Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

"Pourquoi la nomination d'une fille voilée choque-t-elle la société ?"

with 24 comments

Fatima Zibouh : "Je regrette qu'on ne parle pas autant de ma publication que de ma nomination"

La nomination par ECOLO de la première femme portant le foulard islamique comme membre suppléante au sein du Conseil d’administration du Centre pour l’Egalité des Chances et de Lutte contre le Racisme (CECLR, la principale institution belge antiraciste dépendant du gouvernement fédéral) n’a pas manqué de déclenché des réactions dans le monde politique. Sur le site rtlinfo.be, le sénateur libéral Alain Destexhe (MR) regrette ce choix qui serait contraire aux exigences de neutralité et estime que « les Verts poursuivent leur tentative d’introduire les accommodements raisonnables en Belgique et contribuent au renforcement du religieux dans la sphère publique« .

Face à quoi, le porte-parole d’ECOLO répond que « Fatima Zibouh a été sélectionnée sur la base de ses compétences. Aucune autre considération n’est intervenue dans ce choix comme dans celui que nous faisons pour tous les autres mandats« .

Ce mardi (09/02/2010), un collectif baptisé « Vigilance Citoyenne » coanimé par Claude Demelenne (employé auprès de l’organisme public régional Port de Bruxelles, rédacteur-en-chef du Journal du Mardi et coauteur d’un ouvrage récent avec Alain Destexhe) et Olivier Baum (entrepreneur indépendant dans le Brabant wallon et animateur du Collectif de Vigilance Citoyen), publie un communiqué de presse qualifiant la nouvelle représentante d’ECOLO de « musulmane radicale voilée » ayant un profil politique « franchement réactionnaire« . Pour étayer son argumentation, le collectif reproche à Fatima Zibouh d’avoir signé une pétition demandant le retrait du Hamas de la liste des organisations terroristes, d’être l’amie sur Facebook de Nordine Saïdi, d’être membre du collectif Présence musulmane et d’avoir participé à un « putsch légal » organisé par Radouane Bouhlal pour renforcer le pouvoir de ce dernier au sein du MRAX.

S’estimant aujourd’hui (09/02/2010) « surprise » par de telles accusations « totalement mensongères et non fondées« , Fatima Zibouh s’étonne que « la nomination d’une femme portant le foulard au sein d’un Centre militant justement pour l’égalité des chances choque certaines personnes« . Dans un entretien exclusif accordé à Parlemento.com, elle rappelle que sa « tenue vestimentaire n’a absolument rien avoir avec [sa] nomination. Je suis chercheuse sur les questions de diversité et j’ai un master spécialisé en droits de l’Homme, je suis clairement demandée sur base de mon expertise et de ma connaissance sur les matières liées à la diversité. Je ne sais pas si tout le monde se rend compte que la configuration démographique de la Belgique et de Bruxelles a changé et qu’il est tout à fait normal que d’autres personnes issues de la diversité soient amenées à occuper certains niveaux pouvoirs. Par ailleurs, je me demande jusqu’où les médias vont continuer à jouer ce jeu qui consiste à titrer sur la première voilée par-ci puis la première voilée par-là. Je me rends aussi compte que les journalistes répondent à une demande du public car les sujets plus ‘sérieux’ n’attirent pas autant le lectorat qu’un sujet sur l’islam. A mon avis, il y a une réelle peur légitime de l’islam qui découle de plusieurs facteurs : l’ignorance, la crise, le repli identitaire… Bref, nous sommes face à un problème complexe qui demande une réponse complexe« .

Interrogée pour savoir si elle compte répondre aux différentes interpellations du public, Fatima Zibouh explique qu’elle « refuse de répondre aux messages insultants, dénigrants, méprisants ou carrément racistes » mais qu’il est utile de « répondre aux interrogations légitimes qui appellent des réponses » car il est « nécessaire de créer des espaces de rencontre où l’on peut discuter franchement pour trouver ensemble des réponses aux défis de l’interculturalité« .

Mais la chercheuse met également en garde les journalistes et le public face aux « raccourcis » et aux « fausses informations véhiculées par certains journalistes et certains agitateurs« . « Ainsi je relis, malgré un premier démenti, la fausse information stipulant que j’aurais signé une pétition demandant le retrait du Hamas de la liste des organisations terroristes. C’est faux ! Je n’ai jamais signé une telle pétition. Une journaliste s’est simplement contentée un jour de taper mon nom sur Google pour tomber sur une page reprenant plusieurs pétitions dont celle que je n’ai pas signée. La journaliste n’a même pas pris la peine de vérifier l’information et aujourd’hui je constate les conséquences de cette désinformation. Par ailleurs, on prend la liste des amis sur Facebook pour vous associer à telle ou telle personne publique, c’est totalement stupide pour n’importe quel observateur qui sait comment fonctionne le système d’amis sur Facebook. Je n’ai participé à aucun putsch au MRAX, je suis simplement membre effective de cette association antiraciste. Enfin à propos de Présence musulmane, je ne suis pas membre d’une organisation structurée, c’est plutôt un mouvement de pensée qui essaye de créer des ponts avec les non musulmans. J’en ai marre de ce climat de suspicion qui consiste à assimiler toute organisation musulmane à une cellule dormante d’un quelconque mouvement terroriste. Cela créé un vrai malaise où les musulmans, sommes continuellement obligés de nous justifier. Je trouve qu’on nage en plein délire et j’ai franchement du mal à comprendre cet acharnement. »

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

Written by Mehmet Koksal

09/02/2010 à 10:52

Publié dans Elections, Religions

24 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Ses propos sont très cohérents, son ton « prononcé », il y a une réelle connaissance des sujets évoqués. Elle semble avoir du caractère.
    Elle s’en sort pas mal…Que désirer de plus mise à part que vos yeux s’ouvrent, que vos regards prennent vie, que vos rires débordent, que vos doigts s’accordent.
    « Détruisez ce mur que je ne saurais voir »

    aura-el

    09/02/2010 at 11:13

  2. Petite interrogation légitime, puisque comme je n’en doute pas Fatima Zibouh, excellente conférencière, a été sélectionnée en fonction de ses qualités, comment, devant le climat discriminatoire de plus en plus polluant (par exemple, en matière d’accès à l’emploi, au logement ou à l’enseignement), juge-t-elle la manière dont le CECLR s’emploi pour réellement combattre ces phénomènes d’exclusion, de disqualification, de ségrégation, … ? Et comment compte-t-elle user de son influence au sein du CA duCECLR pour enfin lutter efficacement contre ces inadmissibles discriminations institutionnelles qui se perpétuent ?

    Rachid Z

    09/02/2010 at 11:58

  3. En tous cas elle a l’air moins langue de bois que Mahinur Ozdemir…pourvu que ça dure.

    Hammam

    10/02/2010 at 7:38

  4. Comme dit précédemment,

    Si cela continue, beaucoup de citoyens belge de culture musulmane, croyants ou non-croyants, écoeurés, dégoûtés et lassés de ces intégristes de tous bords, brandissant systématiquement et ostensiblement, en vrac: l’étendard du voile, du créationnisme, de la non-mixité (cohabitation ou mariage), du rejet des non-musulmans, des homosexuels, de l’avortement, et j’en passe,
    Si cela continue, on va nous pousser à l’extrême, rejetter l’islam en bloc,
    Si les démocrates et les tenants n’une laïcité claire et nette, ne nous donnent pas la parole pour nous exprimer, on va passer à l’action.

    L’Islam n’est PAS la propriété des intégristes, il est temps de le dire.
    J’en appelle à l’esprit civique et à la mobilisation.

    Nous imposez des radicaux comme Zibouh, membre de Présence musulmane, au même titre que l’autre intégriste de Yacob MAHi (le soi-disant théologien de je ne sais quelle université de Madou), fidèles idolâtres de Tariq Ramadan, l’homme du moratoire sur la lapidation, l’homme des Frères musulmans.
    CA SUFFIT ! Marre d’être stigmatisés à cause de gens comme ça !
    VIVE LA LAICITE A LA FRANCAISE !!
    On est plus nombreux que vous ne le pensez, invitez-nous à nous exprimer et vous verrez qu’on demande pas mieux que de construire des ponts avec le reste de la société, mais sur base des valeurs communes, pas le folklore honteux du chantage !

    A BAS LES DICTATEURS, A BAS L’OSBCURANTISME !

    asdrubal

    10/02/2010 at 11:11

  5. « Je ne sais pas si tout le monde se rend compte que la configuration démographique de la Belgique et de Bruxelles a changé et qu’il est tout à fait normal que d’autres personnes issues de la diversité soient amenées à occuper certains niveaux pouvoirs ».
    Donc d’après ces paroles nous Belges de souche pourrions occuper certains niveaux de pouvoirs au Maroc,
    mais nous serions traités de colonialistes.
    L’essence même de l’Islam extrême est de combattre toute
    population ne pratiquant pas cette religion un point c’est tout.N’oublions pas que l’expansion de l’immigration marocaine provient du fait de nos hommes politiques ont autorisé le regroupement familial à une certaine époque nous submergeant de dizaines de milliers d’allocataires sociaux chers au P.S d’Elio.

    Jean

    10/02/2010 at 1:04

  6. Je suis sur facebook et je n’aie pas dans mes amis des gens que je ne serais pas fiere d’etre amis.
    Il me semble q’elle ne métrise pas les moyens moderne de socialisation…

    Nim

    10/02/2010 at 1:13

  7. Mais qu’est-ce qu’ECOLO avait derrière la tête? Ils savaient bien que cela créerait un tel tollé : sont-ils capables d’en supporter les conséquences ?

    Leroy

    10/02/2010 at 1:22

  8. Cher Jean,

    N’oubliez pas de revérifier vos sources, et de reconsidérer l’histoire. 3/4 générations, Définitivement ils sont belges, des citoyens belges. Ils n’ont aucun rapport le plus souvent avec le Maroc, très peu en connaissent l’histoire. Leurs langues sont le français et le néerlandais, ils pensent, s’expriment au travers de ces langues. Il faut reconnaître la réalité au lieu de l’occulter « bêtement ». Islam, Islam : on en parle, mais on n’y connaît rien. On ne connaît même pas la place que cette religion a en Belgique. Combien de jeunes ont-ils lu le Coran, combien prient, combien s’y intéressent?
    Il faut aussi s’informer pour mieux savoir qu’il y a diverses manières de lire et vivre le fait religieux. Les interprétations et courants aussi sont divers. Il y a certainement des extrêmes, mais il y aussi ceux qui vivent le religieux selon des fragments culturels, il y a les exegètes. Il y a les sages, les ignorants. Il y a un la mode, il y a le chiisme, le sunnisme, etc.
    Pour en revenir à vos propos, la première génération de marocains issus de l’immigration a plus que participé à la construction de ce pays, et ils leur en reviennent une reconnaissance par des droits politiques et sociaux.Les générations qui ont suivis sont belges, il faudra se le dire, et peuvent d’autant plus prétendre à une représentation politique (aussi minime soit-elle, car minime elle l’est), sociale, etc. Car ils font partie de ce pays et même plus ils en sont citoyens.
    Le colonialisme, l’immigration, la diversité ont certes beaucoup de liens entre eux…mais il ne faut pas tout mélanger. Il y a ceux qu’ont a tué, exploité, détesté pour absorber leur richesse et conquérir leur territoire. Il y a ceux qu’ont a appelé, acheté (suffit de voir les affiches de cette époque), pour participer (à moindre moyens) à la reconstruction d’un pays, à son essor économique : en bref, une main-d’oeuvre peu coûteuse, qui ne rechigne pas, qui fasse les mauvais boulots (ceux que les autochtones ne voulaient pas faire car trop ingrat pour eux). Tou cela est réfléchi et étudié, tout cela est nécessaire. L’essence même de l’Islam n’est pas la violence, ni même le combat (vous n’avez pas du creuser la question). Qu’avez-vous lu, qu’avez-vous retenu? Vous pronez quoi au bout du compte : Que tout le monde s’en aille?

    aura-el

    10/02/2010 at 1:27

  9. comme je l’ai déjà dit le problème ce n’est pas le voile c’est l’idéologie de cette dame,

    salman

    10/02/2010 at 4:53

  10. Le fait est que dans leur très grande majorité, les belges « de souche » ne rejettent absolument pas une personne parce qu’elle porte le voile (bien libre à elle finalement), mais bien ce conservatisme latent, cette autre vision de la société qui se cache derrière ce voile.

    Notre société Européenne (pourtant de tradition chrétienne) avance enfin vers plus de progressisme, et ce grâce des gens qui se se battent pour ça, autant dans le monde politique qu’associatif (je pense par exemple à la reconnaissance des couples gays, à la légalisation de l’avortement dans beaucoup de pays (même de tradition très catholique), à la parité homme/femme dans les assemblées représentatives, etc…)

    Maintenant, je pose une question très simple: L’islam avance t’il oui ou non dans ce sens??? Si oui, il a tout à fait sa place en Europe, et ce de la manière la plus publique qu’il soit. si non, il continuera à faire peur et à provoquer des réactions qu’il serait bien trop simple de qualifié de « racistes ».

    olivier

    10/02/2010 at 4:57

  11. qu’est ce qu’elle en pense?

    http://alerte-a-la-shriah.skynetblogs.be/
    çà lui a échappé pendant ses « recherches »?

    yves zachman

    10/02/2010 at 7:14

  12. @ Nim : T’as tout à fait raison Nim ! C’est comme moi, je n’accepte pas sur facebook les imbéciles qui réussissent à faire 7 fautes d’orthographe en 36 mots, soit deux phrases ! Sans oublier la syntaxe…

    Ben

    10/02/2010 at 7:42

  13. Je ne connais pas ses compétances dans les matières qu’elle étudie mais au moins d’une chose on est déjà bien convaincu: elle excelle en Taqiya.

    Danny

    10/02/2010 at 9:44

  14. Tout à fait d’accord avec Olivier. Mais comment ne pas avoir une vision confuse d’une réalité islamique particulièrement confuse elle-même. Les tendances, les divergence, les branches diverses de l’Islam ne sont pas de nature à nous donner une idée précise de ce qu’il est. Alors, comment ne pas voir se développer un certain sentiments d’inquiétude d’autant que la plupart des messages qui nous en parviennent sont loin d’être des messages de paix, de fraternité et d’égalité. On nous reproche une « islamophobie ». Bien sûr tous les islamistes sont loin d’être des terroristes, bien sûr ce ne sont pas tous les tortionnaires machistes de leurs filles et de leurs épouses ; mais il faut tout de même avouer que les déclarations en provenance du monde islamique et condamnant, par exemple, le terrorisme ne sont souvent que de vagues allusions presque toujours tempérées par l’une au l’autre justification qui en limite la portée.
    Dans ce contexte comment s’étonner que nous, autochtone, ne voyions pas le voile autrement que comme le symbole provocateur d’une culture de la violence, du refermement sur soi et surtout d’hostilité vis-à-vis de nos valeurs et de notre mode de vie ?

    Arnold Couchard

    11/02/2010 at 4:03

  15. Cher(e) Aura-el,
    Il me serait agréable que vous méditiez le message suivant:

    A votre réflexion …

    Constat NAVRANT mais VRAI

    Bien qu’assez brut, ce texte mérite une ou deux minutes d’attention, pour être lu et retransmis

    Un homme dont la famille faisait partie de l’aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés.
    Quand on lui demandait combien d’allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme.
    «Peu de gens sont de vrais nazis » disait-il, « mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention. J’étais l’un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés. Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manoeuvre et la fin du monde était arrivée. Ma famille perdit tout Je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines. »

    Aujourd’hui, des « experts » et des « têtes bien pensantes », ne cessent de nous répéter que l’Islam est la religion de la paix, et que la vaste majorité des musulmans ne désire que vivre en paix. Bien que cette affirmation gratuite puisse être vraie, elle est totalement infondée. C’est une baudruche dénuée de sens, destinée à nous réconforter, et, en quelque sorte, à diminuer le spectre du fanatisme qui envahit la Terre au nom de l’Islam. Le fait est que les fanatiques gouvernent l’Islam, actuellement. Ce sont les fanatiques qui paradent. Ce sont les fanatiques qui financent chacun des cinquante conflits armés de par le monde. Ce sont des fanatiques qui assassinent systématiquement les chrétiens ou des groupes tribaux à travers toute l’Afrique et mettent peu à peu la main sur le continent entier, à travers une vague islamique. Ce sont les fanatiques qui posent des bombes, décapitent, massacrent ou commettent les crimes d’honneur. Ce sont les fanatiques qui prennent le contrôle des mosquées, l’une après l’autre. Ce sont les fanatiques qui prêchent avec zèle la lapidation et la pendaison des victimes de viol et des homosexuels. La réalité, brutale et quantifiable, est que la «majorité pacifique », la « majorité silencieuse » y est étrangère et se terre.

    La Russie communiste était composée de russes qui voulaient tout simplement vivre en paix, bien que les communistes russes aient été responsables du meurtre d’environ vingt millions de personnes. La majorité pacifique n’était pas concernée.

    L’immense population chinoise était, elle aussi, pacifique, mais les communistes chinois réussirent à tuer le nombre stupéfiant de soixante-dix millions de personnes.

    Le japonais moyen, avant la deuxième guerre mondiale, n’était pas un belliciste sadique. Le Japon, cependant, jalonna sa route, à travers l’Asie du sud-est, de meurtres et de carnages dans une orgie de tueries incluant l’abattage systématique de douze millions de civils chinois, tués, pour la plupart, à coups d’épée, de pelle ou de baïonnette.

    Et qui peut oublier le Rwanda qui s’effondra dans une boucherie. N’aurait-on pu dire que la majorité des Rwandais était pour « la Paix et l’Amour » ?

    Les leçons de l’Histoire sont souvent incroyablement simples et brutales, cependant, malgré toutes nos facultés de raisonnement, nous passons souvent à côté des choses les plus élémentaires et les moins compliquées: les musulmans pacifiques sont devenus inconséquents par leur silence.

    Les musulmans pacifiques deviendront nos ennemis s’ils ne réagissent pas, parce que, comme mon ami allemand, ils s’éveilleront un jour pour constater qu’ils sont la proie des fanatiques et que la fin de leur monde aura commencé.

    Les Allemands, les Japonais, les Chinois, les Russes, les Rwandais, les Serbes, les Afghans, les Iraquiens, les Palestiniens, les Nigériens, les Algériens, tous amoureux de la Paix, et beaucoup d’autres peuples, sont morts parce que la majorité pacifique n’a pas réagi avant qu’il ne soit trop tard.

    Quant à nous, qui contemplons tout cela, nous devons observer le seul groupe important pour notre mode de vie : les fanatiques.

    Enfin, au risque de choquer ceux qui doutent que le sujet soit sérieux et détruiront simplement ce message, sans le faire suivre, qu’ils sachent qu’ils contribueront à la passivité qui permettra l’expansion du problème.

    Aussi, détendez-vous un peu et propagez largement ce message! Espérons que des milliers de personnes, de par le monde, le liront, y réfléchiront et le feront suivre.

    Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.

    Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.

    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.

    Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.

    Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »

    Jean

    11/02/2010 at 12:16

  16. Merci pour cette prose ô combien indicatrice du niveau qui est vôtre ! En l’occurrence, une pensée nauséabonde justifiée par le seul fait de voir le clivage dominant/dominé changer de main, sociologiquement parlant ! Et oui, faut se rendre à l’évidence, l’Europe évolue et perd même son leadership sur le grand échiquier mondial au profit de l’Asie notamment !

    Prendre pour cible des Belges de confession différente comme exutoire est scandaleux, inacceptable dans un Etat de Droit où les libertés individuelles sont le ciment de notre concept démocratique. J’observe, en outre, que ce que l’on nomme ici comme étant des « autochtones » ont véritablement du mal à se remettre de leur propre histoire, la chrétienne en l’occurrence. La plupart des internautes présent ici font un amalgame pitoyable entre l’histoire politico-religieuse de ce pays et la présence de l’Islam sur notre Territoire, quelle supercherie intellectuelle !

    Nous sommes à la 4e génération de musulmans présent au sein de notre Royaume. Ayez la capacité de vous mettre à la place de gamins dont l’âge oscille entre 8 et 15 ans. Discriminés insultés, vitupérés, invectivés, maudits par des canaux tant politiques que médiatiques en recherche de sensation permanente. Voilà comment la norme se construit aujourd’hui ! Je pose objectivement la question de savoir quelle réception de ce type de message les gamins feront à l’âge adulte ? Posez la question, c’est y répondre en quelque sorte. Le retour du stigmate étant un concept sociologique fortement éprouvé scientifiquement. Sifflons la fin de la récré et concentrons-nous sur l’essentiel : éducation, sortie de crise, emploi, mixité, etc. Masquer nos déficiences chroniques en se servant d’une composante de la population comme véritable palliatif est pathétique. Personnellement, je réclame le rétablissement d’une situation économique durable et bénéficiant au plus grand nombre. Je ne souhaite pas saouler les gens, mais force est de dire que la crise économique est le véritable terreau de l’intolérance.

    J’augure pour notre pays des lendemains qui déchantent si cette tendance se confirme, soit l’islamophobie. Un séisme dont on ne se remet pas ou douloureusement.

    Pour conclure, j’invite tous ces penseurs (parfois de pacotille) à construire une norme susceptible de faire consensus. J’en ai plus que ma claque de constater que les pseudos intellos partent, en terme de réflexivité, de points de divergences afin d’appuyer/de légitimer leur point de vue. Et si pour changer, on partait des points de convergences ? A moins qu’il faille gazer cette population à l’image de l’exemple que vous donner d’entrée de jeu, ce sera notre seul point commun à ce stade-ci.

    Pour revenir à cette dame, moi, je n’ai pas de souci à ce qu’elle puisse garder son voile (ne pas confondre avec une tenue de « ninja »….) ! Qu’on évalue les gens sur leur compétence et non pas sur un bout de fichu. Aussi, prendre pour exemple des musulmans, – premières victimes de la théocratie/autocratie – afghans, saoudiens ou que sais-je encore afin de tenter une argumentation est tout bonnement scabreux comme choix méthodologique !

    A me relire, j’ai l’impression d’écrire des banalités, tellement les réactions sont stupides et empruntes de mauvaise foi et de vide de tout sens !

    Polichiinelle

    11/02/2010 at 2:43

  17. […] • 09/02/2010, Pourquoi la nomination d’une fille voilée choque-t-elle la société ?, Parlemento. • 10/02/2010, Ecolo défend Fatima Zibouh et rejette les critiques, RTBF. […]

  18. chère Polichiinelle, concrètement et honnêtement : OUI ou NON l’islam avance t’il vers des valeurs progressistes, qui nous tiennent tant à cœur pour la plupart d’entre nous en Europe? (Pas pour les fachos, on se comprend): Égalité hommes/femmes, parité hommes/femmes dans les assemblées représentatives, droit à l’avortement, séparation Eglise/Etat, mixité dans les lieux de culte, les droits des homosexuels, etc etc ??? …

    On dit que l’islam en Belgique est différent et évolue: pourquoi des jeunes filles portant le voile refusent elles de se faire simplement osculter par un médecin homme? Pourquoi les musulmans demandent-ils des cimetières distincts pour les membres de leur communauté? Pourquoi ont ils formé un Conseil Supérieur des Musulmans de Belgique (qui détient un rôle politique), s’ils veulent s’intégrer simplement à la vie publique de notre pays? Pourquoi ne voit-on pas de femmes sortir des mosquées bras-dessus bras-dessous avec leur mari? Pourquoi lorsque l’on caricature Allah on risque purement et simplement de se faire descendre, même ici en Europe, alors que le Christ et le Pape sont caricaturés de 1000 manières dans la presse sans que cela ne choque personne?

    Je ne désire qu’une seule société: multiculturelle, mais ou l’on avance ensemble vers les même valeurs, qui sont des valeurs d’ouverture et de progrès.

    olivier

    11/02/2010 at 6:41

  19. Cher Olivier,

    chère Polichiinelle, concrètement et honnêtement : OUI ou NON l’islam avance t’il vers des valeurs progressistes, qui nous tiennent tant à cœur pour la plupart d’entre nous en Europe?

    MA REPONSE :

    Posez la question, c’est y répondre. S’il y avait un courant religieux qui reconnaissait d’autres courants religieux, l’Islam serait celui-là ! Autrement dit : qui vilipende Jésus, vilipende Mahomet. Dire de l’Islam qu’il est progressiste est un pléonasme. Mais si être musulman, dans votre esprit, implique qu’il faille manger du cochon ou boire de la Jup jusqu’à plus soif, alors oui, il est rétrograde !

    (Pas pour les fachos, on se comprend): Égalité hommes/femmes, parité hommes/femmes dans les assemblées représentatives, droit à l’avortement, séparation Eglise/Etat, mixité dans les lieux de culte, les droits des homosexuels, etc etc ??? …

    MA REPONSE :

    En réponse à votre questionnement : en cela, l’Islam n’est pas différent des autres religions monothéistes. Souffrez-vous que d’aucuns aient d’autres point de vue que le vôtre ? Je nourris l’espoir que ce ne soit pas le cas, la pluralité des idées vous connaissez, ou alors, vous êtes un adepte de la pensée unique et totale !

    On dit que l’islam en Belgique est différent et évolue: pourquoi des jeunes filles portant le voile refusent elles de se faire simplement osculter par un médecin homme?

    MA REPONSE :

    L’observation que vous faites est complètement erronée, et pour cause, mon oncle est toubib et blanc de chez blanc (cabinet à Uccle). Il disait récemment que c’est un phénomène plutôt sociologique, voire psychologique, que religieux arguant du fait que certaines femmes (blanches) revendiquaient pareil que leur alter-égo musulmanes, tout simplement complexée par leur anatomie…Pour des questions de pudeur et de timidité, vous pouvez pas comprendre cela ? L’Islam et/ou le Coran étant, par ailleurs, emprunt de pudeur !

    Pourquoi les musulmans demandent-ils des cimetières distincts pour les membres de leur communauté?

    MA REPONSE :

    Parce que c’est le livre sacré qui invite les fidèles à être inhumés de cette manière-là. Aussi, pour une raison purement technique. Le défunt inhumé doit être orienté en direction de la Mecque. Vous ne pouvez pas comprendre cela, peut-être que non. Selon vous, le « mode de départ » doit être dicté par nos semblables, complètement idiot ! Inégalité même dans le trépas, c’est fou. L’incinération c’est bien évidemment mieux et plus confortable selon vous ?

    Pourquoi ont ils formé un Conseil Supérieur des Musulmans de Belgique (qui détient un rôle politique),

    MA REPONSE :

    Deuxième religion en nombre de fidèles au sein de notre Royaume, le politique a considéré, au même titre que les autres religions reconnus par notre Constitution, qu’il y avait lieu d’organiser le culte musulman en Belgique. Autrement dit, sortir les mosquées de la cave ou du garage alors que les Belges de confession musulmane payent le même tribut (ou impôt) pour un service qu’ils n’ont pas…encore ! Il n’est toujours pas fonctionnel alors que les premiers musulmans débarquèrent à la fin des années 50, c’est dingue non !?

    s’ils veulent s’intégrer simplement à la vie publique de notre pays? Pourquoi ne voit-on pas de femmes sortir des mosquées bras-dessus bras-dessous avec leur mari?

    MA REPONSE

    Pour les mêmes raisons évoquées ci-dessus, soit la pudeur. Maintenant, si vous voulez voir des musulmanes complètement extraverties, dirigez-vous en direction de la rue Neuve (à titre exemplatif), vous y verrez des musulmanes « lolita » !

    Pourquoi lorsque l’on caricature Allah on risque purement et simplement de se faire descendre, même ici en Europe, alors que le Christ et le Pape sont caricaturés de 1000 manières dans la presse sans que cela ne choque personne?

    %A REPONSE :

    Arrêtez d’agiter les épouvantails, pondérez vos propos. Descendre ? Ce n’est pas le bon choix terminologique : frustré aurait été plus opportun, qui plus est, je suis né Belge et fier de cela. J’ai rien constaté de cette nature au sein de mon plat pays. Je ne cherche pas à me dérober, tout au plus vous éclairez sur une dynamique faite d’escalade rhétorique à défaut d’une analyse rationnelle. Je m’explique, si demain on insulte un être qui vous est vraiment cher, je ne sais pas de quoi votre réaction sera faite. Pour ma part, je peux comprendre qu’une minorité de musulman réagisse à ces conneries, plutôt provocatrices, où la véritable information n’a aucun droit de cité…C’est une dimension humaine, point barre ! Pourtant, j’ai le souvenir, qu’il n’y a pas si longtemps, qu’à Paris, on à brûlé des cinémas lors de la sortie de « la tentation du Christ ». Arrêtez de vous réfugiez derrière des faits qui n’explique pas le phénomène musulman ! Des exemples, j’en ai à profusion…

    Je ne désire qu’une seule société: multiculturelle, mais ou l’on avance ensemble vers les même valeurs, qui sont des valeurs d’ouverture et de progrès.

    Idem pour eux. J’ai la chance d’avoir bourlingué à travers les continents. Vous savez, il n’y a pas plus tolérant que les pays d’où provient la première génération d’immigrés !

    Frustré par tant d’âneries et d’inepties, je persiste et je signe, c’est le changement de clivage (voir mon post précédent) qui provoque le courroux de certains. Mais de cela, on n’osera pas se l’avouer de peur de perdre une hégémonie ancestrale. Concept politique scientifiquement éprouvé, en l’occurrence, une véritable « résistance au changement sociologique » ! Je m’en fou perso qu’il soit blanc, black, voilé, femme, homme, homo, etc. Ce qui m’intéresse au premier chef, c’est de dire quelle plus value « cette individu » (Madame Zibouh puisque mon post découle de là), est susceptible d’apporter à notre environnement social ou à la mission qu’on lui confie ? Pour le surplus, je considère que vous vous masturbez les neurones alors que des êtres humains sont morts de froid cet hiver. D’ailleurs, c’est « un bougnoul » qui servait des repas aux plus démunis d’entre nous à partir de son hôtel…Voilà une plus-value, un bénéfice social !

    Sortez de ce carcan imbécile et bête, je suis même prêt à vous rencontrer afin de vous faire visiter des quartiers que, manifestement, vous ne connaissez pas ! Ou alors par le biais de votre tube cathodique ou on nous abreuves d’infos réceptionnés par les moutons de panurge que nous sommes !

    Polichiinelle

    11/02/2010 at 7:43

  20. « Pourquoi des jeunes filles portant le voile refusent elles de se faire simplement osculter par un médecin homme? » :

    Tout simplement parce que c’est une liberte que garantie la societe, vous ne semblez pas convaincu que la Belgique est un pays libre.

    « Pourquoi ont ils formé un Conseil Supérieur des Musulmans de Belgique (qui détient un rôle politique), s’ils veulent s’intégrer simplement à la vie publique de notre pays ? » :

    Parce que le culte islamique est theoriquement reconnu au meme titre que le culte catholique, israelite ou la philosophie laique depuis 1974. La deuxieme religion du pays est reconnu d’utilite publique. Maintenant il convient de repartir convenablement le budjet (plusieurs milliards de francs belges) destine au financement des cultes. Le role de l’EMB se limite a la gestion temporel du culte islamique, il ne peut s’ingerer dans les affaires politiques du pays.

    « Pourquoi ne voit-on pas de femmes sortir des mosquées bras-dessus bras-dessous avec leur mari? » :

    Peut-etre parcqu’ils n’ont que deux bras et plusieurs epouses, les veinards.

    « Pourquoi lorsque l’on caricature Allah on risque purement et simplement de se faire descendre, même ici en Europe, alors que le Christ et le Pape sont caricaturés de 1000 manières dans la presse sans que cela ne choque personne? » :

    Peut-etre que le « christ » et le « pape » ne representent plus grand chose pour les catholiques d’Europe, qui n’ont foi en plus grand chose. Par Contre, les musulmans manifestent leur indignation lorsqu’ils sont blesses dans leur foi, c’est plutot un signe de bonne sante communautaire.

    Vous disiez « integration », Olivier ?

    Rachid Z

    11/02/2010 at 7:51

  21. « Fatima Zibouh a été sélectionnée sur la base de ses compétences. Aucune autre considération n’est intervenue dans ce choix comme dans celui que nous faisons pour tous les autres mandats ». Donc on se fout de ce qu’elle pense. A ce tarif là, rien n’interdirait un gros facho extrêmement compétent de sièger au CECLR.

    Olivier

    11/02/2010 at 11:38

  22. @yves zachman
    Relisez l’ancien testament. Vous y retrouvrez le même type d’horreur, voir pire!

    Olivier

    11/02/2010 at 11:44

  23. Je constate tt d’abord que visiblement il y’a deux olivier, donc pas de confusions (moi, c’est le débat progressiste). Polichiinelle, je tiens à dire que je suis tout sauf intolérant et adepte de la pensée unique, j’ai des amis issus de toutes communautés et de toutes classes sociales.

    Je vous ai parlé avec beaucoup de respect, et je trouve ça dommage que vous n’en fassiez autant.
    « la pluralité des idées vous connaissez, ou alors, vous êtes un adepte de la pensée unique et totale! etc… »

    >>> aucun termes utilisés n’allaient dans ce sens, enfin!

    Juste par rapport à l’islam en Europe, je pense qu’on peut tout de même dire (sans j’espère se faire traiter d’intolérant ou que sais-je) que la majorité des musulmans n’ont pas la même vision du progressisme que la société occidentale le conçoit aujourd’hui (et ce n’est pas un tort, on parle bien là de différence, on se comprend bien), c’est un fait… (et il n’est pas question là de cochon ou d’alcool comme vous dites, mais des sujets beaucoup plus importants, pour lesquels des gens se sont battus! Je pense à l’avortement, l’homophobie, parité hommes/femmes).

    Je ne critique et ne critiquerai jamais aucune religion, car elles ont toutes leur histoire et leur richesse. Mais vous pouvez comprendre qu’une religion très forte, qu’est l’islam, pratiquée encore aujourd’hui d’une manière assez fondamentaliste (et c’est là la différence par rapport aux autres religions monothéistes pratiquées en Europe aujourd’hui), puisse instauré une certaine méfiance chez les Européens « de souche » (pour les désigner ainsi), loin du monde islamique!

    Juste pour remarque (j’en ai beaucoup d’autres, mais là je dois filer), je ne voit pas trop où est l’impudeur à se promener mari et femme « bras-dessus bras-dessous » en sortant d’une mosquée? Parlez de tradition ou de fondamentalisme, mais pas de pudeur! (merci pour nous…). quand aux caricatures de Mahomet, demandez à Stephane Arlen le nombre de menaces de mort qu’il a reçu pour avoir osé publier une caricature (qui par définition, se veut  » volontairement provocatrice », c’est le but de toute caricature) du prophète.

    olivier

    12/02/2010 at 7:11

  24. olivier depuis l’ancien testament on a progressé, alors que l’islam est bloqué au 7è siècle.
    autre détail: je suis athée

    Quand aux autres « dhimmis* » l’islam pose problème par ce que c’est avant tout une secte!
    Le fait de croire en un dieu est déjà un signe d’intelligence limitée, mais le fait d’adhérer ou même de respecter l’islam c’est faire preuve d’une stupidité totale.
    La philosophie de l’islam et les techniques de prise de pouvoir et d’asservissement des fidèles a servi de base à la doctrine nazie.
    Et sous couvert d’une religion « de paix et de tolérance »® l’islam grangrène et pollue insidieusemnt toute la société occidentale.
    le président turc erdogan a dit  » Avec vos lois tolérantes vous capitulerez et avec nos lois dures nous vous dominerons »
    j’ai viré la religion catholique parce qu’elle représente rien , ce n’est pas pour la remplacer par la musulmane qui représente la fin d’une civilisation.
    On dirait que le film  » la planète des singes  » était prémonitoire. Les humains vont etre dirigés par une race de singes forts et primitifs et régresser jusqu’à l’état sauvage.
    En plus l’islam condamne à mort l’athéisme. je ne vais quand même pas respecter une « religion » qui veut ma mort!!!

    yves zachman

    13/02/2010 at 10:54


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :