Benjelloul avait fait de même il y a quelques années
    C’est habituel chez ces gens qui vivent du replis communautaire

    salman

    28/07/2009 at 10:05

  5. A part ça, on va encore taper sur l’attitude « raciste » des Belges, mais vous avez un imam qui tient un discours de haine en plein milieu d’une Eglise, et là, cela semble normal à tout le monde !

  6. Pourquoi inviter un imam si ce n’est pour causer islam ? Pour instaurer un dialogue intercommunautaire ? Pour moi, c’est de l’instrumentalisation de même nature que celle où des élus font appel à des imams pour promouvoir dans les mosquées la propreté publique en région bruxelloise et aussi pour indiquer aux fidèles comment voter (PS, CDH, Ecolo ou MR) par procuration mais une telle attitude ne vous semblent pas tout aussi déplacée, tout aussi interpellante, messieurs et mesdames les élu(e)s locaux !

    Rachid Z

    28/07/2009 at 1:38

  7. De toute façon, je trouverai bien d’inviter un imam dans une Eglise le jour où l’imam invitera un curé dans sa Mosquée !

  8. @Rachid:
    Je comprends pas votre position, vous voulez quoi ? Vous semblez râler parce que les élus d’origine étrangère ne défendent pas leur communauté, mais vous êtes en même temps contre l’exploitation du communautarisme par les politiques belges. Je comprends pas trop votre position. Vous voudriez qu’ils défendent leur communauté, ou au contraire qu’ils agissent pour l’ensemble des belges ? Je comprends ce qui vous dérange, mais je ne comprends pas quel est le sensdu changement que vous désirez…

    Siko

    28/07/2009 at 2:53

  9. Si un parlementaire décidait de proposer l’interdiction de la vente de porc et de spiritueux en région bruxelloise, j’imagine que vous iriez vous en plaindre auprès de vos élus ou de la justice ceux que vous avez choisi pour défendre et assurer vos intérêts.

    Ceux qui, par exemple, veulent que leurs enfants suivent un enseignement de qualité sans discriminations aucune, où l’on ne porte pas atteinte aux droits des parents et des enfants, où l’on n’interdit pas arbitrairement de jeunes élèves de se vêtir comme ils le souhaitent, où l’on ne les empêche pas de manger halal, … doivent en faire part à leurs élu(e)s et souvent, vote comuunautariste oblige, ils votent Mohammed, Fatima, Emir, Mahinur ou à la juctice du peuple belge.

    Rachid Z

    28/07/2009 at 3:32

  10. @Rachid:
    C’est bien gentil tout ça, mais je ne connais toujours pas votre position. Est-ce que vous pensez que ces gens sont stupides de voter communautaire, ou vous pensez que les élus ne sont défendent pas assez les électeurs de ce vote communautaire ?

    Siko

    28/07/2009 at 11:17

  11. Le démocrate belge est naif. L’incident le prouve.

    Tulipe

    28/07/2009 at 11:26

  12. Non, je n’attends rien de ces élus. Je suis un observateur citoyen et si j’attends que quelque chose bouge, c’est bien de voir les citoyens prendre conscience et agir enfin pour que leurs droits et libertés soient respectés. Peu m’importe l’origine, la croyance ou la non-croyance de ces citoyens, j’attends de les voir interpeller leurs représentants politiques, peu m’importe également leurs origines, pour leur réclamer des comptes quant aux écoles qui leurs sont réservées, j’attends de les voir exiger le respect des promesses faites en matière de droit des élèves et de leurs parents et que cesse enfin les abus et violences que l’institution scolaire leurs inflige impunément. J’attends de voir ce peuple bruxellois s’organiser et exiger que cesse ces détestables inégalités. J’attends de voir ce peuple devenu enfin citoyen prendre ses responsabilités et si ce n’est pour eux, qu’il le fasse pour leur descendance. Voilà ma position, Siko !

    Rachid Z

    29/07/2009 at 12:08

  13. @Rachid:
    Ouais, c’est toujours pas clair.
    Les droits des citoyens ne seraient donc pas respectés ? Franchement, à part quelques interpellations abusives de la police, je ne vois pas trop où vous avez vu des inégalités. Enfin, si c’est vrai qu’il y a aussi un manque de moyens dans certains quartiers bruxellois. Bruxelles pourrait être plus solidaire. Mais, jamais entendu parler de violence dans les institutions scolaires. Enfin, si mais pas de l’autorité vers les élèves. A une certaine époque, les étudiants belges portaient un uniforme, et cela n’a jamais été considérer comme de la violence. Je connais des musulmans qui boivent, qui mangent du porc, et qui ne feront jamais porter le voile à leur épouse, ils pratiquent la religion dans leur cœur. Enfin, chacun est libre de faire ce qu’il veut, mais les enfants restent encore des enfants. En France, l’interdiction du voile à l’école a plutôt bien fonctionné. C’est un moyen pour lutter contre l’intégrisme religieux. De toute façon pour lutter contre l’intégrisme, il n’y a jamais de bonnes solutions. Et celle-là n’est pas si terrible que ça. A la base, j’y étais opposé, mais entendre des gens comme vous me convainc de la nécessité.

    Siko

    29/07/2009 at 7:47

  14. Ceci ne s’appelle pas de la violence institutionnelle, Siko ?

    Pourquoi 30% des jeunes quittent-ils l’école sans diplôme ? Pourquoi plus de 70% des jeunes issus de l’immigration se retrouvent-ils en technique ou professionnel ? Pourquoi plus de 95 % des écoles excluent-elles les filles qui portent le foulard ? Pourquoi n’existe-t-il pas de statistiques sur les résultats scolaires des jeunes issus de l’immigration ? Pourquoi banaliser et même légiférer l’exclusion scolaire ? Pourquoi restreindre les libertés des élèves lorsqu’ils affichent leurs convictions religieuses, idéologiques, politiques ou autre ? Pourquoi vouloir uniformiser les mentalités des élèves que nous confions à institutions scolaire ? Pourquoi tant de discriminations ?

    Rachid Z

    29/07/2009 at 10:56

  15. Moi je parlais d’une mosquée, ici, à Bruxelles, en Belgique.

    Les non-musulmans ne sont pas admis dans les mosquées, alors que les églises sont ouvertes à tous vents, des sans-papiers y dorment, y mangent, y défèquent même.

  16. Pour ceux qui s’étonne du fait que je parle de Kissi BEN JELLOUL, ce dernier a cité dans une rencontre « islamo-chrétienne » il y a quelques années (voir archives RTBF) une phrase de la sourate « les incroyants » qui tirée de son contexte semblait tolérante et avait été fort appréciée du commentateurs de la RTBF. Ceci dit, tous les musulmans qui l’ont entendu ont remis cette sourate dans son contexte coranique qui était lui très négatif par rapport à ceux qui l’avaient invité c-à-d les autorités belges. cONCERNANT ST JOSSE le choix de la sourate n’est pas non plus innocent dans une églises composée à majorité par des araméens exilés de turquie… Le message de la diyanet à été clair et cela dans une époque où des monastères de Dcommunauté vont être expropriés par l’état turc et que ces derniers cherchent en vain un appui européeen (voir Mardin)
    La dyanet est un ministère et donc quelque part une branche de la diplomatie turque, elle est contrôlée surtout pour un te deum dans un pays étrangé…Ce message reflete bien les sentiments anti-occidentaux et anti chrétiens qui grandissent dans certaines franches des communautés turques. Personnellement cela m’inquiète beaucoup alors que dans le monde arabe petit à petit des choses évoluent dans le bon sens (le bon sens selon moi bien sûr soit un peu plus de reconnaissance mutuelle)

    Salut

    salman

    29/07/2009 at 11:41

  17. Beaucoup se focalisent sur les propos tenus par un religieux musulman à l’église. D’accord. Mais c’est omettre de mentionner la faute originelle : que l’Etat, en l’occurrence l’autorité communale, appelle à ce qu’une fête nationale soit célébrée dans une église, donc une institution religieuse. Violation du sacro-saint principe de séparation Eglises/Etat, dont beaucoup, encore une fois (souvent les mêmes d’ailleurs), se gargarisent. Ce que l’on nomme Te Deum est d’ailleurs l’archétype de la violation du principe de séparation du religieux et du politique.

  18. @Rachid Z:
    Oui, je m’interroge aussi sur toutes vos questions, mais je ne vois pas pourquoi vous venez y placer la question du foulard ? Aucun rapport.

    Ensuite, je suppose qu’on doit pouvoir trouver des éléments de réponse dans la non-investigation des parents dans la scolarité de leurs enfants. Mais évidemment, ce n’est pas la seule cause. Il est évident que les personnes issues de l’immigration ont besoin que d’avantage de moyens soient investis dans leur formation, ils n’ont pas toujours un entourage capable de les aider. Là, je vous rejoins. Mais, je vous en prie, ne venez pas mélanger cela avec le foulard qui est un signe d’auto-exclusion. Je vous ai déjà expliqué que l’on peut avoir des différences de tradition, mais quand ce n’est pas sa tradition, c’est juste un symbole du rejet des gens du pays dans lequel elle vit. Elles, et ceux qui les soutiennent pratiquent de la sorte un racisme, peut-être inconsciemment, mais c’est souvent le cas du racisme.

    Siko

    29/07/2009 at 4:57

  19. @ Monsieur Tonnelier,

    Quand vous serez à l’âge de vous « déféquer » dessus ce n’est autre qu’une infirmière d’origine africaine issues de l’immigration « irrégulière » qui répondra présent pour vous torcher la bouche !

    Tarkan

    30/07/2009 at 8:25

  20. @ Tarkan,

    Oh zut, moi qui fantasmais déjà sur une grande blonde aux yeux bleus et à forte poitrine ;-)

  21. Mr Tonnelier, heureusement que vous pratiquez aussi l’humour, car certains personnages sur ces sites sont d’une éloquence bien basse. Le fait de ne pas avoir
    d’idées convergentes n’empêche pas le dialogue et la politesse ! Quoi-que nous soyons, nous sommes des êtres humains, agissons comme tels !!

    Jean-Pierre Demol

    30/07/2009 at 11:26

  22. Oui, M. Demol, il faut faire preuve d’humour face à certaines personnes ;-)

    Bien sûr que nous sommes tous des êtres humains, quelle que soit notre couleur de peau, notre nationalité ou notre religion. Personne de sensé ne prétendra le contraire.

    Le tout est de dialoguer dans le respect des convictions d’autrui, mais je constate quand même que certaines personnes, qui se disent parmi les plus respectueuses des valeurs démocratiques, sont en réalité celles qui tolèrent le moins les points de vue opposés aux leurs.

    Moi, par exemple, je n’ai aucun problème avec la liberté d’expression pour des gens qui pensent différemment… Pourtant, c’est moi qu’on traite d’intolérant et d’extrémiste…

  23. @GPT:
    Je suis certain que vous n’êtes pas un mauvais gars, mais vous prônez des idées qui ont forcément des implications dans l’exécution bien pires que ce que vous pourriez imaginer.

    Vous revendiquez votre culture belge, soit. Imaginons que l’on vous suive, on fait quoi des 300.000 (à la louche) musulmans qui vivent à Bruxelles et qui sont de nationalité belge pour la plupart ? Vous faites de la politique, donc dites-moi, concrètement votre politique, elle consiste en quoi ?

    Siko

    30/07/2009 at 12:06

  24. @Siko : On ne peut pas proposer une solution globale pour 300.000 personnes, qui sont, par définition, des gens différents, avec des vies différentes, des aspirations différentes, même si elles sont toutes musulmanes.

    Pour moi, un examen doit se faire, au cas par cas, dans le respect de la loi.

    J’avais proposé, d’une part, de généraliser les mesures de déchéance de nationalité pour les personnes naturalisées qui enfreignent nos lois. C’est la Cour d’appel qui décide ou non d’une déchéance de nationalité, sur citation du Parquet général (article 23 du Code de la Nationalité).

    D’autre part, j’avais aussi suggéré la création de commissions parlementaires de révision des naturalisations survenues depuis la fin officielle de l’immigration en 1974, soit exactement le processus inverse de celui des naturalisations, qui sont déterminées par une commission de la Chambre des Représentants, composée à la proportionnelle des groupes politiques reconnus, et qui étudie au cas par cas chaque demande, puis qui transpose dans une loi de naturalisation les demandes qui ont reçu l’aval des députés membres de la commission. Il s’agit alors d’une loi de déchéance, qui pourrait, conformément à ce que prescrit la Constitution (la loi détermine la manière dont s’acquiert et se perd la nationalité), être adoptée par la Chambre, de manière identique à une loi de naturalisation.

    Les députés se baseraient donc sur les mêmes critères que ceux sur lesquels ils le basent pour décider d’une naturalisation, mais plus sévères, des critères objectifs tels que la connaissance de la langue du pays, l’assimilation de ses moeurs et coutumes, la connaissance de son Histoire et de ses institutions, en gros ce qui se fait dans des pays comme la Grande-Bretagne ou les USA.

  25. @GPT:
    Ben voilà, ce sont vos idées qui sont effrayantes qui font que les gens vous traitent d’extrémiste.

    Imaginons même que l’on fasse ce que vous dites (sans prendre les dimensions humaines de la question). Donc, on fait quoi des gens qui n’avaient plus que la nationalité belge, ils deviennent apatrides ? C’est inapplicable votre loi. Et puis, c’est surtout profondément injuste, si on acquiert une nationalité, on ne peut pas vous la retirer sans un fait très grave qui va à l’encontre de la Belgique.

    Siko

    30/07/2009 at 12:31

  26. Le problème de l’apatridie a été déjà signalé par la Ministre Onkelinx, à l’époque où elle était à la Justice.

    Je rappelle tout de même ici que les personnes qui était, au départ, citoyennes d’un pays du Maghreb, conservent toujours la nationalité de ce pays, même après plusieurs générations. Toutes ces personnes, qui sont Belges, et qui proviennent du Maroc, de Tunisie ou d’Algérie, elles ou leurs parents ou leurs grands-parents, sont encore, à l’heure actuelle, Marocaines, Tunisiennes, Algériennes, aux yeux de leur pays.

    Il n’y a donc pas de risque d’apatridie, vu que tous ces gens sont, en réalité, des bi-nationaux.

    Cela dit, je rappelle aussi avoir souligné que cela devait se décider au cas par cas…

    Regardez ce qui se passe aux USA : des personnes, qui ont été naturalisées américaines voici 40 ou 50 ans, ont été déchues de cette nationalité et extradées, en raison de soupçons (donc sans condamnation au fond en justice) qui pesaient sur elles, en relation avec la Seconde Guerre Mondiale, et remises à la justice allemande, notamment.

    Le problème est bien là : la nationalité belge a été distribuée de manière beaucoup trop large, à des personnes qui, visiblement, ne sont pas Belges, parce que, par exemple, elles ne connaissent même pas une de nos langues !

    D’accord, il n’y a rien de « grave » envers la Belgique, mais imaginez-vous un instant devenir Allemand sans piper un mot d’Allemand ? Américain sans parler l’anglais couramment ?

    Trouvez-vous normal que les assassins du Commandant Massoud étaient des citoyens belges ? Que Nizar Trabelsi soit un de nos compatriotes ? Et tous les autres intégristes musulmans qui prônent la haine envers l’Occident ?

    Moi, désolé, mais je suis choqué quand je vois des gens habillés comme dans leur pays d’origine, parler leur langue d’origine, pratiquer leur religion comme chez eux, bref ne montrer AUCUN signe d’intégration, alors qu’ils sont nés Belges en Belgique, de parents belges.

    Je réclame que les gens qui bénéficient de notre nationalité adoptent les moeurs, les coutumes, le mode de vie de notre pays. C’est très exactement ce qui se fait en Amérique, en Suisse, au Danemark, qui ne sont pas des pays extrémistes, que je sache. Seulement, ils ont un code de la nationalité beaucoup plus strict que le nôtre.

  27. @GPT:
    Voilà, vous donnez vous même l’exemple des USA qui retirent la nationalité pour des faits extrêmement graves. Pourtant, vous prôniez une solution générale, je vous le rappelle, je vous demandais quelle loi vous contiez mettre en place pour défendre votre identité belge ! En gros, vous n’avez pas la moindre idée sur la façon d’appliquer vos idées, ni idée de ce que cela entraînerait concrètement comme drame humain.

    Siko

    30/07/2009 at 1:43

  28. Je viens de donner des idées très concrètes, au cas où vous n’auriez pas remarqué.

    Des lois qui permettent de tenir compte des cas individuels, de manière démocratique…

  29. Monsieur Siko, Pensez-vous que le fait d’avoir une double nationalité donne envie de croire à une entière
    intégration ? Beaucoup d’étrangers ayant acquis la
    nationalité Belge soit par demande soit par automatisme
    (naissance dans le pays) ont gardés leur nationalité d’origine pour les uns et ont demandés la double pour les autres avec accord et autorisation de l’autre pays concerné.Un enfant né en Belgique peut même avoir trois nationalités selon l’origine des parents et les pays concernés reconnaissant l’enfant comme ressortissant.
    Ces « Belges » crient souvent bien fort qu’ils le sont, notamment lors de divers problèmes ou quand ils se font arrêter à l’étranger pour des faits ou délits divers, mais dès que cela ne sert plus, on revient vite à sa nationalité d’origine et du Belge on en a
    plus rien à cirer. Alors je vous pose aussi une question , devons nous considérer ces gens comme des compatriotes ? C’est bien évidement une situation
    compliquée mais si nos dirigeants politiques avaient
    fait leur boulot en appliquant les lois de 1974,
    nous n’en serions pas là. Il y a des solutions, mais tant que nous aurons des incapables au pouvoir, nous continuerons à patauger .
    Tient, petit fait bizarre, le ministère de l’intérieur
    ne peut ou ne veut pas donner de chiffres sur les doubles nationalités, ont-ils peur de choquer ?

    Jean-Pierre Demol

    30/07/2009 at 1:49

  30. Ah, c’est donc ici l’éniéme forum de discussion squatté par l’extrème-droite – dégoutant.

    malte

    30/07/2009 at 2:03

  31. Dès qu’on n’est pas d’accord avec vous, on est d’extrême-droite, alors…

  32. @ Malte, « avec le temps les différents partis vont apprendre de mieux se connaître et peu à peu savoir
    limiter LES REMARQUES INSULTANTES » Je vous cite ,
    (28/07), auriez vous deux visages ?

