Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Le ministre de la Défense ne s'associe pas au briefing militaire sur l'islam

with 4 comments

Séance plénière du jeudi (04/02/2010) à la Chambre des Représentants de Belgique :

« Question de M. Georges Dallemagne au ministre de la Défense sur « le briefing reçu par les militaires belges partant en Afghanistan »
(n° P1660)

Georges Dallemagne (cdH): L’agence de presse Parlemento.com publie des informations surprenantes sur un briefing à l’École royale militaire, avant le départ de trois cents soldats pour l’Afghanistan.D’après cette agence, un professeur de droit international aurait tenu des propos surprenants sur Mahomet, sa filiation, sa vie sexuelle, dont voici quelques extraits: « Ce sont les hommes virils qui donnent des garçons et des hommes à moitié virils qui donnent des filles. Une fille, c’est une petite catastrophe parce qu’il faut la marier. Un garçon, c’est la force, c’est le guerrier. C’est très important! » Au passage, il égratigne nos alliés en Afghanistan (Américains, Hollandais, Britanniques et Allemands, qui « ont un passé colonial » alors que les Belges seraient « les seuls à être bien vus par la population afghane »)!
Cautionnez-vous ce type d’informations? Seront-elles répétées?

Inge Vervotte, ministre, au nom de M. Pieter De Crem, ministre de la Défense (en français): Tous les contingents en partance pour l’Afghanistan reçoivent, au début de leur mission, des séances d’information pour lesquelles la Défense fait appel à des spécialistes externes. Le professeur Jacques Rifflet fait partie des personnes régulièrement invitées depuis 2004. M. Rifflet a été avocat, professeur et journaliste. On lui doit un livre, Le monde du sacré. Selon l’État major de la Défense, les déclarations citées forment une transcription littérale de ses propos, qu’il convient de resituer dans le cadre de la situation géopolitique en Afghanistan. Dans la salle se trouvaient des membres de la communauté musulmane, ils ne se sont pas sentis offensés. Le ministre de la Défense ne s’associe pas à ce discours et donnera des directives pour que de telles interprétations ne puissent plus avoir lieu.

Georges Dallemagne (cdH): Un tel briefing est très important pour la sécurité de nos soldats et leurs relations avec la population. Dès lors, il me semble nécessaire d’éviter des propos aussi ahurissants, qui peuvent être blessants, pour l’islam ou nos alliés. J’ai bien pris note que cela n’arrivera plus.

L’incident est clos. »

Publicités

Written by Mehmet Koksal

05/02/2010 à 2:18

Publié dans Religions

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. L’ex ministre de la Défense avait dit que Decrem était con(ce sont ces propres termes)mais ,ses collaborateurs le valent bien à première lecture…

    babelkot

    06/02/2010 at 11:13

  2. […] Militaire de Belgique pour participer à un briefing théorique sur l’islam dispensé par Jacques Rifflet (professeur honoraire de droit international) et Salah Echallaoui (inspecteur de religion […]

  3. […] a party member acting as spokesperson), in the same parliamentary session, went a step further and “disassociated” himself from the comments in the briefing. Yet at the same time, the Ministry’s spokesperson […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :