Parlemento.com

L'agence de presse des minorités

Archive for the ‘Autres’ Category

Fin du service militaire pour les agents et policiers turcs

with 8 comments

L'ex-député fédéral SP.A Cemal Cavdarli avait profité des vacances parlementaires en Belgique pour effectuer son service militaire turc. (image : De Standaard)

Une nouvelle loi relative au service militaire obligatoire turc vient d’être publiée ce mardi (8 février) dans le Journal Officiel en Turquie. La nouvelle loi apporte d’importantes modifications au système actuel : le personnel des services turcs de sécurité (policiers ou agents) ayant dix ans de service dans le pays ou à l’étranger seront réputés avoir accompli leur service militaire obligatoire ; tout citoyen résident à l’étranger ayant auparavant perdu le droit d’effectuer un service militaire raccourci à 21 jours moyennant paiement pourra réintroduire une telle demande moyennant le paiement de 10.000 euros. Si le candidat a 45 ans ou plus, le montant à payer s’élève à 15.000 euros.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Mehmet Koksal

09/02/2011 at 10:43

Publié dans Autres

5 conseils de Samira Bendadi (MO*) pour un bon reportage

with one comment

Samira Bendadi est journaliste pour le mensuel flamand MO*

« Grande reporter » dans les petits quartiers de Bruxelles, Samira Bendadi couvre régulièrement l’actualité interculturelle et le monde arabe pour le mensuel flamand MO*. Née au Maroc, installée à Anvers, cette spécialiste multilingue (le néerlandais n’est que sa troisième langue) de l’écriture et du reportage partage son regard original, féminin et arabe sur l’actualité locale en Belgique. Invitée ce vendredi (05/11/2010) par les associations flamandes KifKif et Pianofabriek dans les locaux de cette dernière (à St Gilles/Bruxelles), Samira Bendadi en a profité pour donner un cours sur le journalisme et ses propres techniques de reportage à une dizaine de jeunes néerlandophones intéressés par le sujet. Ainsi, la journaliste flamande d’origine marocaine identifie 5 conseils qu’elle utilise dans son propre travail pour écrire un bon reportage :

Lire le reste de cette entrée »

Written by Mehmet Koksal

07/11/2010 at 5:07

Publié dans Autres

Pas de papier, pas de santé ?

with 7 comments

Situé dans le grand hall des voyageurs de la Gare du Midi à Bruxelles, un parcours photographique et sonore braque les projecteurs (du 21 au 31/10/2010) sur l’accès difficile aux soins de santé pour les sans-papiers (personnes sans titre de séjour valable) en Europe.

L’exposition itinérante Exit, Exit ? du photographe français Olivier Jobard a été choisie par l’association Médecins du Monde pour mettre en valeur le rapport 2009 de l’Observatoire européen de l’accès aux soins.  « En général, en France, en Belgique et ailleurs en Europe, les migrants ont peur d’aller dans les hôpitaux car ils craignent de devoir décliner leur identité et risquer ainsi un rapatriement forcé vers le pays d’origine. On baigne dans un climat ultra-répressif où les gens ont de plus en plus peur et se cachent de plus en plus, évitant même d’aller se faire soigner.  Il faut savoir que beaucoup de sans-papiers ont dépensé une fortune et parfois risqué leurs vies pour venir en Europe, ils sont déjà ici et ils sont utiles puisqu’ils travaillent généralement au noir. Ces gens seraient d’autant plus utiles si on leur donnait les moyens légaux de travailler et d’apporter ainsi le fruit de leur travail à la société européenne« , estime le photographe français.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Mehmet Koksal

27/10/2010 at 10:38

Publié dans Autres

Tagged with

Bouhlal attaque à nouveau les "Belges blancs"

with 66 comments


Radouane Bouhlal est Président du MRAX

Dans un portrait publié ce jeudi (14/10/2010) par l’hebdomadaire néerlandophone bruxellois Brussel Deze Week, Radouane Bouhlal (Président du MRAX asbl – Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie) s’en prend violemment à la Belgique et aux « Belges blancs ». Estimant que « ce pays [la Belgique] fonctionne structurellement de manière raciste. C’est certainement vrai dans le secteur du travail. Ce n’est déjà pas évident d’entrer à l’université et d’y réussir en tant qu’allochtone, il faut en plus compter sur le fait qu’une personne ayant mes origines a 3 fois moins de chance qu’un Blanc d’avoir un emploi. Mais ce n’est pas perçu comme tel parce que notre société belge est en soi une société de castes avec à sa tête les Belges blancs. Un individu d’une caste inférieure n’y est toléré que s’il reste bravement à son niveau. Mais malheur à toi si tu veux être traité sur un pied d’égalité. Les décideurs n’ont que de bons mots en bouche en parlant de vivre en paix avec les communautés mais on vit en réalité dans une société basée sur une hiérarchie dépendant de l’origine des gens et pas dans une société basée sur l’égalité des citoyens« , explique Radouane Bouhlal.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Mehmet Koksal

15/10/2010 at 7:32

Publié dans Autres

Tagged with

La mort suspecte d'Armand Tungulu à Kinshasa provoque la colère de la diaspora à Bruxelles

with 3 comments


Feu Armand Tungulu en compagnie du Premier ministre Yves Leterme lors d'une campagne électorale à Matonge (Ixelles) (copyright : Cheikh Fita)

Le samedi (02/10/2010), le Procureur général de la République démocratique du Congo faisait état, dans un communiqué rendu public par la Radio télévision nationale congolaise, de la mort d’Armand Tungulu Mudiandambu dans sa cellule de détention. Interpellé par les autorités congolaises le mercredi 29/09/2010, ce Bruxellois d’origine congolaise était accusé d’avoir « lancé un jet des projectiles sur le cortège présidentiel à la hauteur de l’Académie des Beaux Arts sur l’avenue de la Libération (ex-avenue du 24 Novembre) dans la commune de la Gombe« . D’après le communiqué du Procureur général, Armand Tungulu se serait « suicidé à l’aide d’un fil qui était attaché à son oreiller ». « Un médecin légiste a été désigné et une enquête ouverte pour déterminer les causes exactes de sa mort« , précise les autorités congolaises. Lire le reste de cette entrée »

Written by Mehmet Koksal

05/10/2010 at 11:03

Publié dans Autres

Débat sur Dieudonné, liberté d'expression et antisémitisme à l'ULB

with 247 comments

Ce lundi (20/09/2010), 315 personnes ont assisté au débat du Cercle du Libre Examen (Librex) de l‘Université Libre de Bruxelles ayant pour sujet spécifique « Est-il permis de débattre avec Dieudonné ? » et plus généralement sur les limites de la liberté d’expression.

La soirée a débuté avec la projection du « film » (débat) dOlivier Mukuna suivi d’un débat assez tendu avec le public de l’auditoire Paul-Emile Janson à l’ULB. Un étudiant administrateur du Librex a d’abord pris la parole pour expliquer les difficultés d’organisation d’un débat contradictoire étant donné que « les propos provoquent des émotions qui sont parfois blessantes et dérangeantes« . Prenant d’abord la parole, le professeur Joël Kotek a répliqué au film d’Olivier Mukuna par un montage-vidéo de 15 minutes pour tenter de démontrer que « Dieudonné n’est pas un humoriste mais un raciste« . « Regardez ce qu’est un antisémite et un raciste aujourd’hui« , a déclaré Joël Kotek en faisant référence à M. Dieudonné M’Bala M’Bala.

L’argumentation dans le montage-vidéo de Joël Kotek s’articule en 9 points :

Lire le reste de cette entrée »

Written by Mehmet Koksal

21/09/2010 at 3:07

Publié dans Autres, Religions

Recherché par Interpol, libéré par la France et hébergé par la Belgique

with 5 comments

Eugène Rwamucyo est toujours recherché sur le site d'Interpol

La Cour d’appel de Versailles a refusé ce mercredi (15/09/2010) l’extradition du médecin rwandais Eugène Rwamucyo qui est soupçonné par Kigali d’avoir participé au génocide des Tutsis en 1994. Le régime de Paul Kagamé reproche au docteur Rwamucyo d’avoir participé à des réunions de responsables génocidaires à Butare, dans le sud du Rwanda, en 1994. L’individu est toujours recherché par Interpol pour crimes de génocide et de guerre. La Cour d’appel française avait demandé à Kigali de fournir des textes de loi relatifs aux infractions reprochées au médecin et la preuve juridique de l’intangibilité de l’abolition de la peine de mort. N’ayant pas reçu de réponses satisfaisantes des autorités rwandaises, la juridiction française a décidé de libérer le médecin rwandais, résidant avec sa famille dans la région de Charleroi (Belgique), accusé de crime de guerre et de génocide.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Mehmet Koksal

16/09/2010 at 5:28

Publié dans Autres