    Jean-Pierre Demol

    30/07/2009 at 3:32

  33. @Demol:
    Mon meilleur ami a la double nationalité, ça lui sert, moins de problème quand il retourne au pays. Mais, il se sent belge. Il a vécu toute sa vie ici (depuis ses 9 ans), et bien sur, il a des connaissances qui viennent du même pays que lui. Mais bon, franchement, si vous voulez mon avis, effectivement, les gens critiquent la Belgique, pour son temps, pour ses mines tristes, mais dans le fond, ils adorent ce pays, tout le monde a des doubles discours. Même moi qui suis belge depuis je ne sais combien de génération, il m’arrive de critiquer ce pays, comme tout le monde le fait. C’est comme ça que les humains sont fait, pas besoin d’en faire un caca nerveux.

    Siko

    30/07/2009 at 5:01

  34. Déposseder quelqun de sa nationalité n’est de toute facon pas une forme de dialogue, mais de fin de dialogue. C’était en Allemagne, en 1933, qu’on a commencer de déposseder des gens qu’on trouvait « different », « pas assez intégré », « pas intégrable » de leur nationalité. Pour moi, comme Allemand, cette invention nazi reste une mésure d’extrème-droite, désolé.

    Du droit international, la double-nationalité ne joue que dans les pays tiers. Dans et pour un pays dont on a la nationalité on est uniquement un ressortissant de ce pays. Seulement dans les pays tiers on peut choisir quelle nationalité à utiliser. Je ne vois pas de problèmes connectés à ca?

    Je ne vois pas de lien entre la possession d’une deuxième nationalité et si quelqun est capable de vivre en paix avec ses voisins et ses concitoyens. Je me souviens par exemple d’un monsieur qui tuyait un couple des voisins dans la Rue Vanderlinden avant de mettre du feu à la maison…

    Pour l’anecdote, la Belgique était fondé par quelqun qui était aussi bien Francais que Néerlandais (M. Rogier) et ensuite on s’invitait quelqun de la nationalité du minuscule pays de Saxe-Cobourg-Gotha, naturalisé russe, naturalisé britannique, presque naturalisé greque mais finalement naturalisé belge. Est-ce que quelqun sait si ce monsieur avait abandonné ses autres nationalités?

    malte

    30/07/2009 at 7:01

  35. malte, voilà, je préfère des dialogues comme-ça, que des invectives! Quand à Léopold premier dont je suppose
    que vous faites allusion dans votre exposé, devenant roi des Belges , j’ose croire qu’il a abandonner sa ou ses nationalités précédentes . (recherche intéressante à faire )D’autre part, je ne comprend pas la double nationalité,si on demande une nouvelle nationalité ,pourquoi garder l’ancienne ? et que se passerait-il
    en cas de conflit entre les deux pays,quelle nationalité
    primerait sur l’autre pour la défense de ceux-ci ?

    Jean-Pierre Demol

    31/07/2009 at 6:05

  36. @ Siko, le fait de se poser des questions légitimes,même sur le problème de la double nationalité,
    n’engendre pas le besoin du « caca nerveux »,et de tout temps les « humains » posent des questions, ne fus ce que
    pour s’instruire !

    Jean-Pierre Demol

    31/07/2009 at 6:10

  37. Il y a (1) des raisons pratiques et des (2) raisons émotionelles.

    (1) il y a souvent des formalités et restrictions administratives très lourdes pour des étrangers, la vie devient souvent plus facile si on a la nationalité du pays dans lequel on vit. D’autre part, abandonner l’ancienne nationalité peut créer des problèmes, si on a encore de la famille, des terres etc. là bas. Il y a des pays qui font une différence pour les héritages par exemple.

    (2) Si vous avez des parents de differents nationalités ou vous vivez entre deux pays ou vous émigrez, vous allez toujours vous sentir liés à deux pays. Pourquoi forcer des gens de faire des choix douloureux (pour vous ou pour vos parents)?

    C’est assez improbable aujourd’hui de voir la Belgique en guerre ouverte avec un des pays d’où viennent la plupart des immigrés… Sinon, le problème va toute d’abord se présenter pour les gens concernées eux-mêmes, et garder deux nationalités ou abandonner une, ne va pas beaucoup changer pour eux: de toute facon, dans les deux pays on va vous suspecter de travailler pour l’ennemie. Les américains d’origine japonaise étaient internés pendant la deuxième guerre mondiale en Etats-Unis, même des gens qui ne savaient même plus parler le japonais …

    malte

    31/07/2009 at 7:18

  38. L’Allemagne n’autorise pas la double nationalité. Le pays impose un minimum de critères (langue, test de connaissances, etc.) et demande de faire un choix entre la raison et les émotions.

    Les Etats-Unis n’autorisent pas la double nationalité,…

    Patrick

    31/07/2009 at 7:27

  39. L’Allemagne a changé la legislation plus au moins au même temps que la Belgique (2007). Avant c’était les deux seuls grands pays de l’Europe qui interdisaient la double nationalité, ensemble avec l’Andorre, le Saint Marin, Monaco, Liechtenstein et le Luxembourg…

    malte

    31/07/2009 at 8:21

  40. @ Malte, Presque d’accord avec vous sur certains points,
    mais avouez quand même que quand des gens prennent la
    nationalité Belge et vont ensuite commettre des crimes ou des attentats comme c’est déjà arrivé,il y a un risque de suspicion pour les autres, ne sachant pas bien évidement faire de distinction nette entre un
    homme normal et un terroriste qui se cache dans la peau de monsieur -tout-le-monde. Quand au système Américain
    avec les Japonais, il est révolu, j’ose croire que sur
    60 ans l’homme d’aujourd’hui a évolué. (malheureusement
    pas tous je sais !) Personnellement, je ne changerai
    pour rien au monde de nationalité, même si je devais quitter la Belgique définitivement.

    Jean-Pierre Demol

    31/07/2009 at 10:08

  41. La taqqiya en somme, il s’est dit en son for intérieur, « ces mécréants sont si bêtes qu’ils ne se rendront compte de rien ».
    C’est une peu, toutes proportions gardées, bien sûr car comparaison n’est pas raison, comme si « Mein Kampf » avait été écrit en octosyllabes et chanté sur du Mozart ou du grégorien, on aurait dit: » ô mon Dieu, comme c’est beau, je n’y comprends rien mais c’est beau ».
    Ben oui, on peut réciter des paroles de haine en beauté, quelques imbécilles s’y laisseront prendre.
    Quelle gourde cette échevine.
    Le fond c’est plus important que tout.

    sirwinston

    31/07/2009 at 1:50

  42. @GPT
    Votre bêtise consiste à associer comportements spciaux et « races », thème ô combien usité dans vos cercles d’amis !
    Tenter d’expliquer les comportements des gens en faisant référence à leurs origines et leurs statut social est interdit et puni par la loi. Vous devriez en savoir qlq chose non ? Sauf si, comme certains de vos coreligionnaires, vous estimez que les lois de ce bô pays de « cocagne » que serait devenue la Belgique sont perverties et taillées sur mesure pour les hordes de « sauvages » qui défèquent en masse sur vos trottoirs…Votre colère se nourrit-elle sans doute du fait qu’ils empiètent sur l’espace de prédilection de vos chers compagnons canidés…
    Bref, vous êtes un raciste notoire. je ne suis pas gentil Chrétien donc pas de « pardon » pour les thèses que vous défendez ! CQFD

    Tarkan

    31/07/2009 at 2:27

  43. Tarkan, ce n’est pas ça que j’ai dit. Vous racontez n’importe quoi !

  44. Y-a-t-il trop d’étrangers dans le monde?

    Tulipe

    31/07/2009 at 8:10

  45. […] carrying an investigation, it looks like that precisely was the excerpt from Al-qawm al-kâfirîn (The infidel people) pronounced by the imam, the one that outraged the people attending the Mass. […]

  46. @JPD:
    Vous n’apprenez rien, vous mentez, dernier exemple en date : votre soit-disant forum de resistances. Comme par hasard, vous avez disparu, et n’avez plus répondu, même à votre ami GPT qui vous en demandait l’adresse. Comme si résistances allaient fabriquer des bombes ! Ça montre bien à quel point votre paranoïa et votre bêtise influent sur votre pensée. Tout ce que vous pensez sur les étrangers et les musulmans est du même ordre, des clichés, des préjugés. Tout cela sort de votre imagination maladive.

    Siko

    02/08/2009 at 10:43

  47. @ Siko mon absence est due au week-end, j’ai aussi une vie familiale je ne dort pas sur mon pc.Quand au site
    « résistance.be » si je ment je dois être aussi mal voyant
    car je n’ai fait que reproduire ce qu’il y est écrit,et ils conseillent à leurs amis de ne plus chercher des moyens d’utilisation ou de fabrication d’armes car ils sont surveillés (sic) ! avant de traiter quelqu’un de paranoïaque atteint d' »imagination maladive » allez plutôt vérifier sur ce site, à moins bien sur que vous ne fassiez partie de ce beau mouvement « anarchiste » ce qui vous rendrait automatiquement négationniste en ce qui concerne les
    dires de ce mouvement!

    Jean-Pierre Demol

    03/08/2009 at 9:33

  48. @JPD:
    On parie combien que je n’aurai jamais l’adresse de ce forum que personne ne trouve ? Vous me la donnez ? J’attends…
    Un internaute avait estimé que le site dont vous parliez est celui-ci :
    http://forums.resistance.tk/message.php?p=54392

    Qui, comme il l’a dit, n’a aucun rapport avec le site ou les auteurs de resistances.be

    Mais bon, si ce n’est pas cela et que vous n’êtes pas un menteur ou un abruti, j’attends toujours l’adresse qui n’existe pas…

    Siko

    03/08/2009 at 10:31

  49. @ siko, j’ai effectivement confondu avec « résistance tk »,ou je suis arrivé en passant par résistance.be qui n’existe pas .l’erreur est humaine .Il n’empêche que
    reprendre le nom d’un tel mouvement peut prêter à
    confusion. Ah oui, j’oubliais, il n’y a que les nationalistes qui peuvent-être mis dans le même sac
    et contribuer à tout les malheurs du monde!

    Jean-Pierre Demol

    03/08/2009 at 11:05

  50. La Belgique ressemble de plus en plus à la Rome antique càd « décadende ». Trop de démocratie et surtout trop de tolérance gangrène la démocratie. Nous allons tout droit vers le retour « en europe » d’une guerre de religion.

    pierre

    04/08/2009 at 8:47

  51. Nous sommes déjà en guerre mais bcp de nos compatriotes
    l ignorent ou ne veulent pas le voir
    Le danger de l islam est permanent tous les jours
    de nombreux indices devraient ouvrir les yeux des démocrates mais leurs démocraties est leurs faiblesse
    pire les blancs sont très alcoolisés ,drogués, égoistes
    Les musulmans sont organisés,un seul but l islamisation du monde par tous moyens sans exceptions « un Livre » « nous sommes décalés » Mais nous allons vers une déflagration obligatoire, mais n est elle pas voulue?
    Devons nous nous armer? ou Partir
    Parlez d Histoire ne sert a rien qui a « tort ou raison  »
    seul l avenir compte et il est très sombre
    Arreter cette islamisation par la LOI…. LOL

    Arreter l immigration qui défèquent dans les églises
    respect des lieux de cultes LOL

    Arreter le voile au Parlement élue démocratiquement
    lol
    arreter des gens comme edmée Degroove avec des salaires multiples disont 100 000 euros par mois
    lol
    celle ci sera terrible et entrainera la perte de l Islam
    engendrera énormément de mort mais un monde unique avec pour seul objectif la science pour qu’ enfin règne une seule et unique voie celle de la LIBERTE

    Lamelle jean

    06/08/2009 at 7:52

  52. À Siko, Tarkan, malte, etc… Après une telle
    déclaration de guerre (voir texte précédent), monsieur
    Tonnelier et moi-même vous paraissent-ils encore
    des monstres de l’extrême droite ?

    Jean-Pierre Demol

    06/08/2009 at 2:58

  53. je ne sais pas si votre remarque d une déclaration de
    Guerre monsieur Demol mais mon texte n est certainemnt pas cela je lis vos post et rarement je dépose
    Mais je suis très loin des idées d aucune extreme religieux ou politique toute ces phrases proviennent
    des textes publiés sur ce site Mais si Molenbeck doit laisser au nom d une révolte islamique un laxisme de marche de la drogue je me pose une question et revient
    sur le cas Edmée Degroove une socièté sans une réalité
    de faits avérés, je suis en droit de me poser des questions sans pour cela etre taxé d extrème droite

    Lamelle jean

    07/08/2009 at 4:29

  54. Mais dés que l’ont émet un doute une question nous voila taxé d extrème doite LOL Bizar..
    je ne pense pas que dire  » 2000 Guépards sont tués chaque année par des chasseurs riche et d origine non Africaine est un véritable scandale »
    Que chaque etre vivant sur cette planète a le mm droit que les Hommes vivre et laisser vivre y compris les chiens infidèles et impurs

    Lamelle jean

    07/08/2009 at 4:52

  55. Mais alors
    Que pensez du viol de la majorité Marocaine alors que le F.I.S avait gagné les élections n est ce pas un déni
    de LEUR Démocratie
    mais cette phrase a double sens de vérité
    retiré le mot Viol ? que penser du Mot RACE
    si dans une culture le sens est différent?
    voir les turbitudes de ZEMMOUR ERIC
    Que pensez et que dire si vous ne mettez pas au banc des NATIONS le CORAN lui meme si les imans prèche en chantant le jihad dans les mosquées européennes
    ils n est pas pensable de traiter les gens d extrèmes droites si vous n évoquer pas le vrai problème
    Tout est liés
    QUE pensez d ISRAEL ces lieux de cultes rejoignant les trois religions et empreinte de millions de morts
    succesivement juive chretienne musulmannes rechretienne remusulmannes rejuif et re………
    combien de morts encore au nom d une hypothèse et du mm dieu suis-je laic suis-je juif suis-muslim suis-je chrétiens SUIS-JE LIBRE ? de penser sans contrainte
    qui suis-je UN CRETIN merci et bien a vous

    Lamelle jean

    07/08/2009 at 5:54

  56. Ne pas lire MAROC MAIS ALGERIE LE FIS

    Lamelle jean

    07/08/2009 at 5:58

  57. monsieur Lamelle, je ne veux pas dénigrer vos écrits,
    je dit simplement aux « autres » qui nous traitent
    monsieur Tonnelier et moi même de racistes voire
    d’extrémistes, que si nous avions eu le malheur d’utiliser les même arguments que les vôtres, (bien que
    justes)nous aurions droit à quelques noms d’oiseaux
    des plus mal vu ici bas ! Ceci dit, continuez à dire
    le fond de votre pensée, car il serait temps que
    certaines personnes retire les œillères qui les
    empêchent de voir convenablement les réalités de la vie.

    Jean-Pierre Demol

    07/08/2009 at 2:05

  58. nous traitons le problème de cette secte en erreur en l ayant dirigé sur le caractère de religion dés lors nous devons remettre en question la loi de 1974
    il est prouvé donc punissable que les mosquées servent de discours haineux, racistes ,appel aux meurtres , émeutes et autres joyeustés ,de dénoncé la réalité des faits alors que, des centaines de tonnes de drogues cultivés au Maroc en connaissance de cause par ses autorités, afin d empoisonner nos compatriotes européens le laisser faire des autorités Marocaines a ce sujet et non abordés par nos politiques belges est un non sens et un déni de démocratie

    Lamelle jean

    08/08/2009 at 9:02

  59. @ L.J., bien que moins radical dans mes propos sur ce
    forum que vous, je n’en mène pas moins le même
    combat. Il faut d’une manière forte continuer à
    dénoncer le laxisme et la manière honteuse dont nos
    politicards laisse aller les choses, ils « invitent »
    carrément les délinquants de toutes sortes a venir faire leur sale travail dans notre pays et presque en toute impunité . Ce n’est malheureusement pas ce site
    qui va arranger les choses ,mais cela fait du bien de
    pouvoir dire ce que l’on pense devant du monde !
    Quand aux mosquées de quartier,il faudrait tout simplement les interdire, il est impensable d’amettre
    que l’on fasse du racisme anti-belge ou anti-chrétien
    dans des lieux dits « de cultes ».

    Jean-Pierre Demol

    08/08/2009 at 2:30

  60. […] et assistée par les pouvoirs publics, l’imam de Meulebeke Sükrü Uymaz avait créé la polémique à la paroisse de Saint-Josse en psalmodiant en langue arabe un extrait du Coran promettant […]

  61. Non, je n’attends rien de ces élus. Je suis un observateur citoyen et si j’attends que quelque chose bouge, c’est bien de voir les citoyens prendre conscience et agir enfin pour que leurs droits et libertés soient respectés. Peu m’importe l’origine, la croyance ou la non-croyance de ces citoyens, j’attends de les voir interpeller leurs représentants politiques, peu m’importe également leurs origines, pour leur réclamer des comptes quant aux écoles qui leurs sont réservées, j’attends de les voir exiger le respect des promesses faites en matière de droit des élèves et de leurs parents et que cesse enfin les abus et violences que l’institution scolaire leurs inflige impunément. J’attends de voir ce peuple bruxellois s’organiser et exiger que cesse ces détestables inégalités. J’attends de voir ce peuple devenu enfin citoyen prendre ses responsabilités et si ce n’est pour eux, qu’il le fasse pour leur descendance. Voilà ma position, Siko !
    Rachid Z

    hamza

    31/10/2009 at 6:53

  62. Des idiots, ca existe un peu partout (que ca soit l’ imam ou les racistes BBB), mais parcontre les droits de l’homme sont universelles.

    Donc merci aux quelques racistes ici de fermer leur geules. Si ca vous derange, vous pouvez toujours quitter, il y a des pays ailleurs qui sont plus respectueux et hospitable envers des semblables de la race humaine.

    Quelle saloperie.

    Un Arabe a BXL

    28/09/2010 at 5:03


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :