Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Briefing « islam » des militaires belges en partance pour l’Afghanistan

with 28 comments

Ce lundi (01/02/2010), un détachement militaire belge et luxembourgeois de l’ISAF (Force internationale d’assistance et de sécurité de l’OTAN opérant en Afghanistan) d’environ 300 soldats en partance pour la ville de Kunduz (Afghanistan) s’est réuni à l’Ecole Royale Militaire de Belgique pour participer à un briefing théorique sur l’islam dispensé par Jacques Rifflet (professeur honoraire de droit international) et Salah Echalaoui (inspecteur de religion islamique en Communauté française de Belgique).

Jacques Rifflet est également membre de la Commission gouvernementale pour le Dialogue interculturel

Pendant son discours d’environ une heure et demie, le professeur Jacques Rifflet, présenté comme un « spécialiste des questions religieuses » et ex-« conseiller de la chaîne RTL pendant la guerre du Golfe« , a dressé un  « tableau de la politique internationale et de l’Afghanistan« .

Ce spécialiste belge estime que « pour comprendre l’Aghanistan, il faut comprendre l’ensemble de l’islam qui est divisé en deux grandes parties : d’une part les sunnites qui sont surtout dirigés par l’Arabie séoudite et d’autre part les chiites« .  Illustrant son exposé par des cartes et l’arbre généalogique du prophète Mahomet, Jacques Rifflet s’attardera longuement sur la vie familiale et sexuelle du personnage historique :

« Voici un tableau qui indique la succession du prophète. Vous voyez tout en haut le nom de « qoraichite » (les gens qui habitent la Mécque) du nom de l’ancêtre qui s’appelait Qoraich. Mahomet descend de Hachem du nom de la dynastie hachémite, soit la dynastie la plus célèbre de l’islam puisqu’elle contient Mahomet. En bas de cette succession, vous trouvez le petit roi Hussein de Jordanie dont le fils s’appelle Abdallah II, le roi de Jordanie soit le descendant directe de Mahomet, vous devinez donc l’importance du roi de Jordanie comme poids dans l’islam. Puis, ici vous avez à la droite [de Mahomet] quelqu’un de très intéressant qui s’appelle Ali qui a épousé une fille de Mahomet à savoir Fatima. Donc, Fatima + Ali, cela donne deux garçons. C’est très important parce que Mahomet n’a eu que 5 filles, or une fille pour un musulman signifie généralement que l’homme a des spermes de mauvaise qualité. Je ne plaisante pas. Ce sont les hommes virils qui donnent des garçons et les hommes à moitié virils qui donnent des filles. C’est évidemment aussi parce que la fille il faut la marier, cela coûte une dot, une fille c’est une petite catastrophe parce qu’il faut la caser comme on dit en français, il faut la placer. Un garçon, c’est la force, c’est le guerrier, c’est très important un garçon. Et Mahomet est allé se plaindre auprès d’Allah parce qu’il n’avait que des filles.

C’est d’ailleurs le fameux livre de [Salman] Rushdie, les Versets Sataniques, qui raconte que Mahomet a été se plaindre mais cela a été supprimé du Coran et donc maintenant Rushdie a été puni par une fatwa, « il faut le tuer ! » parce qu’il a osé dire que Mahomet avait été réclamé auprès d’Allah. C’est une des censures principales, on ne peut pas dire cela. Evidemment, voilà qu’Ali donne à Mahomet 2 petits-enfants hommes, mâles, c’est donc remarquable. Ali va satisfaire fantastiquement Mahomet en lui donnant deux petits garçons. Mahomet est devenu orphelin à l’âge de 6 ans, père et mère morts, et il habite à ce moment-là chez son oncle Aboutalib, qui est le père d’Ali. Donc, Ali devient le petit-frère de Mahomet qui est adopté par Aboutalib. C’est donc le gendre, le cousin et le petit-frère. Il va quasiment être le compagnon de route de Mahomet, il est donc très célèbre. Dans l’autre colonne [du tableau de succession du prophète] vous avez un ancêtre qui s’appelle Omeyya, cette lignée se nomme donc les Omeyyades qu’on compare ici aux Hachémites.

Quand Mahomet va mourir, les Hachémites vont dire que la succession de Mahomet doit se faire dans la famille [du prophète]. Le premier calife qui va suivre Mahomet sera un beau-père de Mahomet, le deuxième calife sera un beau-père de Mahomet, il a des réserves puisqu’il a 9 beaux-pères. On a donc un deuxième beau-père qui s’appelle Omar et il va être très important parce qu’il va commencer à augmenter la surface géographique de l’islam. Donc l’islam va commencer à s’agrandir exactement comme dans la religion chrétienne, c’est Saint-Paul qui va faire agrandir la surface géographique du christianisme, il ira chez les Grecs et chez les Romains.

Omar est donc très important, il décède et on demande à Ali d’être le troisième calife mais Ali est trop jeune et il dit qu’il n’est pas prêt pour être le successeur de Mahomet. Alors, la commission qui doit désigner le nouveau calife va aller chercher un certain Othman, le troisième calife. Il faut savoir qu’au début, on considérait Mahomet comme quelqu’un d’un peu fou. Il est en train de raconter qu’il a entendu l’ange Gabriel dans le désert, que Dieu lui a dicté le Coran et tout le monde lui dit qu’il a eu un coup de soleil. Mahomet n’est au début pas considéré comme quelqu’un de dangereux, attention. Il est tout à fait comme Jésus, c’est un socialiste, c’est-à-dire quelqu’un qui dit les pauvres d’abord, les riches sont méchants, les grands marchands sont des gens trop riches, ils doivent aider les pauvres.

Vous comprenez que les Omeyyades, qui sont les capitalistes ou les grands marchands de la Mècque, ne vont pas accepter que Mahomet commence à soulever le peuple. Ils vont être très fâchés contre Mahomet et vous savez que les Omeyyades ont voulu tuer Mahomet ! Exactement comme Jésus, au début personne ne le croit. Jésus qui raconte qu’il est le fils de Dieu, puis il commence à recruter et il commence à expliquer qu’il est pour les pauvres. Rappelez-vous que Jésus va entrer dans le temple et chassez les marchands. Les religions commencent toujours à gauche et terminent à droite, c’est connu. Donc, lorsque les Omeyyades voulaient tuer Mahomet, celui-ci a dû s’enfuir dans la ville de Médine, c’est ce qu’on appelle l’Hégire en 622 après Jésus-Christ. Il y aura la guerre entre les Hachémites et les Omeyyades et Mahomet va gagner cette guerre pour finalement s’emparer de la Mècque.

Remarquez que Mahomet est à la fois un prophète et un guerrier, ce qui veut dire qu’il y a dans l’islam un fond où le temporel est sans arrêt nécessaire. La religion musulmane mélange le spirituel et le temporel, vous comprenez le problème ? Le problème est là : lorsque les musulmans occupent une majorité d’un pays, ils veulent automatiquement mélanger la religion à l’Etat, il y a donc un problème pour la laïcité. Vous n’avez aucun pays musulman où il y a véritablement une laïcité à la tête de l’Etat, c’est-à-dire une neutralité. L’Arabie séoudite ? Théocratie ! L’Iran ? Théocratie ! Pratiquement le Maroc ? Théocratie, c’est-à-dire au fond Dieu dirige. L’Algérie ? Pratiquement une théocratie avec parfois des apparences laïques mais la religion musulmane occupe le territoire du temporel.

Notez bien que le christianisme n’a jamais voulu faire cela au départ mais lorsque le christianisme est arrivé à Rome, il a pris en main le temporel. C’est pour cela que le christianisme essaye aussi d’arriver parfois au pouvoir. (…) Il est impossible qu’un pays musulman soit dirigé par quelqu’un qui n’est pas musulman. Donc, c’est la guerre, Mahomet va s’emparer du pouvoir et va pardonner aux Omeyyades s’ils acceptent de devenir musulmans. Ainsi tous les Omeyyades deviennent musulmans mais en donnant le califat à Othman, c’est comme si vous donnez la succession aux grands marchands, aux capitalistes. Othman va vouloir supprimer le socialisme des Hachémites et il va se rendre compte que les musulmans n’ont pas de livre alors que les Chrétiens ont la bible et les juifs la Torah ou le Talmud. Othman va donc faire rédiger le Coran, 12 ans après la mort de Mahomet, on rédige ainsi le Coran.

Vous devinez la colère des Hachémites qui disent que c’est un ancien ennemi, soit le fils du pire ennemi (Abou Sofiane) qui voulait la mort de Mahomet et qui est aussi l’oncle d’Othman et Othman écrit le Coran. Othman règne pendant 18 ans, il est assassiné par un vrai musulman. La commission demande alors à Ali s’il veut devenir calife, Ali dit oui tout de suite. Aïe, aïe ! A peine, devient-il calife qu’un Omeyyade [Mohawiya] déclare que c’est Ali qui a fait tuer Othman et c’est donc la guerre. Ali et son fils Hossein vont alors mourir assassiner. Le clan d’Ali perd la guerre et Mohawiya va faire écrire un deuxième livre qui s’appellera la Sunna qui rassemble les paroles de Mahomet en dehors de la révélation. On dit en droit que c’est la jurisprudence ou l’interprétation de l’islam par le prophète lui-même. C’est insupportable pour les Hachémistes qui forment alors un clan. Ceux qui sont pour la Sunna sont les sunnites et ceux qui sont plutôt partisans d’Ali deviennent les chiites.

Donc les chiites sont les partisans d’Ali et les sunnites les partisans des grands marchands de la Mècque. Ce sont les Omeyyades qui vont gagner la guerre et donc le sunnisme devient majoritaire. 85 % de l’islam est sunnite et 15 % est chiite. Mais c’est terrible parce qu’ils se haïssent. Ils s’entretuent depuis le 7e siècle après Jésus-Christ. C’est comme si au sein du christianisme, la Saint-Barthélémy continuait à l’infini. Donc les sunnites et les chiites se détestent, regardez ce qu’il se passe en Irak.« 

Détaillant les enjeux géopolitiques autour du gaz au Turkménistan, le professeur Rifflet a poursuivi en expliquant aux soldats belges les conséquences de la dislocation de l’URSS, les enjeux énergétiques régionaux et l’arrivée de Boris Yeltsine au pouvoir qu’il qualifie de « métronome sur un piano à queue… toc… toc… toc… toc… corruption, vodka, corruption, vodka. Monsieur Yeltsine ne dirige rien, il enrichit sa famille, il est complètement corrompu et la malheureuse Russie descend une pente épouvantable jusqu’au jour où la Russie n’arrive plus à payer le gaz turkmène« .

Pour contourner l’Iran et dans le but de pacifier l’Afghanistan afin de faire passer un gazoduc depuis le Turkménistan, « les Américains se sont alliés aux Arabes séoudiens qui sont les pires intégristes au monde. Les femmes y portent la niqab, elles ne peuvent pas conduire, on y lapide encore les femmes adultères et on découpe les gens à coup de sabre, actuellement en 2010 en Arabie séoudite. Ce sont les alliés des Américains. Ces Arabes commencent à financer toute la résistance afghane contre les athées soviétiques. Ils vont former 150 écoles coraniques le long de la frontière afghano-pakistanaise pour former les Talibans. Ces Talibans ont donc été formés par les Etats-Unis et l’Arabie séoudite pour combattre les Russes. (…) Ensuite, les Talibans ont être réarmés par les Américains pour aller à la conquête du gaz turkmène. Malheureusement pour eux, ils vont être lâchés par les Américains parce qu’ils deviennent infréquentables. Premièrement, ils font exploser de fantastiques statues de Bouddha ayant 2.000 ans d’ancienneté, ce qui met en colère l’Asie entière. Deuxièmement, il existe aux Etats-Unis quelque chose de pire que la bombe atomique : les ligues féministes. En voyant les photos des femmes à burqa en Afghanistan, ces Américaines disent qu’on ne peut pas soutenir un tel régime qui interdit aux femmes d’apprendre à lire et qui les transforme en pompes à essence. Les Etats-Unis abandonnent ainsi les Talibans, ceux-ci hébergent Al Qaeda  et pivotent vers l’absolutisme ».

« Comment aujourd’hui sortir de cette situation épouvantable ? Et bien, on va demander aux Afghans modérés aidés par vous et par les Américains de créer un pays viable avec une armée afghane et une police afghane qui vous remplaceraient. Mais ce n’est pas facile parce qu’il y a une grande pauvreté dans le pays.  Votre mission est vitale. En tant que Belge, vous avez une virginité colonialiste. Vous n’êtes pas un grand pays, vous ne représentez pas un pays avec un passé colonial. Les Américains sont déjà trop impliqués, les Anglais ont été très colonialistes, les Français aussi. Les Belges, comme les Hollandais, les Allemands ou les Polonais, sont très bien reçus. Il faut résoudre le problème afghan qui est beaucoup plus dangereux que le problème irakien. Si on ne consolide pas ce pays, les Talibans vont déstabiliser le Pakistan, un pays qui possède la bombe atomique. Déjà qu’il y a une bombe atomique iranienne en construction qui tombera entre les mains des ayatollahs qui veulent supprimer Israël, maintenant il y a déjà une bombe atomique pakistanaise et si les Talibans s’emparent de ça, mais où va-t-on ? Imaginez un terroriste possédant des armes de destruction massive. Votre mission est donc vitale ! Il faut prendre le pays à bras le corps pour lui donner confiance, il faut créer une démocratie, supprimer la corruption bref tout ça est un travail gigantesque. Les Belges sont toujours très bien accueillis, on ne peut pas vous soupçonner de vocation impérialiste, vous n’allez pas là-bas pour vous emparez du pétrole ou du gaz, vous avez une véritable mission humanitaire pour ces populations« , conclut Jacques Rifflet.

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

Advertisements

Written by Mehmet Koksal

02/02/2010 à 10:34

Publié dans Religions

28 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. C’est donc ainsi et en présence d’un inspecteur de religion islamique, apparemment muet, qu’on informe nos bidasses, en partance pour Afghanistan afin de servir au risque de perdre ou de faire perdre la vie l’impérialisme, sur l’histoire et le sens de l’islam ?

    Quel mépris et quelle honte !

    L’islam n’enseigne pas la haine de l’Autre, bien au contraire. Les musulmans qui entretiennent des sentiment haineux à l’égard des chiites, des juifs, des chrétiens ou autres sont racistes, point barre !

    Tout acte de violence que ce soit à l’encontre de chiites, de sunnites, des chrétiens, des juifs ou de leurs lieux de culte est condamnable, tout comme l’expression de la haine !

    C’est d’ailleurs pourquoi je condamne, comme tout musulman j’ose croire, sauf peut-être les tenants des régimes arabo-musulmans alliés des USA, la présence indésirée des forces armées belges ou autres en l’Afghanistan. Les afghans ne veulent pas d’une corrompue « démocratie » imposée, aussi karzaiesque soit-elle. Manifestement, vu la vaillance de la résistance talibane, ils préfèrent nettement plus les principes de gestion proposée par le mollah Omar, Commandeur des croyants.

    Merci Mehmet de nous informer sur la manière dont partout des « spécialistes » en droit international assistés de musulmans de service désinforme la population.

    Rachid Z

    03/02/2010 at 1:46

  2. Reconnaissons tout de même un sacré sens de la vulgarisation à ce monsieur.

    Si tout le monde avait déjà ce minimum de culture, qui permet de ne pas considérer l’Islam comme un bloc monolithique, les préjugés seraient moins présents.

    Après, bien sur c’est blasphématoire. Mais bon, on est en Belgique, et on a le droit.

    Évidemment c’est caricatural, mais infiniment mois que les conflits de civilisation ou les complots sionistes….

    Victor

    03/02/2010 at 4:28

  3. Pourquoi ce « spécialisté n’a pas parlé des thèses de
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Christoph_Luxenberg

    Danny

    03/02/2010 at 4:50

  4. c’est vraiment incroyable qu’on puissent dire un tel tissu de « conneries » à des millitaires en partance pour un pays en guerre. Cet homme a visiblement un gros probleme avec l’Islam on le voit clairement dans les propos honteux et blasphematoire qu’il tien.Et le proffesseur Islamique present pk n’a t il pas reagi? Ou est le rapport entre la mission en Afghanistan et l’arbre généalogique du Prophète? En tt cas heureusement que vous étes la pour relater ce genre de fait…

    Tahir

    03/02/2010 at 5:55

  5. Laurence

    04/02/2010 at 7:58

  6. Mais que veut il dire par « Ali était son gendre, son cousin, son p’tit frère…. »Et sa fiancée aussi??

    ah!ah!ah!

    04/02/2010 at 8:03

  7. PFF, quand je pense que le monde se bat pour des conneries d’histoire de cul en fait qu’on a nommée religion se déculpabiliser.

    roche

    05/02/2010 at 9:23

  8. Intéressant le tissus d’âneries et de confusion historique que peut distribuer un gratuitement un sois-disant spécialiste des religions à une armée d’état.

    Il a oublié le passage où Spiderman s’est battu contre le Dragon des mers du Nord et qui a ouvert les portes pour envahir l’Europe, avec l’Andalousie et le sud de la France, chassé en suite par Hulk lui même en personne. Hulk qui a servi de modèle à Hitler d’ailleurs…

    Incroyable… mais dites-moi qu’est-ce qu’il a lu pour en arrivé là…?

    Honte à vous, Mr Rifflet ma nièce de 6 ans aurait pu donner cours à ces soldats, sans dire autant de bêtises que vous.

    C’est tellement confus dans votre tête qu’on ne sait même pas par où commencer pour corriger ce que vous dites.

    Ilyasse

    05/02/2010 at 10:55

  9. Incroyable!!! Le nombres de mensonges que l’on peut lire en si peu de lignes est tout simplement incroyable!!! Les informations historiques sont soit transformée, soit occultées, soit inventée,… L’image qu’il donne de l’Islam est complètement faussée. Il véhicule des images complètement absurde. Je ne comprends pas autant de haine…

    Jamale

    05/02/2010 at 11:19

  10. La haine, d’après l’islamophobe Rifflet, c’est justement ce par quoi les soldat belges doivent être animés pour instaurer la paix en Afghanistan !

    Moi, j’estime que nous devrions livrer cette raclure aux talibans.

    Rachid Z

    05/02/2010 at 11:55

  11. Honte à ce soit disant professeur, peut être bien mais lui n’est pas musulman!
    la honte qui pèse sur la tête de ce Mr Echalaoui est incommensurable. Faudra me dire comment il est arrivé à être inspecteur de religion Islamique!!!Mais connait il vraiment sa matière,lui??? Apparement NON car il est resté muet!!Comment peut-on laisser dire ce genre de propos tout en restant muet, sans réagir?? En tant que « professionnel » il aurait dû encadrer cette présentation, corriger ce qui avait à corriger (cad TOUT). Quitte même à prendre lui même la parole.
    Qui auait pu être à même de faire un meilleur exposé???

    Nass

    05/02/2010 at 12:31

  12. « Jacques Rifflet est également membre de la Commission gouvernementale pour le Dialogue interculturel »

    C’est rassurant… :-/

    Mel

    05/02/2010 at 1:06

  13. Ce musulman, cet inspecteur « de religion islamique » est rémunéré par le politique, il est donc au service de la Communauté française et non des citoyens belges. C’est ce qu’on appelle un khobsiste!

    Je rappelle que Yacob Mahi, il y a quelques années (2003 ou 2004), était destiné à remplir cette fonction d’inspecteur auprès des enseignants de religion islamique, il avait obtenu, suite à l’examen imposé par l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), les meilleurs résultats mais sa candidature a été rejettée par le Ministre de l’Enseignement de la Communauté française, monsieur Hazette qui l’avait jugé insuffisamment « modéré », voire intégriste. Pourquoi ? En gros, il l’accusait de ne pas « convenablement » se soumettre au principe de l’égalité homme-femme. Yacob Mahi préfère parler de complémentarité homme-femme !

    Rachid Z

    05/02/2010 at 1:14

  14. Ce type prend les bidasses pour des cons.
    Briefing blasphématoire sur la personne du Prophète Mohamed.
    Quelle connerie d’oser affirmer que le sperme de Mohamed était de mauvaise qualité. Dieu a voulu que Mohamed soit le dernier des prophètes. S’il avait eu un fils ou plusieurs fils, il(s) aurait (ent) pu être considéré(s) ou se déclarer comme un (des) prophète(s).
    Jacques Rifflet (professeur honoraire de droit international) et Salah Echalaoui (inspecteur de religion islamique en Communauté française de Belgique) sont COUPABLES l’un activement, l’autre passivement d’incitation à la haine contre l’islam de nos soldats et SURTOUT de SACRILEGE A L’EGARD DE LA PERSONNE DU DERNIER DES PROPHETES, choisi par Dieu pour recueillir la parole divine.

    Taha Châkir

    05/02/2010 at 2:49

  15. Sacrilège, Blasphématoire, »complémentarité Homme-Femme »….Mais bon dieu, vous rendez vous compte qu’on est en EUROPE???
    C’est triste d’être tellement abruti par une religion quelle qu’elle soit!

    ah!ah!ah!

    05/02/2010 at 4:24

  16. Jacques rifflet, homme de culture et très ouvert, aurait sans doute mieux fait de s’abstenir de parler de la vie privée du « prophète ». De là à en faire un ennemi des musulmans, c’est très mal le connaître, lui qui a consacré sa vie à étudier toutes les religions avec un esprit de curiosité pour le génie humain présent partout.

    françois

    05/02/2010 at 7:01

  17. Conseiller « d’ignorance » auprès de la grande RTL, j’accepte. Mais, de là à dire spécialiste de l’Islam, je n’oserais. Son message vise une cible particulière « des soldats », c’est d’autant plus dangereux. Mais ne soyons pa naifs. Quelle médiocrité, vraiment.

    orael

    05/02/2010 at 11:48

  18. « Génie humain » mais qu’en est-il de la rigueur et de l’objectivité auxquelles tout spécialiste doit se soumettre?

    « Ouvert » en prenant partie et en instaurant un climat de départ basé sur le mensonge, la déformation, le blasphème et j’en passe.

    « Ennemi » c’est lui qui prend cette posture en insultant, une histoire, une civilisation, des millions croyants et une part non-négligeable de la population belge.

    La méconnaissance est banale, mais le plus triste c’est la manipulation des consciences d’un certain groupe de personnes « des soldats » à qui l’on ment, qu’on prend pour des cons pour ainsi mieux les conforter sur le front en tuant des innocents, et en prenant le risque de se faire tuer.

    Le seul mot qui résume le superbe de cette homme, c’est la médiocrité.

    orael

    06/02/2010 at 12:06

  19. purée !! c’est une bonne blague belge, je le verrais bien sur une scène pour comique, ho la la !! dieudonné et les autres ont du soucis à se faire, voilà un nouveau concurrent et pas des plus facile à contourner !!

    il m’a bien fait rire, mais le pire dans toute cette histoire c’est qu’il y a des idiots pour écouter des sottises (mon éducation ne m’autorise pas a utiliser des gros mots) pareilles !

    abdelkader

    06/02/2010 at 7:06

  20. Puisque les propos de monsieur Rifflet semblent si contestables (et contestés) quelqu’un pourrait-il nous donner la version correcte des origines de l’islam ? En gros outre les raccourcis sur la virilité et ses preuves, y a-t-il des faits historiques décrits qui sont faux ? Merci.

    Hammam

    06/02/2010 at 8:49

  21. @ Hammam :

    Le fameux coffret de « La vie du Prophète » est enfin disponible. Il s’agit de deux CD regroupant 90 heures de cours données par le professeur Mustafa Kastit au « jardin des jeunes » durant les années académiques 2007-2008 et 2008-2009. Cette collaboration exceptionnelle a donné naissance à un récit unique de la vie de notre bien –aimé Prophète (SAW). Ne se contentant pas seulement de relater fidèlement la vie du prophète à l’appui de source unanimement reconnue, ce cours n’en omet pas moins d’être une source d’inspiration pour chacun d’entre nous.

    Le professeur Kastit est diplômés de l’université de Medine. Depuis son retour il n’a eu de cesse d’œuvrer dans le domaine de la prédication et est considéré depuis plusieurs années comme une des valeurs sûres de l’islam à Bruxelles et en Belgique. Ce coffret est mis à la disposition de nos frères et sœurs au jardin de jeunes pour la modique somme de 15 euro au lieu de 24,99 euro ailleurs. En achetant votre coffret au jardin de jeunes vous bénéficierez non seulement d’un avantage financier net, mais vous repartirez avec la satisfaction d’avoir contribué au développement du jardin des jeunes. Ce centre qui existe depuis plus de quinze ans et qui fut le premier du genre en Belgique n’a pour unique objectif que de satisfaire notre Créateur et de servir la communauté musulmane.

    « La biographie prophétique, au-delà de sa dimension historique qui lui confère une référentiabilité incontestable, demeurera à tout jamais un modèle vivant qui tend à inspirer le croyant dans tous les aspects de sa vie. Ses enseignements sont toujours actuels et méritent d’être repensés, surtout en ces temps de crispations et de crises identitaires. C’est à cela que vous invitent ces cours que nous vous proposons de découvrir. » (Mustafa Kastit)

    Rachid Z

    06/02/2010 at 11:39

  22. mon cher hammam je ne vais pas vous faire une conférence sur la biographie du Prophète de l’islam (paix et bénédiction d’Allah sur lui), si c’est cela qui vous intéressé je crois que vous trouverez votre bonheur dans n’importe quelle librairie ou bien même sur internet !

    abdelkader

    06/02/2010 at 12:44

  23. Merci Rachid pour la pause publicitaire mais ma demande, est, sans rentrer dans trop détails et mis à part des considérations qui n’engagent que lui, de connaître les points de l’exposé de monsieur Rifflet qui semblent blasphématoires à de nombreux lecteurs du blog.
    @ Abdelkader: c’est sûr les pages internet ne manquent pas sur le sujet mais honnêtement comment savoir ce qui est sérieux de ce qui ne l’est pas…

    Hammam

    06/02/2010 at 3:58

  24. C’est une vision simpliste et simplifié d’une croyance, d’une religion qui englobe et histoire et civilisation. Ca ne se résume pas en quelques lignes, il faut lire, creuser, rechercher pour s’informer. C’est le départ de tout intérêt, le départ d’un travail basé et usant d’une faculté celle de l’intelligence. Ce qui est contestable avec cette homme, ce sont les faits choisis qui sont fort limités et pas du tout représentatifs de cette religion. C’est une manque de respect à la conscience humaine par cette manipulation dans l’information, c’est un manque de respect dans la présentation d’une religion. Il y a eu une histoire, des prophètes, des conquêtes, des victoires, des pertes, des philosophes, des savants, des historiens, mathématiciens qui n’ont eu de cesse d’innover. Une langue ‘l’arabe’ (dont beaucoup de mots se retrouve dans la langue française), d’autres langues, un repère commun. Une sagesse, une humanité, des principes, une morale, une éthique…il y a tant de choses qui font l’histoire, mais je terminerai par le respect qui est un pilier. Il y a la base et ce que les générations en ont fait. La vision que l’on propose aujourd »hui de l’islam est basée sur une stratégie, sur un axe qui réuni des intérêts communs de plusieurs nations, un ennemi commun, une vraie volonté de destruction. Une ecrivaine anglaise disait que les soldats et autres forces de l’ordre sont des esclaves en uniforme. Le peuple s’endort dans la futilité, l’intelligence se meurt dans la fainéantise et les stratèges trinquent chaque jour de voir leur volonté réussir et prendre forme. Pour avoir de vraies réponses aux questions que l’on se pose il faut ne pas s’arrêter à la question mais creuser et désirer eu plus profond comprendre le monde et ce qui le compose. Ne jamais se contenter de ce que l’on nous donne aller au-delà. Je ne me contente pas de la vision que les médias et autres adhérents d’une idéologie, d’une croyance me donnent…Je cherche à savoir de moi-meme. Il faut vérifier et ne jamais se contenter. Je suis idéaliste, mais j’y crois.

    aura-el

    06/02/2010 at 10:30

  25. […] s’être réjoui du discours de Jacques Rifflet qui prouve que le conflit en Afghanistan n’est « pas […]

  26. […] early February, a story broke about a briefing being given to Belgian soldiers departing for Afghanistan. In this briefing, the […]

  27. Je suis tres surprise par l’ignorance de ce « docteur en loi ». Il ne doit pas parler des sujets qu’il ne maitrise pas et surtout pas en presence d’un groupe de militaires en partance en guerre.
    Quelle honte pour la Belgique

    Magnolia

    13/03/2010 at 9:37


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :