Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Des "musulmans laïques" invitent le CDH à réserver son mouton et partir à La Mecque

with 19 comments

Affiche de l'invitation officielle à la rupture du jeûne organisée par le CDH

Affiche de l'invitation officielle à la rupture du jeûne organisée par le CDH

Dans un communiqué de presse daté de ce lundi (14/09/09), le groupe de réflexion Vigilance Musulmane dénonce le « dîner de rupture du jeûne politiquement incorrect » organisé par le parti centriste CDH (Centre Démocrate Humaniste, parti francophone centriste) ce mardi (15/09/09) à la salle Dar Salam (Quai de l’Industrie 121 à 1080 Molenbeek) en présence de la Présidente de parti et vice-première ministre belge Joëlle Milquet. Cette soirée de rupture du jeûne islamique est une initiative de Fatima Moussaoui, actuelle secrétaire nationale du CDH à l’intégration et ex-députée bruxelloise, avec la participation des associations « Mères et femmes« , « Mabel » et les sections locales du CDH dans les communes de Bruxelles-Ville, Anderlecht, Molenbeek, Schaerbeek ainsi que le CDH de l’arrondissement de Bruxelles-Halle-Vilvoorde.

Vigilance Musulmane, qui se définit comme un « think tank » laïque, rappelle que « le principe de séparation du religieux et du politique implique notamment que l’Etat s’abstienne d’organiser une célébration religieuse. Il en va de même pour un parti. Cette dérive dans les moeurs politiques n’est pas une nouveauté. Le cdH, le MR et le PS ayant organisé la même célébration religieuse l’année précédente, le danger de sa banalisation est donc réel ! Indépendamment de la bonne ou mauvaise volonté qui préside l’organisation de ce type de manifestation, il est parfaitement incontestable qu’il s’agit là d’une violation du principe de séparation du religieux et du politique. Cette pratique accentue la politisation du religieux. »

Et Vigilance Musulmane, un groupe notamment animés par Abdelghani Ben Moussa (militant CDH) et Mehmet-Alparslan Saygin (secrétaire-général de l’UETD), de conclure que « si certains partis considèrent que l’organisation d’un iftar est compatible avec le principe de séparation du religieux et du politique, ils sont d’ores et déjà invités à réserver leurs moutons pour la fête musulmane du Sacrifice et à organiser des missions d’accompagnement des pèlerins à La Mecque« .

De son côté, Joëlle Milquet se prépare à lancer ce lundi (21/09/09) à 14h00 les « Assises de l’interculturalité » au Palais des Académies avec les présences annoncées de Fadela Amara (ex-présidente de l’association française Ni-Putes, Ni-Soumises et actuelle secrétaire d’Etat française à la politique de la Ville dans le gouvernement UMP) et de Philippe de Belgique (sénateur de droit et prince héritier du trône en Belgique).

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

Advertisements

Written by Mehmet Koksal

16/09/2009 à 1:09

Publié dans Elections, Religions

19 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. « Vigilance Musulmane, qui se définit comme un “think tank” laïc » : sans blague ! La ligue de imams, le Conseil des théologiens, Toujgani, Mahi,… également !? Et le Centre pour l’Egalité des Chances ou le Mrax seraient-ils, eux, islamique ?

    Ces personnes vigilantes qui ne cessent de dénoncer, aujourd’hui, ce qui contrevient à leur islam semblent plutôt vouloir régler des comptes (électoraux) avec la famille politique qui les hébergait !

    Rachid Z

    16/09/2009 at 1:43

  2. Veulent-ils aussi interdire au partis d’organiser des repas de fin d’année alors?

    Séparation de l’église et de l’État veut dire que l’église n’interfère pas dans les décisions et nominations de l’État et que l’État n’intervienne pas dans les décisions et nominations de l’Église. C’est tout. Dans l’Ancien Régime c’était le pape qui couronnait les empereurs et le prince qui nommait les évéques. Heureusement c’est fini.

    Que le CDH comme parti des croyants invite les musulmans quoi de plus normal? Au PS par contre ca fait plus bizarre de crier « à bas les culottes » et d’organiser une rupture du jeûne après…

    C#est quand même bien que tout le monde se met à réflèchir et essayer comment on pourrait construire une société multiculturelle?

    malte

    16/09/2009 at 8:10

  3. Ce abdelghani n’est ce pas ce type qui a accompagné il y a quelques années une délagation du PJD en visite en Belgique ?! Est-ce que ce type n’est pas proche de la mosquée KHALIL qui est en partie PJD ? Voila un drole de laïc. Certes, MILQUET C’est bluf, mensonge et petites sauteries entre amis mais là je ne voit pas où est le probleme

    salman

    17/09/2009 at 5:10

  4. Les musulmans de Belgique peuvent se passer de ces iftar organisés par des partis politiques. Tout est bon pour attirer des voix

    technics

    17/09/2009 at 7:32

  5. Je ne partage pas du tout cette initiative.

    Dans ce cas de figure, il ne s’agit pas d’une célébration religieuse!

    Personnellement, je ne vois aucune difficulté à ce que des partis ou toute organe politique que ce soit organise ce type d’activités. D’un point de vue interculturel, cela se défend.

    Je crois que Vigilance Musulmane devrait plutôt s’atteler aux réelles priorités et défis qui se posent à la communauté musulmane plutôt que de vouloir jouer les chevaliers blancs, histoire de se montrer plus blanc que blanc!

    Rania

    17/09/2009 at 8:12

  6. Pourquoi mon commentaire été censuré ?
    Jamal

    Jamal

    17/09/2009 at 2:26

  7. pffffffffff, quel repas bidons, Elle est meme pas venue avec son Cerexhe hypocrite non plus. On comprend en quoi ils prennesnt les musulmans. A mon avis apporté vos voix et bouclé la.

    serge

    17/09/2009 at 4:31

  8. Aussi bien je soutiens l’initiative de Vigilance Musulmane de s’attaquer aux campagnes électorales dans les mosquées aussi bien dans ce cas VM fait une grosse erreur qui donnera du grain à moudre aux islamophobe de tout poil.

    J’ai l’impression que les notions de laïcité et de séparation du religieux et du politique ne sont pas claires pour VM. Car rien dans leurs principes n’interdit d’organiser un iftar public pour un membre d’un parti politique. Ou alors il faudrait interdire les sapins dans tous les lieux publics à noël, le tedeum et tant que nous y sommes le discours de voeux de noël du roi .
    2 petits conseils à VM :
    1) faites signer un engagement aux partis à ne pas se rendre dans les mosquées
    2) apporter un soutien réel aux 6 de Mohammedia qui ont voulu , au nom de la liberté individuelle, organiser un repas public en journée au Mohammedia (voir histoire sur jamalhotmani.blogspot.com )

    Jamal

    PS :Je retire ce que j’ai dit plus haut sur la censure , il y a eu une erreur de ma part

    Jamal

    18/09/2009 at 9:39

  9. abdelghani se sert des musulmans bruxellois pour régler ses comptes avec sa maman Milquet sur qui il est facher parce qu’elle a adopter un autre petit marocain ( son petit Hamza ), n’est ce pas lui et Mehmet-Alparslan Saygin qui ont conseiller les musulmans durant les éléctions ( pourquivoter.be ) a voter en « bon » musulman pour ecolo et de keyser ( sic ) qui recolte 10/10 au questionnaire du RAPPEL.

    allez les gars asser jouer avec nos pieds…
    ps : avez vous pensez a vous unir avec l’autre think tank laic musulman, celui de chemsi cherif Kan

    nordine

    18/09/2009 at 12:41

  10. Des vrais musulmans qui jouent aux faux laïcs ou de vrais laïcs qui jouent au faux musulmans…tout ça devient confus mais peut-être que c’est ça le but : semer la confusion…

    Hammam

    18/09/2009 at 1:44

  11. Certains commentaires sont vraiment pathétiques : au delà des règlements de compte politique qui polluent le forum ( on sent que le CDH est monté au front), c’est triste de lire certains raccourcis, du genre :
    laïcité = Rappel donc = Nadia Geerts etc..
    Et c’est même crient au scandale quand les laïcistes et autres islamophobes font d’autres raccourcis : islam = islamisme = terrorisme.
    Désolé mais c’est du même niveau de connerie et de haine.
    Les laïcistes n’ont pas le monopole de laïcité comme les islamistes n’ont pas le monopole de l’Islam !
    Jamal
    jamalhotmani.blogspot.com

    Jamal

    18/09/2009 at 7:25

  12. Là n’est pas la question Jamal, il ne s’agit pas de déterminer qui est laïciste ou qui est islamiste au regard de positions exprimées. En ce qui me concerne, ce qui importe, c’est avant tout la norme par laquelle tout citoyen, qu’il proclame laïciste, islamiste, neutraliste, sioniste ou que sais-je encore interprète cette règle. Et à ce propos aussi bien l’expression émise, par rapport à l’attitude jugée licite ou illicite, par les laïcistes de la bande RAPPEL que par celle de la très «laïc» Vigilance Musulmane ne me conviennent pas du tout et semble plus que gravement pervertir l’esprit de nos principes constitutionnels !

    Rachid Z

    18/09/2009 at 8:05

  13. @Rachid Z

    ta phrase me semble compliquée à comprendre mais en quoi ce repas du CDH pervertit nos principes constitutionnels. Pour rappel la Belgique est un Etat neutre et non laïc comme l’est un pays comme la France. Cette neutralité de l’Etat belge lui interdit d’intervenir dans la nomination des ministres d’un culte quelconque mais lui permet, dans le même temps,
    de financer les cultes reconnus. Et notre constitution assure la liberté de culte et des opinions mais aussi la liberté de l’enseignement ce que les gens de RAPPEL ne veulent pas accepter quand ils s’agit de musulmans.

    Mais voilà il faut éviter de croire que les gens de RAPPEL sont intéressés par la laïcité mais ils sont plutôt animées par la haines des Arabes, la défense d’Israël ainsi qu’une vision bushienne du monde (voir sur mon blog la lettre ouverte aux signataires du RAPPEL). Ici la laïcité remplace le mot intégration, ce qu’un chercheur a appelé du « racisme subtil »

    Jamal

    Jamal

    19/09/2009 at 5:53

  14. Je ne parle pas de la rupture du jeûne organisée par le CDH, mais de l’interprétation de la norme édictée par Vigilance Musulmane.

    “le principe de séparation du religieux et du politique implique notamment que l’Etat s’abstienne d’organiser une célébration religieuse. Il en va de même pour un parti. Cette dérive dans les moeurs politiques n’est pas une nouveauté. » :

    Cette conception de la neutralité n’est pas conforme à la norme officielle en Belgique, peut-être est-elle de rite malékite mais quoi qu’il en soit elle m’est totalement étrangère !

    Rachid Z

    19/09/2009 at 11:23

  15. Tout en faisant fi des procès d’intention, des piques gratuites et des attaques ad hominem et en bas de la ceinture, qui n’honorent pas leurs auteur-e-s, je m’essaie à une petite clarification conceptuelle, puisque c’est sur ce terrain-là, celui des idées et des arguments, qu’est censé se dérouler le débat.

    L’objet de l’article de Mehmet Koksal (version intégrale à lire ici : http://chroniquelaique.wordpress.com/2009/09/16/un-diner-de-rupture-du-jeune-politiquement-incorrect/) n’est pas à proprement parler un communiqué de presse, mais, comme l’indique le site internet éponyme, une « chronique laïque », la deuxième, je l’espère, d’une longue série. Cette initiative vise à contribuer, à travers des textes pédagogiques et concis, au débat sur la laïcité/neutralité et sur le principe de séparation du religieux et du politique.

    C’est en effet une bonne chose que chacun réfléchisse et contribue au débat sur le vivre ensemble et à la fois sur la multiculturalité et l’interculturalité. Il n’empêche que le principe de séparation du religieux et du politique implique que le rôle de chacun soit clair et dissocié. Rien n’empêche une personnalité politique, sur invitation ou d’initiative, de participer à un dîner de rupture du jeûne organisé par une association musulmane. Ce qui est fortement contestable, ici, c’est que l’institution politique organise un happening à caractère religieux. Comme nous savons bien que, peut-être parce que cela s’est un peu banalisé, cette situation n’apparaît pas, aux yeux de beaucoup, comme choquante, nous avons invoqué les cas de la fête du Sacrifice et du pèlerinage à La Mecque. Il n’est donc question ni de laver plus blanc que blanc ni de faire de l’excès de zèle, mais simplement d’être rigoureux sur un principe fondamental. C’est donc en l’occurrence la manière avec laquelle le dîner de rupture du jeûne a été organisé qui est visée.

    La Belgique est un Etat neutre, mais justement, ce que l’on appelle dans notre plat pays « neutralité », c’est en réalité l’application hic et nunc du principe de laïcité. Dire que la Belgique est un Etat neutre et non laïque est donc inexact. Au mieux, puisque souvent ce n’est pas seulement inexact, mais aussi mensonger et manipulateur. Je dirais même que la Belgique est plus laïque que la France, Etat qui a structurellement pris la voie de la violation illégitime des droits et libertés fondamentaux, facette du principe de laïcité sans laquelle celui-ci n’est qu’une coquille vide.

    La raison pour laquelle la croyance et la laïcité semblent contradictoires et incompatibles réside dans la confusion entretenue entre les concepts de laïcité politique et de laïcité philosophique. En réalité, seule la première est la laïcité, la seconde désignant l’athéisme (ou, si l’on se contorsionne un peu intellectuellement, l’agnosticisme), cf. article 4 des statuts du CAL. Sur la base de cette clarification, ici fortement résumée mais sur laquelle il faudra insister systématiquement à l’avenir, il est parfaitement possible d’être philosophiquement musulman et politiquement laïque (et donc laïque tout court). Religion et laïcité ne sont donc pas dans un schéma d’antinomie irrémédiable.

    Quant à l’appel citoyen disponible sur http://www.pourquivoter.info, aussi bien le pourquoi, le comment et le qui sont expliqués avec la plus grande clarté et la plus grande transparence sur le site internet. Avis et curieux/ses.

  16. Ce ne seraient pas des membres de « Vigilance Musulmane » qui ont fait arrêter trois Afghans qui préparaient un attentat aux USA ?

    Durandal

    21/09/2009 at 2:21

  17. « Il est parfaitement possible d’être philosophiquement musulman et politiquement laïque (et donc laïque tout court) » :

    Mais encore…! Il n’existe pas dans l’islam de séparation entre sphère religieuse et sphère publique, même pas dans en Belgique ou en Turquie d’aujourd’hui, dirigées par des formations politique d’obédience religieuse.

    L’islam est un tout, il ne se morcelle pas, ne se compartimente pas. Les musulmans, surtout sunnite, sont laïcs dans le sens où, volontairement, il n’existe pas au sein de cette communauté religieuse de structuration hiérarchique !

    Exemple, l’imam député SPA d’origine turc qui a voté favorablement à la Chambre un loi permettant l’adoption d’enfants par les couples homosexuels ne correspond en aucune manière à la volonté spirituelle et politique des population musulmane. Est-ce ce type de parlementaire que vous qualifieriez de philosophiquement musulman et politiquement laïque ?

    Rachid Z

    22/09/2009 at 11:56

  18. […] Suite… […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :