Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Ecolo approuve l'interdiction du foulard islamique "comme une lettre à la poste"

with 29 comments

La commune de Watermael-Boitsfort vient d'interdire le port du foulard islamique pour le personnel communal

La commune de Watermael-Boitsfort vient d'interdire à l'unanimité le port du foulard islamique pour son personnel communal

Les conseillers communaux de Watermael-Boitsfort (1 des 19 communes de Bruxelles) ont adopté le mardi (15/09/09) à l’unanimité une modification du règlement de travail interdisant les « signes extérieurs relatifs à l’appartenance philosophique, politique et religieuse » pour l’ensemble du personnel administratif, technique et ouvrier de la commune de Boitsfort. La modification vise essentiellement à empêcher le port du foulard islamique au sein du service public. « Je veux éviter le flou qu’il y a eu au parlement bruxellois« , a précisé Martine Payfa (FDFMR), bourgmestre de Watermael-Boitsfort, au quotidien bruxellois Le Soir qui précise que « le même article sera ajouté au règlement du CPAS et proposé à toutes les associations communales« .

Interpellé par Parlemento ce samedi (19/09/09) sur la position des élus ECOLO (parti francophone environnementaliste) de Watermael-Boitsfort, Alexis De Boe (secrétaire politique d’Ecolo WB) confirme l’information : « En réalité, c’est l’échevine MR du Personnel qui est à l’origine de cette proposition de modification qui n’a fait effectivement l’objet d’aucun débat et aucune remarque lors du Conseil communal. Donc oui, l’interdiction du port du foulard islamique est donc passée comme une lettre à la poste. Ni les écologistes, ni même les membres de l’opposition n’ont débattu de cette mesure. C’est vrai que cette prise de position des écologistes est en contradiction avec la position officielle du parti sur les signes religieux qui figure bel et bien dans notre programme fédéral mais voilà, la modification a été adoptée à l’unanimité car la commune de Watermael-Boitsfort n’est pas vraiment confronté au problème du port du foulard. Le problème vient aussi du fait que les élus PS ne siègent presque jamais au Conseil communal et que la proposition du MR n’était peut-être pas si désintéressée que cela après coup« .

Interrogé pour savoir si les élus ECOLO de Watermael-Boitsfort comptaient revenir sur l’interdiction, le secrétaire politique de la locale de Watermael-Boitsfort estime que « c’est difficile puisqu’ils viennent justement de l’approuver. Non, je ne pense pas qu’ils interpelleront à nouveau sur la question« .

Dans son programme 2009, le parti ECOLO précise notamment qu' »en ce qui concerne le port du foulard ou d’autres signes d’appartenance religieuse ou philosophique par des agents des services publics en contact avec le public, Ecolo maintient son respect des principes de liberté individuelle et de liberté religieuse. Nous adhérons aussi à l’objectif de neutralité s’appliquant aux agents et aux préposés des pouvoirs publics, et cette obligation doit bien sûr être maintenue et vérifiée. Mais le port d’un signe religieux ou philosophique n’est pas plus une menace pour la qualité du service rendu à la population que l’absence de port de signes religieux ou philosophique n’est gage de neutralité à l’égard du public. De plus, le contact avec le public n’est pas la seule sphère où peut s’exprimer la partialité (rapports de hiérarchie au sein de l’administration, par exemple). Une décision d’interdiction généralisée de port de signes religieux ou philosophiques dans la fonction publique ne se justifie pas et en outre représenterait une discrimination à l’embauche supplémentaire pour des femmes qui en subissent déjà beaucoup. Par contre, pour les métiers investis par la loi d’une fonction d’autorité (police, justice, armée), cette liberté doit être encadrée« .

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

Written by Mehmet Koksal

19/09/2009 à 7:12

Publié dans Elections, Religions

29 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Alexis De Boe (secrétaire politique d’Ecolo WB): (…) la modification a été adoptée à l’unanimité car la commune de Watermael-Boitsfort n’est pas vraiment confrontée au problème du port du foulard

    Ca fait curieusement penser à la justification du vote à l’unanimité du règlement général de police à Schaerbeek-Saint-Josse-Evere. Un conseiller communal tennoodois, Ahmed Mouhssine (Ecolo), avait demandé au bourgmestre PS Demannez si l’article sur les rassemblements soumis à autorisation mayorale n’était pas quelque peu excessif, il lui avait été répondu que c’était pour empêcher le FN de mettre des tréteaux sur les marchés ou sur les places pour diffuser sa propagande, ce qui avait convaincu le bien naïf élu vert de voter le RGP. Et de s’en mordre les doigts quand cet article voté par Ecolo a servi de prétexte pour interdire la distribution de tracts contre les dattes israéliennes…

    A Watermael-Boitsfort aussi, les principes d’Ecolo sont foulés aux pieds parce que, en fin de compte, l’interdiction votée ne concerne que « les autres ».

    Comment la députée verte Zoé Genot va-t-elle réagir, elle qui avait été à l’initiative de l’abrogation de l’interdiction frappant le port des couvre-chef (y compris le voile et le turban) pour les citoyens assistant depuis la tribune des visiteurs aux débats à la Chambre ?

    La régionale Ecolo doit purement et simplement prononcer la dissolution de sa locale de Watermael-Boisfort, l’exclusion de tous les membres de celle-ci, surtout des élus, et présenter des excuses publiques aux électeurs qu’Ecolo a trompés aux élections régionales et européennes en présentant un programme mensonger qu’il n’a en réalité jamais eu l’intention de tenter d’appliquer.

    Dieter Van Gelder

    19/09/2009 at 8:27

  2. « La régionale Ecolo doit purement et simplement prononcer la dissolution de sa locale de Watermael-Boisfort, l’exclusion de tous les membres de celle-ci, surtout des élus, et présenter des excuses publiques aux électeurs qu’Ecolo a trompés aux élections régionales et européennes en présentant un programme mensonger qu’il n’a en réalité jamais eu l’intention de tenter d’appliquer. » :

    Nous sommes, à ce propos, monsieur Dieter Van Gelder sur la même longueur d’onde !

    Rachid Z

    19/09/2009 at 10:41

  3. De plus, tout comme les mesures interdisant la distribution de tracts sur la voie publique, la modification du règlement de travail interdisant les “signes extérieurs relatifs à l’appartenance philosophique, politique et religieuse” votée à Boisfort est contraire aux principes constitutionnels qui priment sur tout réglement ! Si les boisfortois et boisfortoises lésé(e)s par cette arbitraire réglement communale sont encore dans les conditions de délais, il serait tout indiqué d’entamer les démarches nécessaires afin d’annuler cette enième atteinte aux libertés fondamentales en introduisant une requête auprès du Conseil d’État !

    Rachid Z

    19/09/2009 at 10:54

  4. Enfin pour une foi on montre la verité sur ecolo, on tape beaucoup sur le CDH alors que ecolo est pire.
    On a beaucoup attaqué le CDH parce que Dorothée Klein travaille pour le parti alors que on a rien dit sur Ecolo alors ils ont engagés Isabelle Philipon celle qui avait fait un article islamophobe sur ceux qui voulaient de la viande halal dans les ecoles, elles avaient fait toute une liste des politiciens musulman qui était pour. Mais ici jamais j’ai lu quelque chose sur ça !!!
    Mouss

    Mouss

    20/09/2009 at 6:44

  5. Ce négationniste amoureux de l’Iran islamiste qu’est Rachid Zegzaoui prétend donner des leçons de démocratie aux partis politiques belges.

    kosi

    20/09/2009 at 8:35

  6. @Mehmet
    Est-ce vrais ce que dit Mouss sur Isabelle Philippon qu’elle aurait été engagé à Ecolo ?
    Car si c’est le cas c’est la preuve flagrante sur le double discours d’Ecolo car l’islamophobie de Klein est du pipi de chat à côté de celle de Philippon !

    Said

    20/09/2009 at 11:07

  7. Isabelle Philippon travaille en effet pour une échevine Ecolo schaerbeekoise depuis le mois de juin 2009. Reste à « Mouss » et à « Saïd » de donner un peu plus de précisions sur son islamophobie: Marie-Cécile Royen et Dorothée Klein, il y a des preuves, Isabelle Philippon c’est la première fois qu’il en est question. Alors, ces preuves?

    vendredi 5 juin 2009
    Isabelle Philippon à nouveau virée … et engagée

    Élections : Bel RTL licencie une chroniqueuse

    RTL vient de congédier une chroniqueuse de ‘Sans langue de bois’, qui analyse la prestation des présidents de parti. Isabelle Philippon, ex-journaliste politique au Vif-L’Express, qui figurait plus aux côtés de René Zayan, Louis Maraite, Charles Bricman et Alain Raviart…
    La raison ?
    Elle est depuis mardi chef de cabinet d’une échevine Ecolo à Schaerbeek. Conflit d’intérêts donc. RTL estime surtout qu’il y a eu rupture de confiance : elle ne leur à rien dit. Le fait qu’elle travaille pour un parti n’était pas dérangeant dans l’absolu pour la chaîne, car le ‘parti pris’ de l’émission, c’est la subjectivité…la preuve avec Alain Raviart ex de RTL, qui a été porte-parole de Milquet et travaille pour le CDH, mais le CDH n’est pas l’unique client et surtout qu’il n’a rien caché à la chaîne privée..

    site officiel de la commune de Schaerbeek

    Christine SMEYSTERS, 9ème échevin

    Tél.: 02/244.70.06

    Courriel: csmeysters@schaerbeek.irisnet.be

    * Directrice de cabinet: Isabelle PHILIPPON
    * Tél.: 02/244.70.40

    Dieter Van Gelder

    21/09/2009 at 6:32

  8. @ « Dieter »
    Merci pour l’info.
    Donc Klein au CDH, Philippon à Ecolo peut-être demain MC Royen au PS pour compléter le tabeau ?

    J’ai l’impression que tu la connais bien.
    Pour son islamophobie il faut juste relire son article sur le halal dans les écoles !
    Pour ce que m’as dis un journaliste du Vif, elle faisait partie de la mouvance ultra laïciste du magazine.

    Said

    21/09/2009 at 10:26

  9. Si cet article d’Isabelle Philippon sur la viande halal dans les écoles doit être considéré comme « islamophobe », je crois que nous n’avons pas la même conception de l’islamophobie…

    Mouss et « Said » ont-ils d’autres exemples plus convaincants ?

    Dieter Van Gelder

    21/09/2009 at 11:21

  10. « Dieter » tu as raison nous n’avons pas la même conception mais j’ai l’habitude. Si l’article en question ne t’interpelle pas alors il ne faut pas se fatiguer. D’ailleurs on remarquera que les plus grand islamophobes de ce pays ne comprennent pas qu’ils soient accusés d’islamophobie. Et surtout pour eux l’islamophobie n’existe pas ! CQFD
    C’est aussi le cas pour toi ? c’est pour cela que tu mets le mots islamophobie entre guillemets. ?

    Said

    21/09/2009 at 11:59

  11. L’article en question n’est pas, à mon avis, « islamophobe ». Il dénonce, à raison, l’instauration en stoemelinck de l’approvisionnement exclusif des écoles communales en viande halal par l’échevin de l’économat de Molenbeek, Mohamed Daïf, sans même que Moureaux soit au courant, et se borne à constater que ce genre de décision, envisagé également dans d’autres communes, doit impérativement faire l’objet d’un débat.

    Mon point de vue est qu’il faut avoir au minimum, dans les établissements scolaires publics (communautaires ou communaux), mais aussi dans les autres cantines d’organismes publics, le choix entre un repas « non-haram » (sans viande de porc) et un repas « haram », donc pas question de dire aux élèves: il n’y a que de la « soupe au cochon », sinon vous ne mangerez pas. Mais de là à passer à la viande halal, pas d’accord. D’ailleurs, la viande des animaux abattus par les « gens du Livre », à savoir les Juifs et les chrétiens, est permise, sauf celle interdite par l’islam, comme la viande de porc considérée licite par les chrétiens mais explicitement proscrite par le Coran: « Vous est permise la nourriture des Gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. » — Le Coran, La Table, V, 5

    L’exigence de viande halal ou kasher dans les cantines scolaires et autres est un pas trop loin, qui n’est d’ailleurs revendiqué que par une infime minorité de musulmans. Je fréquente pas mal de musulmans depuis assez longtemps pour avoir pu constater que du moment qu’ils sont certains que le repas ne contient pas de porc ça leur suffit amplement. La revendication de halalité est un marque d’orthodoxie comparable aux Juifs orthodoxes qui s’en tiennent à la kasherout ou à la glatt-kasherout pour les plus extrémistes.

    Dieter Van Gelder

    21/09/2009 at 12:37

  12. @Dieter Van Gelder : permettez-moi d’apprécier, à leur juste valeur, vos messages, clairs et éclairants. Toutefois, s’agissant de la « halalité » de la viande, je trouve l’extrait suivant :

    « Je fréquente pas mal de musulmans depuis assez longtemps pour avoir pu constater que du moment qu’ils sont certains que le repas ne contient pas de porc ça leur suffit amplement. »

    … en contradiction avec vos propos ! Il n’est pas sans rappeler l’argument selon lequel « il y a des femmes musulmanes qui ne portent pas le foulard, alors on peut l’interdire ». Loin d’être pertinent, donc.

    Le débat portant sur la viande halal n’est pas concerné par l’article, je ne m’attarderai donc pas dessus, je souhaitais juste relever un point qui m’a interpellé.

    Concernant nos « amis » Ecolo, je suis parfaitement d’accord avec l’appréciation de M. De Gelder. Peu importe les arguments avancés, sauf cas extrême (ce n’est manifestement pas le cas), le membre d’un parti ne peut agir en opposition avec le programme du parti en question. Les habitantes (et habitants) de la commune devraient, sans tarder, réagir, sans quoi le règlement sera effectivement passé comme une lettre à la poste.

    MOS

    21/09/2009 at 2:26

  13. Le port du foulard (ou de la kippa ou du turban sikh etc.) est un choix, individuel ou familial, il n’implique aucune modification structurelle, aucun coût supplémentaire pour les écoles ou les administrations.

    Les régimes alimentaires séparés ont d’autres implications, notamment financières, parce qu’il sera par exemple impossible de limiter la diversité des repas à « non-musulman » et « musulman » sans provoquer des discriminations vis-à-vis d’autres groupes à régime alimentaire spécifique, qu’il soit religieux ou autre (végétariens, végétaliens etc.).

    Pour dire les choses plus clairement, il y a bien un seuil au-delà duquel, et les juifs orthodoxes en ont tiré les conclusions qui s’imposaient en créant des écoles juives, la coexistence/cohabitation n’est plus possible au sein d’une école commune.

    Je suis clairement favorable à la mise sur pied de réseaux scolaires autres que ceux actuellement existants, cela peut tout aussi bien être des « écoles musulmanes » que des « écoles pluralistes », ça devient de toute façon stupide de maintenir le concept d' »écoles catholiques » dans certains quartiers où, de facto, la population scolaire est de facto très majoritaire.

    Pourquoi ne pas faire évoluer dans ce sens une partie du réseau scolaire catholique ? Le CDH et le CD&V pourraient montrer l’exemple puisqu’ils sont surreprésentés au sein des pouvoirs organisateurs. Idem pour les écoles communales, mais là il y aura des opposiitons tant politiques que syndicales, les syndicats d’enseignants comme la CGSP sont fortement infiltrés par des éléments islamophobes et laïcistes, une épuration devra être effectuée un jour ou l’autre.

    Dieter Van Gelder

    21/09/2009 at 3:42

  14. Je n’ai pas lu l’article (je me prononce pas dessus) mais le fait de refuser le « halal », le casher…dans les écoles publiques ce n’est en rien islamophobe.

    Je suis étonné que des gens comme Rachid ou Said jouent les vierges éfarouchées…

    1° Ne faites pas semblant d’ignorer que l’essai de Daif a beaucoup plus avoir avec certains lobbys de l’agroindustriel « halal » biznnes qu’avec une quelconque envie d’améliorer le vivre ensemble.

    2° Vous savez aussi bien que plus de 90% du « halal » bizness n’est qu’une affaire de fric et de marketing.

    3° Vous savez aussi pq j’inscris halal entre guillemet : ces firmes et labels ne respectent même pas les prescrits halal…

    Pour le reste Dieter a été plutôt clair. Vous imaginez bien que c’est impossible de différencier les menus de tous les élèves sans un coût exorbitant pour les écoles.

    TT

    21/09/2009 at 5:20

  15. La négation de l’islamophobie n’est pas neuve et les arguments sont souvent les mêmes.
    @TT
    Si je suis ton argumentation : la question du foulard a été soulevé par les lobbys du textile !

    Said

    21/09/2009 at 6:17

  16. « […]interdisant les “signes extérieurs relatifs à l’appartenance philosophique, politique et religieuse” pour l’ensemble du personnel administratif, technique et ouvrier de la commune de Boitsfort. »

    Je vois pas en quoi c’est islamophobe car
    1) cela concerne toutes les opinions philosophiques et in fine toutes les religions. Pas de voile ni de croix ni de kippa ni même de tourniquet à prière tibétain.
    2) c’est dans le cadre du service public qui se doit d’être impartial et donner au moins l’impression que le citoyen va être traité comme tout autre.

    Alors arrêtez avec vos pleurnicheries victimisantes.

    @Dieter: en gros, transformer les écoles cathos par des écoles musulmanes. Quel progressisme! Et vous faites partie d’Indymedia?!?
    Vous parlez d' »épuration », vous montrez votre vrai visage, celui d’un facho!

    Un laïc

    Chris

    21/09/2009 at 6:26

  17. Non pas du tout Said mais par des lobbys néoconservateurs tout comme la vague islamophobe. Apparu en Europe par qques relais d’extrême droite (en Belgique Belien) et maintenant dangereusement généralisé avec l’aide d’une frange de la FM.

    Il ne s’agit en rien d’une négation de l’islamophobie (qui a pris le relais du racisme anti-arabe depuis le post 11sept)phénomène bien présent et très dangereux quand il est utilisé comme propagande par des lobbys « huttingtoniens ».

    Enfin, peut-être que je me trompe…Explique moi alors en quoi refuser les menus hallal/casher serait de l’islamophobie/de la judéophobie?

    TT

    21/09/2009 at 7:08

  18. @TT
    La question de la négation de l’islamophobie ne te concernait pas, mais je taquinais Dieter car il avait écrit islamophobie entre guillemets.

    Pour la question du hallal : bien entendu que cela ne concerne pas les écoles ou il y a peu d’élèves musulmans ! Mais dans certaines écoles de Molenbeek, Saint-Josse l’écrasante majorité des élèves sont musulmans, et la cantine est très peu prisée parce que la viande n’est pas hallal !
    Et il faut rappeler que la viande hallal est aussi mangeable que les autres. D’ailleurs nous en mangeant dans beaucoup d’endroits sans nous en rendre compte

    Pour Philippon, pour en avoir parlé avec Mohamed Dïaf, il m’a dit que la journaliste ne l’avais jamais contacté pour avoir son avis ! Ce qui veut tout dire !

    Said

    21/09/2009 at 8:40

  19. Pour revenir à l’article… Le titre « Ecolo approuve l’interdiction du foulard islamique … » est une bonne exemple de mauvais journalisme. Selon l’article même, ce n’est pas Ecolo, mais un (les?) connseiller(s) communal(aux) d’Ecolo à Watermael-Boitsfort qui a voté pour.

    Les conseillers communaux sont élus par les citoyens. Ils doivent excercer leur mandat selon leur propre conscience. Le parti n’a pas à dicter aux conseillers communaux ce qui ont à voter. Si la centrale du parti veux que leurs mandataires agissent de la même manière partout, qu’ils font un éffort de convaincre leurs membres et de les former. Le cas échéant, ils peuvent exclure les mandataires mais jamais les forcer de voter d’une manière quiconque.

    Dans les jeux de coalition et du compromis il est indispensable de voter de temps en temps des choses qu’on n’approuve pas – c’est la seule manière de convaincre les autres de voter des choses qu’eux n’approuvent pas. Voter pour et approuver n’est donc pas nécessairement la même chose.

    En plus, il ne faut pas oublier les rapports de force. Il est normal que ceux qui répresentent 80% d’une coalition dominent dans 80% des décisions. Le parti dont sort le bourgmèstre a, en plus, beaucoup des moyens de mettre la pression ou simplement de cacher des mésures délicats dans des propositions plus larges. Il y a toujours plein de choses qui passent inappercus.

    Une autre maniére très pratique pour ceux qui componsent un ordre du jour, est, par exemple, de mettre un sujet hautement émotionnel au début d’un ordre du jour et de laisser les délégués discuter vivement pour ensuite faire passer des décisions plus importantes quand tout le monde est déjà trop fatigué pour encore réagir… :-)

    malte

    22/09/2009 at 7:19

  20. « Dans les jeux de coalition et du compromis il est indispensable de voter de temps en temps des choses qu’on n’approuve pas – c’est la seule manière de convaincre les autres de voter des choses qu’eux n’approuvent pas. Voter pour et approuver n’est donc pas nécessairement la même chose » :

    Pour Malte, faire de la politique autrement (slogan Ecolo) signifie qu’il est indispensable de voter contrairement au promesses faites à l’électeur. qu’il est indispensable de dire une chose et d’agir autrement, contrairement : cette attitude doit certainement faire partie des moeurs, de la culture politique belge. Ce qui me fait penser à Sarko lorsqu’il affirme « la Belgique ont l’aime tel quelle est ou on la quitte ».
    Moi, je préfère dire : la Belgique on l’aime telle quelle est ou on la transforme pour la rendre conforme aux règles de vie en commun clairement édictées par la Constitution qu’on change lorsque la volonté du peuple qui ne cesse d’évoluer se manifeste en ce sens, c’est ça la démocratie. La politique est au service du peuple et pas le contraire, Malte ! Et ce peuple bruxellois à plus que l’impression de s’être faitune nouvelle fois baisé par Ecolo, votre tendre famille politique !

    Rachid Z

    22/09/2009 at 11:20

  21. 1. je ne suis ni membre ni mandataire Ecolo.

    2. juste parce que la politique est au service du peuple, et parce que le peuple n’a jamais, au plus grand jamais, une opinion claire, cohérente et unie, mais parce que le peuple est toujours composé de très peu des gens qui ont une opinion ferme sur quelquechose et encore moins des gens qui trouvent important de défendre leurs opinions, mais par contre composé de beaucoup des gens qui n’ont pas d’idée claire ou sont hésitante, et parce que le peu des gens qui ont des opinions différent toujours entr-eux, il faut des compromis.

    3. c’est dans la nature des compromis qu’ils ne vont jamais contenter tout le monde, la plupart du temps personne n’est contente.

    4. Il y a des arguments valables pour et contre l’interdiction du foulard comme il y a des arguments non-valables pour et contre l’interdiction. La question reste difficile, comme beucoup d’autres en politique. On peut quand même montrer du respect pour ceux qui ne partagent pas le même avis que soi-même ou qui n’agissent pas comme on le souhaite, non? Moi, je ne sais toujours pas, si les Ecolos de Watermael-Boitsfort ont voté pour par conviction ou par erreur ou par tactique ou je ne sais pas quelle raison. Qui le sait?

    5. Pour moi, personellement, l’idéal serait d’assurer que le droit de porter le foulard soit égal au droit de ne pas le porter et ca pour tout le monde. Le droit de se convertir dans une réligion doit être égal au droit de quitter une réligion. Chaqun doit avoir le droit d’interpreter sa propre réligion et de la vivre comme il le décide, autant que ca ne limite pas les droits et la liberté des autres. C’est l’individu qui doit pouvoir décider. Pas d’autres à sa place. Comment arriver à ca, Rachid?

    malte

    22/09/2009 at 8:34

  22. @Dieter Van Gelder

    Merci pour l’article, je ne le trouve rien en particulier à lui reprocher. Mais le ton employé est quand-même assez agressif et anxiogène. On pourrait conclure son article par dire que finalement, c’est aussi fortement les médias qui créent cette mauvaise atmosphère qui finit par donner des idées à des gens qui n’en ont eu jamais rien à faire auparavant.

    Bzzzzzzzzzzz

    22/09/2009 at 10:49

  23. « Pour moi, personellement, l’idéal serait d’assurer que le droit de porter le foulard soit égal au droit de ne pas le porter et ca pour tout le monde…  C’est l’individu qui doit pouvoir décider. Pas d’autres à sa place. Comment arriver à ca, Rachid?» :

    Justement, Malte, ce n’est pas le cas. Comme moi, vous assistez à une offensive laïciste empiétant sur la liberté d’être d’autrui, qui empêche les musulmanes de librement s’émanciper et donc s’épanouir que ce soit à l’école ou dans le lieu de travail.

    Aussi, je vous rappelle que les parents sont libres de transmettre aux enfants dont ils sont responsables la croyance religieuse à laquelle ils adhèrent. C’est une liberté garantie par nos textes constitutionnels, ce n’est pas comme certains laïcistes l’affirment de la maltraitance mais de l’éducation ! Pour le reste, il est clair que les prescrits islamiques ne sont pas toujours en phase avec ceux des droits de l‘homme (je vous l‘accorde), par exemple, vous savez qu’il n’est pas autorisé pour une musulmane d’épouser un non musulman mais comme je ne cesse de le dire, on ne croit que librement !

    Je crois que ce qui fait cruellement défaut dans nos sociétés dites modernes, c’est l’apprentissage dès le plus jeune âge de la démocratie, des principes de vie en société, l’apprentissage de la reconnaissance et si possible du respect de l’Autre : cette volonté politique de maintenir le peuple dans l‘ignorance est plus que malsaine. Nos politiques, de gauches comme de droite, préfèrent stigmatiser, dénigrer, disqualifier, exclure, … l’Autre, le semblable qui librement adopte une autre forme de pensée et d‘agir fondée non pas sur des idées périssables mais sur ses vérités immuables !

    Rachid Z

    23/09/2009 at 8:08

  24. @Rachid
    En tant que belge 100%, je dois dire que je ressens bien que tout ce qui se passe actuellement à propos du foulard est fortement lié à l’intolérance, voir à un léger fond de racisme.

    Ceci dit, il y a des gens qui désirent interdire le foulard à l’école, qui ont des arguments tout aussi valables que les vôtres (enfin, ceux sous-tendus dans vos propos) et dont les intentions ne sont nullement liées à un quelconque fond intolérant et/ou raciste. Malheureusement pour vous, ces personnes sont précisément les laïcards que vous dénigrez. Désolé de vous l’apprendre, mais ce sont plutôt ceux qui se sont trouvé subitement un fond laïc, ceux qui se cachent derrière les arguments des premiers qui sont dangereux et dont les intentions ne sont pas tout à fait pures.

    Je ne suis pas un intégriste laïc. Je ne suis même pas laïc, en fait. Du moins, pas obsédé par cette question. Mais, je dois bien dire que le voile est clairement un problème lorsqu’il est imposé à des enfants. Que l’on inculque des traditions religieuses à ses enfants, quoi de plus normal (enfin, pas chez moi, mais c’est un choix tout à fait honorable de toute façon). Mais entre donner des notions de religion et imposer un tel vêtement, il y a un pas de trop, qui est d’ailleurs assez exceptionnel. Je n’a personnellement jamais vu de gamines de 12 ans porter un foulard, encore moins plus petites. Il est donc normal que l’on interdire ce vêtement pour les enfants.

    Finalement que ce soit à 16, 14 ou 12 ans, il s’agit d’un arbitrage qui cherche à fixer la limite de l’age du libre choix. Même si on sait pertinemment que même plus vieilles des femmes se le font imposer.

    Ce qui me dérange profondément à propos de cette question, c’est que finalement, la conséquence d’une politique de vivre ensemble qui a clairement échoué. Le sociétés occidentales ont tendance à être de plus en plus athées. Et les musulmans de plus en plus religieux, du moins une partie se radicalise. Rappelons que la croyance primitive en des religions diminue avec le niveau d’instruction. Il est donc aberrant de voir une seconde génération qui régresse. C’est malheureux. Mais avant d’avoir le problème du voile, on a donc un problème d’intégration qui est dramatique. Je ne blâme pas du tout les populations immigrées, vu qu’elles n’en sont pas responsables, du moins bien moins que les politiques menées, et le comportement des belges d’origine. L’exode de Bruxelles en est une illustration flagrante. Il est donc complètement dingue de voir que les non-citoyens qui hier refusaient d’intégrer les autres, se plaignent aujourd’hui des conséquences de leurs actes. Pire, ils ne cherchent pas à y remédier, ils cherchent juste à interdire ce qui les dérange. Cela n’arrangera rien, ou peut-être superficiellement.

    J’aurais donc aimé que cette mesure s’inscrive dans un cadre général un peu réfléchi qui cherche à réprimer l’inacceptable, ok, mais également qui cherche à réparer les erreurs du passé par une politique ambitieuse de l’acceptation de l’autre dans sa différence. Dans sa différence ne signifie pas la différence recherchée ( le voile, p. ex. ), mais bien la différence culturelle intrinsèque.

    Je considère que le voile est quand-même le signe pour les intégristes d’un rejet de l’autre. Et cela n’est pas plus honorables que les programmes politiques de l’extrême droite. Il y a des victimes collatérales. Mais le bon sens devrait leur dicter que c’est pour lutter contre la stupidité de certains.

    Je suppose que les assises de l’interculuralité ne sont qu’une vaste farce. Mais, si ce n’est pas le cas, peut-être aboutira-t-on à des mesures plus générales. Que fait par exemple encore en fonction cet imam d’Anvers intégriste. Il est évidemment plus facile de surfer sur le racisme primaire des électeurs que de poser des actes en toute sérénité. Seule une pimbêche telle que cette sénatrice MR pouvait sortir une telle idée à un moment aussi peu opportun. Mais bon, on commence à comprendre que le MR n’a rien de libéral, et est plutôt un parti poujadiste (dans le sens premier du mot) et a un petit fond sécuritaire mêlé à des actions à relent raciste. Attitude typique petit bourgeois dans laquelle la Belgique excelle.

    Bzzzzzzzzzzz

    24/09/2009 at 8:34

  25. @Rachid: autre chose.
    « Pour le reste, il est clair que les prescrits islamiques ne sont pas toujours en phase avec ceux des droits de l‘homme (je vous l‘accorde), par exemple, vous savez qu’il n’est pas autorisé pour une musulmane d’épouser un non musulman mais comme je ne cesse de le dire, on ne croit que librement ! »

    Qu’est-ce que signifie cette phrase ? On ne croit que librement ? Est-ce que vous voulez dire que si l’on croit, on doit accepter ce dogme débile. Mais qu’on a le choix de croire ou pas. Ou alors est-ce que ça signifie que l’on peut interpréter l’islam comme on le désire. Et que donc, cela ne tient qu’à la personne croyante musulmane que d’accepter ce précepte débile ?

    J’insiste fortement sur le débile, mais j’ose espérer Rachid que comme moi, vous condamner ce dogme discriminant et indigne d’un être humain ? Si ce n’est pas le cas, tout votre discours est totalement incohérent de A à Z.

    Bzzzzzzzzzzz

    24/09/2009 at 8:48

  26. « … je dois dire que je ressens bien que tout ce qui se passe actuellement à propos du foulard est fortement lié à l’intolérance, voir à un léger fond de racisme. » :

    Sur ce point, je suis à 100% du même avis !

    « En tant que belge 100% » :

    Vous comprenez donc pourquoi, monsieur Bzzzzzzzzzzz, en vous accordant une telle pureté, en vous proclamant plus belge que ne le seraient certains de vos concitoyens, un belge plus halal que d’autres, il est grand temps de véritablement commencer à lutter contre vos propres sentiments dévoilant un réel fond de racisme !

    Vous comprenez aussi pourquoi il faut lutter contre l’ignorance, le racisme, les discriminations, la hiérarchisation ethnique, les inégalités de traitement, le paternalisme, la manipulation politique, … par l’enseignement, dès le plus jeune âges, des principes de vie en commun : en apprenant, par exemple, aux enfants leurs propres droits pour qu’ils puissent se défendre et même apprendre à leurs parents à mieux se munir contre les incessantes persécutions institutionnelles auxquelles ils sont confrontés.

    Rachid Z

    24/09/2009 at 9:50

  27. Franchement, sérieusement, ECOLO se fout de ses électeurs??? Comment ECOLO ose-t-il bafouer ainsi son propre programme sans même protester un chouia???

    Finalement une conclusion fort imagée de ma pensée serait celle-ci : Musulmans = prolétariat = moutons dociles = voies électorales = si pas d’accord on s’en fout = discriminations = c’est pas grave, on s’en fout 2 fois plus.

    discriminator

    25/09/2009 at 12:32

  28. @Rachid
    Vous savez très bien que ce que j’ai écrit n’est absolument pas teinté de racisme. J’aurais du dire que malgré le fait que ma couleur de peau ne soit pas la même que la vôtre, que je n’ai donc pas subi de discriminations telles que vous en avez peut-être vécu, je confirme qu’un léger fond raciste est présent dans ces polémiques. C’est tout. Votre réponse est vraiment à chier.

    Bzzzzzzzzzzz

    26/09/2009 at 5:48


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :