Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Duel : Abu Imran vs Filip Dewinter

with 10 comments

Dimanche (17/10/2010), Jurgen Verstrepen (LDD, ex-VB) a réuni dans son programme télévisé ZwartWit (le programme sur la liberté d’expression) diffusé en ligne par GunkTV deux personnalités des plus radicales en Région flamande pour débattre de la place de l’islam en société : d’un côté Abu Imran (Sharia4Belgium, islamiste prônant l’instauration du califat en Belgique) et de l’autre côté Filip Dewinter (Vlaams Belang, extrême droite flamande). L’organisation de ce débat revêt un caractère exceptionnel puisque des militants du NSV (mouvement national-socialiste flamand) avaient auparavant tenté, sans succès, d’organiser un tel débat au sein des universités flamandes.

[bientôt un résumé en français de l’argumentation de ces deux intervenants ]

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

Written by Mehmet Koksal

19/10/2010 à 4:15

Publié dans Elections

Tagged with ,

10 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Pour tenter de régler une bonne fois pour toute nos improductives querelles communautaires, je serais favorable à ce que le roi Albert II nomme en tant que premier ministre Abu Imran. Il manie mieux que Di Rupo (PS) la première langue nationale et est en mesure de s’exprimer aussi bien en français qu’en arabe. Et quel look, c’est autre chose que le ridicule noeud pap. du ridicule président du PS.

    Rachid Z

    19/10/2010 at 6:38

  2. Abu Imran parle mieux flamand que le roi des Belges aussi, ce qui fait de lui un dangereux extremiste !

    Abu PS

    19/10/2010 at 6:53

  3. Le fait de parler une ou plusieurs langues n’a JAMAIS constitué
    une preuve d’intégrité et d’intentions louables de la part de celui qui la/les manie.
    Illustration: voyez avec moi l’absence d’honnêteté intellectuelle d’un Philippe Moureaux.

    Ravi { :-( } d’obtenir ici la reconnaissance qu’un Rachid Z supporte de fait l’espoir d’instauration d’un califat islamisant sur le territoire des « blancs » d’Europe !
    Il ne fallait guère douter de ses intentions « louables et souterraines »…

    Vieux socialo repenti

    19/10/2010 at 10:44

  4. « Le fait de parler une ou plusieurs langues n’a JAMAIS constitué
    une preuve d’intégrité et d’intentions louables de la part de celui qui la/les manie. » :

    Raison de plus. Pour la plupart de ses concitoyens, il ne fait aucun doute qu’Abou Imran, contrairement aux écoeurants Di Rupo, Milquet, Onkelinx, Picqué, … personnifie l’intégrité, c’est bien pourquoi il est qualifié d’intégriste, il en a à revendre… de l’intégrité ! Lorsqu’il nous promet un changement radical s »il était au pouvoir, qu’il s’emploiera, par exemple, à conformer la Constitution aux principes de la Sharia, j’ai plutôt tendance à le croire. Vous croyez vraiment en nos politiques ? Non, sans blague, soyons sérieux, vous semblent-ils ou elles intègres, nos « banc(he)s », moins « blanc(he)s » et pas « blanc(he)s » politiques, pour parler comme le président moins « blanc » du Mrax) ?

    Rachid Z

    20/10/2010 at 1:58

  5. Je me réjouis que ce débat ait pu avoir lieu, mais pourquoi ne pas en organiser un, similaire, du côté francophone ? Je suis candidat pour un échange de points de vue avec Abu Imran !

    Peut-être M. Koksal serait-il intéressé par organiser un tel débat ?

    Philippe Duquenne
    Membre du Bureau politique du Front National

    Philippe Duquenne

    20/10/2010 at 10:32

  6. Abu Imran, représentant du mouvement cosmopolite Sharia4Belgium, expose largement à l’attention de ses concitoyens belges un projet de société intégralement basé sur les principes de la Sharia, un projet révolutionnaire « autrement plus conforme à l’islam que ceux, au service des nations mécréantes, établis dans les États nationalistes musulmans »…
    A voir sur : http://www.dailymotion.com/video/xfaanu_sharia4belgium-abu-imran_news

    Rachid Z

    20/10/2010 at 5:04

  7. @Rachid
    De l’intégrité ? Confusion de sens avec intégrisme, bien allégrement.
    Il botte quand même largement en touche sur les questions de l’égalité homme/femme, la séparation de l’Église et de l’État. Sans compter les nombreuses contradictions : le slogan avec ce « 4 » si marketing, tout en se disant écoeuré de l’Occident ; les références à ce que devrait être la démocratie, que pourtant il rêve d’abolir, etc… C’est un gugus de plus, pas moins hypocrite, sauf qu’il se trimballe avec un essuie de vaisselle sur la tête.

    Sur le reportage qui parle de dépolitisation des médias au début, avec ce jaune et noir : on y croit à mort.

    Mais, c’est quand même une belle trouvaille, une belle brochette de tarés :-)

    1/2KL

    22/10/2010 at 10:44

  8. Imaginerait-on (bêtement) de laisser s’installer chez nous les préceptes islamiques de ce loufoque d’Abu Imran ? Ça, et la clique des (dis)tordus qui vont avec ?

    LEÇON d’ALGERIE (une parmi d’autres) : 8 citoyens doivent comparaître devant un tribunal correctionnel de Kabylie pour n’avoir pas jeûné durant le ramadan. La police les avait interpellés parce qu’ils buvaient un café (!) dans un local commercial fermé.
    Accusation? « Atteinte aux préceptes de l’islam »! Ce procès et d’autres similaires..

    D’autres procès furent intentés contre des convertis au christianisme!!! Ah oui! ce sont des apostats, cette espèce maudite aux yeux des Mohamet et Ali ,du 8e au 21e siècles.

    Qui dans notre société d’ouverture souhaiterait qu’on nous impose ces slogans et des atrocités perspectives sous le couvert de l’INTERCULTURALITE (un terme réservé à l’équipe voilée du CdH-Milquet)? Ben voyons, ceux qui nous viennent d’un islamisme orthodoxe, c-à-d intemporellement rigoriste.

    A lire parfois ce site et les duels à 300 commentaires qui s’y étalent, nul doute qu’il y a de fervents adeptes de la réprimande du jeûne et de tout ce qui ne se moule pas conformément à leurs esprits, fermés à une évolution. Ajoutons-y ces adeptes turcs du Créationnisme qui s’étaient permis de faire diffuser leurs brochures parmi des établissements scolaires de notre Communauté française à fin 2008 (en période préélectorale). Progressisme ou régression? Entre deux maux, faut mal choisir dira Milquet.

    Un des «con-citoyens» belge

    08/11/2010 at 2:29

  9. le mec casqué d’un voile à carreaux rouges sur la photo YouTube devrait lire d’autres gazettes que son Koranbook. qu’il lise donc les gazettes belges :
    http://www.pereubu.be/?p=1494#more-1494
    là on parle de faits terre-à-terre, de bruxelles à la wallonie et même à antwerpen. :o)

    whafwhaf

    08/11/2010 at 5:02

  10. Heritage… judéo-chrétien, culture celte (et autres cultures saxonnes) et latine, c’est pourtant simple, mais tous les politiciens nient cette réalité historique surtout a gauche (jusqu’à refuser les racines chrétiennes de l’Europe alors que les monarchies étaient déjà (presque) toute chrétiennes au moment du schisme d’Orient soit en 1054 (?))… Plus de mille ans de culture chrétienne, ça n’est pas neutre… La laïcité européenne, qu’elle le veuille ou non, est imprégnée de l’héritage chrétien. Alors forcément, le communautarisme, le relativisme culturel passent mal. C’est comme la Turquie, elle est proche géographiquement, mais culturellement ça a toujours été l’Asie mineure et non l’Europe, la véritable interface étant la Grèce et (feu) l’empire byzantin et non la Turquie. Je précise, je n’ai rien contre les pays hors Europe, mais je fais partie de ceux qui se refusent à galvauder notre héritage culturel, historique et philosophique et dire « tout se vaut ». Non la culture historique locale prime sur toute autre culture. En Asie, nous devons respecter la culture asiatique, eh bien en Europe, les arrivants doivent respecter la culture européenne. Eh oui nous pouvons parler de culture européenne, de Londres à Rome, de Paris à Moscou, toutes les monarchies étaient culturellement liées (voir par exemple l’architecture ou la musique) et même souvent par le sang. Le pire, c’est que ces critères sont très loin de concerner la couleur de peau ou une question de « race ». Certains supposeront dans mes propos un racisme latent et pourtant inexistant. Je ne parle que de culture, de patriotisme, de frontières culturelles qui n’ont rien de relatives, même en restant ouvert et tolérant. Enfin, oui, les religions ont des traits culturels, ce qui explique les questions impertinentes pour le politiquement correct que certains posent : l’islam est-il compatible avec la culture européenne ? Oui s’il rejète la Charia, non sinon. Oh et j’oubliais, la xénophobie et le racisme concernant respectivement l’étranger et l’idée de race, critiquer l’islam ne relève ni de l’un, ni de l’autre. Il est choquant de voir des pubs qui se moquent de la religion catholique sans que personne s’en offusque et que la même chose soit impossible avec l’islam, même en Europe. C’est aussi une partie du problème. Tant que l’islam refuse le blasphème en Europe, il n’y a pas sa place, après tout, le blasphème est bien toléré pour le christianisme, non ?

    christelwda

    26/02/2011 at 11:05


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :