Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Serdar Kiliç (PS) :"J'essaye de propager l'idéologie socialiste, y compris chez les loups gris"

with 5 comments

Serdar Kiliç tente de propager partout l'idéologie socialiste de Charleroi, y compris au sein des mouvements d'extrême droite

Serdar Kiliç tente de propager partout l'idéologie socialiste de Charleroi, y compris au sein des mouvements d'extrême droite

Faisant suite à l’article paru sur Parlemento, le député wallon Serdar Kiliç (PS, parti francophone socialiste) confirme ce mardi (08/09/09) avoir financé un repas de rupture du jeûne dans une association d’extrême droite turque basée à Marchienne-au-Pont. « Je ne suis pas du tout gêné par l’article que vous avez publié et je respecte énormément votre travail mais je voulais surtout vous faire part de ma vision des choses. Je suis socialiste partout et tout le temps et j’essaye de propager l’idéologie socialiste dans tous les milieux, y compris chez les loups gris. Je suis aussi la seule personne au Conseil communal de Charleroi a salué les membres du FN [ndlr: Front national, parti francophone d’extrême droite belge], j’ai d’ailleurs accueilli à plusieurs reprises madame Erika Hénin, une élue FN, lors de mes permanences sociales. Elle est venue discuter avec moi et un mois plus tard elle voulait quitter le FN pour intégrer le PS de Charleroi. Pour moi, il s’agit de convaincre les gens que le message d’exclusion n’est pas acceptable dans notre société. C’est vrai, je rencontre beaucoup de jeunes turcs qui se disent nationalistes d’extrême droite et qui vivent dans des quartiers pauvres et défavorisés. Il faut apprendre à les connaître, entamer une réflexion au risque de perdre toute une jeunesse. En tant que simple député et conseiller communal à Charleroi, je fréquente tous les milieux non pas par opportunisme mais parce que je suis un mandataire engagé et un idéologue du PS, j’ai longtemps milité chez les jeunes socialistes. Je me dis que si j’arrive à récupérer une personne aux idées extrémistes, ce sera déjà ça de gagner. Cela risque encore d’être un scoop pour vous mais je compte également me rendre prochainement à une rencontre organisée par les « Nurcu » [ndlr : mouvement islamique conservateur et créationniste turc] pour tenter de les ouvrir à l’idéologie socialiste« .

Serdar Kiliç précise qu’il a été récemment contacté par le « Boulevard de l’Empereur » (siège du PS à Bruxelles) pour fournir des explications sur ses activités.

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

Written by Mehmet Koksal

08/09/2009 à 2:03

Publié dans Elections, Religions

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Géniale, nous avons tous crues à cette propagande d’un loup gris,,,, n’importe quoi.

    SERGE

    08/09/2009 at 5:50

  2. A droite en Turquie, à gauche en Belgique. Socialisme à la belgo-turqa! La chasse aux voix.

    Tulipe

    08/09/2009 at 6:19

  3. Je ne vois rien dans le précédent article qui montrerait qu’il est un adepte des idées nationalistes turques. Peut-être que cette personne est sincère dans son approche, et dans ce cas, j’adhère à 100% à son message.

    Si c’est réellement le cas, c’est une démarche très courageuse parce qu’elle prête évidemment à confusion toute personne qui regarde ça de l’extérieur. Mais sans propos qui montreraient le contraire, on est bien obligé de le croire sur parole.

    A quand une petite interview ?

    Siko

    09/09/2009 at 7:49

  4. Il est vrai, pour la défense de cet idéologue turco-wallon, que si l’on tient compte de l’étendard et des idées affichés, il n’y pas très grande différence entre ceux des loups gris et du PS.

    Je rappelle également : aussi bien le parti du fasco tunisien Ben Ali ou du sioniste Shimon Perez sont, sur le plan international, rassembler au sein d’une même famille politique que celle du PS de Di Rupo.

    Rachid Z

    09/09/2009 at 11:33

  5. on a donc :
    – soit quelqu’un qui lutte contre l’extrême droite de manière tout à fait isolée (et apparemment sans concertation avec son parti, et sans respecter le principe du cordon sanitaire) et à sa mode, ie en participant à des repas d’organisations «  »nationalistes » » et en tapant la causette avec des élus du front national. C’est naïf et inefficace
    – soit qqn qui, au contraire, profite d’un vivier de voix d’extrême-droite en se rendant populaire et «  »ouvert » » à l’égard de ces personnes et de leurs idées.
    Je penche pour la 2è option.

    A noter aussi que le site internet (http://www.serdarkilic.be) de ce mandataire ne fait pas de références très concrètes à ce que pourraient être les valeurs socialistes, si ce n’est en glissant très facilement le mot solidarité au détour d’une phrase. Pour les implications concrètes, on attendra

    Julien Uh

    18/10/2009 at 2:55


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :