Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Zarzecki (PP): Antisémite NON ; financements occultes OUI

with 9 comments

Dans un précédent entretien publié par Parlemento.com, le président du Parti Populaire (PP) Mischaël Modrikamen montrait un courriel du député fédéral belge Laurent Louis (PP) accusant le co-président du parti Jean Zarzecki d’avoir tenu des propos antisémites (il se serait plaint de l’omniprésence juive au sein du PP et taxe les juifs d’intolérance)  lors d’une réunion confidentielle.

« Beaucoup de juifs chez nous »

Aujourd’hui (07/09/2010), Jean Zarzecki réplique à ces accusations en niant avoir tenu ces propos antisémites. « Je ne suis pas antisémite, ma secrétaire particulière est d’origine juive, c’est bien la preuve que je ne suis pas antisémite. Je ne peux pas accepter d’être qualifié de la sorte sur Parlemento.com et sur internet. En réalité, je suis une victime dans cette affaire. C’est vrai que j’ai invité Laurent Louis à déjeuner chez moi dans ma maison à Waterloo mais la réunion avait un caractère confidentiel et les propos devaient restés entre nous. Lors de cette réunion, c’est Laurent Louis qui se plaignait de Modrikamen en disant qu’il ne voulait pas être son perroquet, il critiquait aussi le bureau du parti pour son manque d’organisation notamment à Nivelles. Puis, Laurent Louis m’a demandé si je ne trouvais pas qu’il y avait quand même beaucoup de juifs chez nous. J’ai dit oui en précisant qu’il s’agissait principalement des amis de Modrikamen mais que les choses étaient en train de changer avec la nomination d’un nouveau secrétaire général imposé par Rudy Aernoudt« , explique Jean Zarzecki qui précise avoir reçu lundi dernier (06/09/2010) une lettre actant son exclusion du poste de vice-président du PP.

Tête de liste PP dans la province du Hainaut en 2010, Jean Zarzecki a recueilli 1.717 voix de préférence et le parti a obtenu 2,75 % des suffrages exprimés. « Un résultat important réalisé en seulement 3 jours de campagne effective car Rudy est venu me chercher à la dernière minute avant le scrutin. Ce qui m’a le plus frappé en 2010, c’est l’échec de Modrikamen à Bruxelles alors qu’il avait les médias derrière lui« , déclare-t-il. Le vice-président « exclu » du Parti Populaire est un ex-homme d’affaires d’origine polonaise ayant fait fortune dans le secteur de l’électroménager avec des robots de cuisine. Décoré par le pin’s du « mérite national polonais« , Jean Zarzecki se présente aussi comme un dirigeant de club de football wallon (Francs-Borains) et le fondateur de la première Chambre de commerce sous le régime communiste en Pologne.

Modrikamen a payé sa bonne au noir mais Rudy a eu tord d’en parler

Interpellé sur les accusations de financement occulte relayées par l’ancien co-président Rudy Aernoudt, Jean Zarzecki confirme l’information : « Oui, Mischaël Modrikamen a effectivement payé au noir (800 ou 1000 euros) Myriam [Van Der Kelen – Olivares], son ancienne bonne qui s’occupait de ses enfants qu’il avait embauché comme secrétaire du parti, pendant 5 ou 6 mois avant les élections. Mais Rudy a eu tord d’étaler la cuisine interne du parti dans les médias. Il avait raison mais on ne raconte pas ce genre de choses à la radio ou à la télévision lorsqu’on est co-président du parti« , conclut Jean Zarzecki.

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

Written by Mehmet Koksal

08/09/2010 à 4:29

Publié dans Elections

Tagged with

9 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Ouche, DiRupo ou Moureaux trouveront bientôt à accuser Modrik-le-Magnifique de tenir des propos antisocialistes , attitude qui constitue un crime de lèse-majesté pour ce fils prodigue d’un vieux socialo-communiste de la région sambrienne.
    Assemblage hétéroclite de tous les aigris et déçus d’autres groupes politiques plus ou moins à droite de l’échiquier, ces coopérateurs d’un genre nouveau finissent par s’évanouir de manière aussi erratique qu’ils se sont coalisés sur un coup de tête ou coup de gueule. S’il faut en trouver des signes concrets, « Venez le lire sur notre site » claironne l’ex-LLB-ex-rtbfien Konen. Lui qui opére désormais en tant que porte-parole de la vipère Milquet. Car à la lire avec attention, notre LaLibreGazette est aujourd’hui télécommandée par les actionnaires du CdH et d’Ecolo.
    Ces deux boggies accrochés au choufchoufe à vapeur wallon ne savent que faire pour expliquer à leur chers électeurs la gifle qu’ils viennent de prendre dans le dernier sondage de leur chère LibreGazette. En Australie, les aborigènes appellent ça l’effet boomerang, vous connaissez?
    Concluons : PP va se convertir en PPH (pour Passera Pas l’Hiver). On parie ?

    whafwhaf

    08/09/2010 at 6:48

  2. PPA : passera pas l’automne

    wouf wouf

    09/09/2010 at 12:18

  3. Quand je pense au tapage médiatique qui se déclenche dès qu’un membre du FN dit quelque chose de mal interprété sur les Juifs ! Mehmet Koksal est le seul journaliste qui a le courage et l’indépendance de couvrir également le (présumé) antisémitisme dans d’autres formations politiques, comme le PP. J’attends que les autres médias en parlent de la même manière que pour le FN !

    Michel Delacroix

    09/09/2010 at 10:12

  4. Nous sommes une bande de gentilles crapules mais pas de méchants antisémites semble vouloir reconnaître ce serviteur d’une frange PPiste. Les actes de malversation financière, de corruption comme les attitudes politiques permettant le développement du discours de haine dont seraient reconnus coupables des élus siégeant sous les différentes couleurs politiques qui garnissent nos institutions publiques devraient être sanctionnés par la suspension ou la privation de dotation publique. Je ne vois pas pourquoi les familles politiques qui permettent la corruption ou qui veillent à pas la voir ne sont pas sanctionnées comme le sont celles qui permettent les propos valorisant une gestion de la société fondée sur la haine de l‘Autre.

    Rachid Z

    09/09/2010 at 2:29

  5. { Je ne vois pas pourquoi les familles politiques qui permettent la corruption ou qui veillent à pas la voir ne sont pas sanctionnées comme le sont celles qui permettent les propos valorisant une gestion de la société fondée sur la haine de l‘Autre. }

    Ôh Dieu, comment n’avez-vous pas hurlé ceci plus tôt à propos des abus à grande échelle commis par des membres du PS wallon et à bxl, Rachid Z ?
    De ce que nous savons, vous et moi, la corruption existe aussi à travers l’islam.
    Y tranche-t-on les têtes de ceux qui s’engraissent sur le dos des populations?
    Non bien sûr, on se limite à lapider une femme et pendre quelques manants.
    N’y aurait-il aucune corruption ou malversations commises par vos congénères ici comme il s’en détecte fréquemment parmi nos indigènes? Non, ces gens se masquent.

    Vieux socialo repenti

    09/09/2010 at 6:32

  6. Il est temps que des gens sérieux forme un vrai partit de droite afin de ne plus laisser ce secteur au mains de malfaisants

    salman

    10/09/2010 at 8:38

  7. Il n’y a que Mahmet Koksal pour avoir le courage et l’indépendance de soulever ce genre de problématique et de la couvrir journalistiquement de manière intellectuellement honnête. Quel dommage qu’une plus grande publicité ne soit pas donnée à son travail qui est de qualité !

  8. Le 3 septembre dernier Modrikamen, personne privée domiciliée avenue du Houx, 42 à 1170 Bruxelles, assigne en référé l’asbl Services Logistiques du Parti Populaire, dont le siège social est avenue du Houx 42 à 1170 Bruxelles.
    Le pli judiciaire de l’huissier est réceptionné par Virginie Boucher secrétaire du cabinet d’avocat Modrikamen et associés …. logé à la même adresse.

    On ignore où se trouve physiquement le siège social de l’asbl : au domicile privé de Modrikamen ou au cabinet de l’avocat Modrikamen ?

    Premier hic qui démontre la naïveté de bisounours de Rudy Aernoudt.

    Car bien entendu, Modrikamen, administrateur de l’asbl, oublie de citer à comparaitre son associé et collègue Rudy Aernoudt, autre administrateur de l’asbl.

    Dans le genre « je me contrefout de la déontologie » on ne fait pas mieux.

    But de la manœuvre : se retrouver tout seul devant le juge des référés afin d’obtenir une décision par défaut ; l’asbl ne pouvant pas être représentée par un avocat puisque les deux administrateurs ne se sont pas réunis pour discuter de l’action en justice.
    Un coup à se retrouver devant le conseil de discipline de l’Ordre des avocats qui n’est toujours pas au courant de la manœuvre déloyale.

    Mais un coup qui justifierait l’exclusion de Modrikamen de l’asbl, l’acte de félonie étant patent.

    Car contrairement à ce qu’il affirme publiquement, Modrikamen sait qu’il ne peut pas créer une nouvelle asbl et la faire agréer par arrêté royal : c’est impraticable.

    L’action vise à faire nommer par le Tribunal, qui se substituerait au Conseil d’Administration, 5 nouveaux membres afin que ces derniers puissent devenir administrateurs en lieu et place de Rudy Aernoudt. Il faut dire que les statuts de l’asbl sont très mal rédigés et comportent toute une série de chausse-trappes que n’importe quel praticien du droit des asbl pourrait utiliser à son avantage.

    Tout devait se passer en douceur le 8 septembre devant le président du Tribunal de Première instance de Bruxelles ; mais voilà il y a eu un hic de taille. La veille de l’audience patatrac Aernoudt se rappelle au bon souvenir de son camarade par l’entremise de son avocat qui le lendemain est à l’audience, intervient volontairement à la procédure et fait remettre l’affaire au 18 octobre, la manœuvre de Modrikamen a échoué lamentablement.

    Qui a prévenu Aernoudt de la citation ? Mystère, mais Modrikamen cherche comme un fou à débusquer le « traitre » dans son entourage.

    En mai dernier il affirmait Urbi et Orbi qu’il y a avait un corbeau au PP ; en fait il ne s’est jamais rendu-compte que le PP était en réalité un nid de taupes.

    On sait donc maintenant que Modrikamen a concocté un nouveau Conseil d’Administration à sa botte :

    Joël Rubinfeld, le fidèle nommé Vice-président du PP par la seule volonté de Modrikamen sans que personne ne soit consulté ; ancien président du Comité de Coordination des Organisations Juives.

    Iris Langbord, nommée par Modrikamen Co-présidente des Femmes PP, une structure dont elle est le seul membre et dont la seule action a été de produire en mai dernier un document sur la condition féminine qui s’est révélé être un « copié/collé » du dernier livre d’Elisabeth Badinter. Son rôle, comme pour Joël Rubinfeld, est d’attirer l’électorat juif trusté par le MR.

    Laurent Louis, on ne le présente plus, mais c’est le seul à avoir la légitimité d’être administrateur de l’asbl, le temps de son mandat ; car au PP contrairement aux autres partis démocratiques, il n’est pas statutairement prévu que les élus soient administrateur de droit. Normal : à la constitution Aernoudt et Modrikamen se voyaient comme élus presque par « droit divin ».

    Dany Simal, là on est pantois ! L’homme ne représente que lui-même et n’existe que par la volonté de Modrikamen.

    Freddy Noël, l’autre élu du PP, mais sur une liste MR aux élections communales à Erquelinnes au fond de la Thudinie, le fief des Ducarme. N’a jamais brillé pour son indépendance d’esprit vis-à-vis de Modrikamen. Le bon suiveur.

    Ce qui saute aux yeux c’est l’absence de Chemsi Chéref-Khan, présenté depuis les débuts du PP comme le numéro 3 et qui avec l’éjection d’Aernoudt aurait donc logiquement du devenir le numéro 2. Mais en fait Modrikamen vient de démontrer que Chemsi, depuis le début, n’est qu’un faire-valoir qui n’a jamais eu droit au chapitre ; prié de se taire dans toutes les langues.

    Autre surprise Modrikamen a écarté les 2 « poids lourds » du Bureau politique : Philippe Chansay-Wilmotte et Robert Wauthy, les têtes de liste liégeoise et namuroise. Trop indépendants d’esprit et personnalités affirmées ces derniers ne sont pas assez malléables pour Modrikamen qui ne supporte aucune contradiction.

    Suite au prochain numéro, car comme aux Galeries Lafayette : il se passe toujours quelque chose au Parti Populaire.

    Modrikamen et la déontologie

    19/09/2010 at 10:19

  9. […] ou de copinages au Parti Populaire” tandis que Jean Zarzecki (ex-vice président du parti) confirmait les accusations de financement occulte dans le fonctionnement du […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :